11 janvier 2011 2 11 /01 /janvier /2011 12:59

 

   Pour la Nuit Blanche 2010, Michelangelo Pistoletto avait accroché des enseignes de néon sur la façade de l'Hôtel de Ville. Multicolores, les enseignes proclamaient en vingt langues: Aimer les différences.   

 

 

Nuit Blanche 10 Pistoletto différence1Aimer les différences, installation de Michelangelo Pistoletto

Façade de l'Hôtel de Ville de Paris, Nuit Blanche 2010

 

 

Nuit Blanche 10 Pistoletto différence3Aimer les différences, installation de Michelangelo Pistoletto

Façade de l'Hôtel de Ville de Paris, Nuit Blanche 2010

 

 

  En ce mois de janvier, la Mairie de Paris a choisi une photo de l'installation de Pistoletto pour présenter ses voeux aux parisiens. "Aimer les différences", une phrase pertinente pour un Paris multi-ethnique.


 

affiche voeux nouvel an PistolettoBelle année 2011, dans une capitale où se rencontrent et se respectent les différences,

une ville qui aime la vie.

Bertrand Delanoë et les élus du Conseil de Paris

 


Liens sur ce blog:


Pistoletto, 20 miroirs brisés et un blessé au 104 à Paris 

 

Voeux pour le Nouvel An: "soyons réalistes, ne demandons rien"

 

Une citation de José Marti pour le Nouvel An

 

Nuit Blanche 2010, vidéo: Céleste Boursier-Mougenot, concert pour aspirateurs et harmonicas


Nuit Blanche 2010, Pierre Bismuth: video de "le psy, l'artiste et le cuisinier"

 


 

Palagret

archéologie du quotidien

janvier 2011

 

 

 

Partager cet article

Published by Catherine-Alice Palagret - dans Archéologie du quotidien
commenter cet article

commentaires