19 août 2014 2 19 /08 /août /2014 17:10

 

   Les cheminées d'aération de la piazza Beaubourg sont appréciées des street-artists. Tags, papiers collés, citations, on y trouve de tout. Vue dernièrement, une citation de Mallarmé écrite assez maladroitement.

 

 

 

street-art-Beaubourg-message-Nerval-Dumas.jpg"Que s'éteigne toute lumière"

 Street-art poétique sur une cheminée de la piazza Beaubourg

 

 

"César a fermé la paupière;

Au jour doit succéder la nuit.

Que s'éteigne toute lumière.

Que s'évanouisse tout bruit."


 

   De Mallarmé vraiment? Ce quatrain est issu de Caligula (1838), une tragédie en vers attribuée tantôt à Alexandre Dumas, tantôt à Gérard de Nerval. Il semble en fait que les auteurs aient collaboré mais Dumas signa seul la pièce. Voici la suite du texte récité par le coryphée pendant que l'empereur Caligula dort, songeant à quelques nouveaux massacres:

 

"A travers ces arcades sombres, 

Enfants aux folles passions, 

Disparaissez comme des ombres,

Fuyez comme des visions.

 

Allez, que le caprice emporte

Chaque âme selon son désir,

Et que, close après vous, la porte

Ne se rouvre plus qu'au plaisir."

 

 

 

Konny-Street-art-Beaubourg-Konny.jpgAffiche de Konny sur une cheminée de la piazza Beaubourg

 

 

 

Street-art qui se veut poétique:

"Si utile dans la préparation de l'agonie", message de la rue

Donne moi ta main pour entrer dans la neige, street-art à Beaubourg

Street-art: hirondelles mystérieuses qui font leur nid dans tes cheveux

Street-art: Quelques après-midi le crépuscule n'incendie plus tes cheveux

 

Palagret

poésie urbaine

août 2014

 

Partager cet article

Published by Catherine-Alice Palagret - dans Art urbain: tag - pochoirs etc
commenter cet article

commentaires