5 juin 2012 2 05 /06 /juin /2012 10:38

 

   Le Maracana, un simple café aux couleurs vives à Bédarieux, une petite ville de l'Hérault, représentatif de la France tranquille. Un "paysage d'entre-deux", un "lieu de peu" comme les affectionne le photographe Raymond Depardon. Le temps est gris mais lumineux et fait ressortir les couleurs qui n'ont pas été retravaillées par ordinateur. Le café est vide, c'est probablement tôt le matin. Depardon photographie les traces humaines, les décors pas encore investis par la foule mais ce vide parle de l'humain.


 


 Depardon-EXPO-France-BNF-Maracana.jpgCafé le Maracana, Bédarieux, Hérault. 

La France de Raymond Depardon, exposition à la BNF


 

 

   "Si je pars du voyage, c’est bien pour avancer vers la présence de l’homme qui, par son intervention au fur et à mesure de l’histoire, a modifié le territoire. En ce début de troisième millénaire, c’est un état des lieux, une bonne occasion «d’arrêter» des photographies." 1

 

 

 

Bédarieux café Maracana expo Depardon France BN 1Café le Maracana, Bédarieux, Hérault. Resto, Le Bosc, Hérault

La France de Raymond Depardon, exposition à la BNF

 

 

    Raymond Depardon, qui vient de réaliser le portrait officiel du nouveau Président de la République, nous apprend que François Hollande a accroché dans son bureau un tirage de cette photo du Maracana, exposée en 2010 à la Bibliothèque Nationale. Une photo représentative de la France profonde, des petites villes de province loin de l'agitation parisienne.




Bédarieux café Maracana style DepardonCafé le Maracana, Bédarieux, Hérault

Photographié en juin 2012

 

 

 

 

    On remarque que depuis le passage de Raymond Depardon à Bédarieux le café Le Maracana a changé. La belle couleur orange flamboyant est recouverte d'un crème plus discret et d'un soubassement marron. Les enseignes et le store rayé rouge et blanc sont toujours là. Les fauteuils en alu et plastique vert aussi. Les volets verts et le balcon ouvragé typique des villes du sud n'ont pas changé. Le balcon rouillé est curieusement à moitié peint en crème à la limite de la façade du café.

 

 

 

 

 

Bédarieux café Maracana style Depardon1Café le Maracana, Bédarieux, Hérault

Photographié en juin 2012

 

 

 

     Raymond Depardon photographie ce que nous ne voyons plus: les petits commerces, les bar-tabac, les ronds-points. Il cadre frontalement ses sujets faisant ressortir leur banalité mais aussi leur fantaisie, leur "inquiétante étrangeté". Il laisse apparaître le bitume et les marques au sol qui envahissent l'espace et le domestique de plus en plus. Sur la photo du Maracana, le bitume est d'un noir profond; soit le revêtement était neuf, soit il venait de pleuvoir. Aujourd'hui le bitume est gris et de nouvelles lignes blanches interdisant le stationnement sont apparues.


 

 

 

Bédarieux café Maracana style Depardon 8Café le Maracana, Bédarieux, Hérault

Photographié en juin 2012

 

 

 

     Un deuxième lieu a intéressé Raymond Depardon à Bédarieux, une droguerie, un ancien marchand de couleurs, où dominent le rouge, le vert et jaune.


 

"Je fais des photos que tout le monde pourrait faire, mais que personne ne fait." 

Raymond Depardon


 

 

Bedarieux-boutique-style-Depardon.jpgDroguerie, Bédarieux, Hérault

Photographié en juin 2012


 

 

 

La France de Raymond Depardon

30 septembre 2010 - 9 janvier 2011

BnF François-Mitterrand

Grande Galerie

Quai François-Mauriac - 75013 Paris

 


 

 

 

 

 

Bédarieux café Maracana expo Depardon France BN 0La France de Raymond Depardon, exposition à la BN

 

 

 

 

 

 

 

Lien sur ce blog:

Depardon: 36 vues de la France, c'est ainsi que les gens vivent, exposition à la BN

 

 

 

 

Texte et photos Palagret

archéologie du quotidien

juin 2012


 

Sources

Catalogue de l'exposition

1- Michel Lussault in Hors Série Télérama

 

 


Partager cet article

Published by Catherine-Alice Palagret - dans Photographie
commenter cet article

commentaires