5 mai 2011 4 05 /05 /mai /2011 16:19

 

     Un pochoir représentant le visage d'un jeune homme essaime dans Paris. Un bandeau rouge lui cache les yeux et une phrase annonce: " Rendre à l'art la simplicité de ne pas l'être". Le street-art aime bien les phrases définitives.

 

 

 

art simplicité street-art 4Rendre à l'art la simplicité de ne pas l'être, pochoir de William Benhamou

 

 

      Quelques temps après, le bandeau rouge opaque est remplacé par des lunettes en mosaïque. Le prêcheur aveugle devient voyant. Est-ce un ajout de William Benhamou ou une modification faite par un autre artiste de rue qui a décidé d'ouvrir les yeux du jeune homme, en toute simplicité? 

 

 

art simplicité street-art 2Rendre à l'art la simplicité de ne pas l'être, pochoir avec lunettes collées de William Benhamou

 

 

 

art simplicité street-art 3Rendre à l'art la simplicité de ne pas l'être, pochoir de William Benhamou

 

 

art simplicité street-art 5Rendre à l'art la simplicité de ne pas l'être, pochoir de William Benhamou

et divers papiers collés dont THTF et Tristan des Limbes

 

 

art simplicité street-art sanglierRendre à l'art la simplicité de ne pas l'être, pochoir de William Benhamou

et autres papiers collés dont THTF, Tristan des Limbes et un sanglier

 

 

   Certains murs de la ville très prisés des street-artists sont couverts d'un amoncellement de papiers collés et de tag qui se cachent les uns les autres. Attention les nettoyeurs municipaux ne sont pas loin.

 

 

art simplicité street-art 6Benhamou s'est approprié les murs de la boutique au coin des rues de Bucci et de Seine

 

 

 

   William Benhamou est un jeune artiste peintre. Voir la video ci-dessous

 

 



Interview WIlliam Benhamou par BeWik

 

 

 

Palagret

philosophie de la rue

mai 2011

 


Partager cet article

Published by Catherine-Alice Palagret - dans Philosophie de la rue
commenter cet article

commentaires