27 février 2010 6 27 /02 /février /2010 13:26
     
     Ce rhinocéros à narines cloisonnées, ainsi nommé à cause de la forte cloison osseuse du nez qui supporte une corne puissante, est plus communément appelé Rhinocéros laineux, pour le pelage épais qu'il portait. Il a vécu pendant les deux dernières glaciations, le Riss et le Würm, et a disparu avec le dernier retrait glaciaire, il y a environ 10 000 ans.


rhinocéros laineux at Christie\'s.jpgRhinocéros laineux, Rhinocerus tichorinus
Pléistocène supérieur, Ere quaternaire, Sibérie, Russie.
410 cm. de long environ. Chez Christie's


    On découvre le rhinocéros dans les gisements fossiles du pléistocène avec les mammouths et l'ours des cavernes, dans les plaines gelées de SIbérie et toute l'Eurasie. Il est représenté sur les peintures rupestres de la grotte de Chauvet, découverte en 1990.

Rhinocéros laineux grotte ChauvetRhinocéros laineux, Rhinocerus tichorinus
Peinture préhistorique pariétale de la Grotte Chauvet


     Le premier spécimen de Rhinocéros laineux fut trouvé en Russie en 1771, sur la rivière Viloui, affluent de la Lena : des fragments de peau et les pattes avaient alors été envoyés à Catherine II pour le cabinet de curiosités de Pierre le Grand.

 
rhinocéros laineux Pléistocène Christie's 2Rhinocéros laineux, Rhinocerus tichorinus
Pléistocène supérieur, Ere quaternaire, Sibérie, Russie.
410 cm. de long environ. Chez Christie's

     Le crâne du rhinocéros préhistorique est long, deux fortes cornes ornent son front. Les dents à fût haut et à l'émail recouvert d'une épaisse couche de ciment, indiquent qu'il était un mangeur de graminées. Son descendant actuel est le Rhinocéros de Sumatra avec ses deux cornes.


rhinocéros laineux Pléistocène Christie's 1Rhinocéros laineux, Rhinocerus tichorinus
Pléistocène supérieur, Ere quaternaire, Sibérie, Russie.
410 cm. de long environ. Chez Christie's

      On peut considérer ce squelette autant comme une oeuvre d'art naturelle qu'un fossile. Ce type d'objet était d'ailleurs présent dans l'exposition surréaliste d'objets organisée en 1936 à la Galerie Charles Ratton à Paris. L'amoureux des arts redécouvre d'ailleurs avec lui tout l'esthétique de la profanation si cher aux surréalistes. Quant à la forme géométrique du rhinocéros, elle aura constamment influencé le surréaliste Salvador Dali dans ses oeuvres. Le Maître était d'ailleurs fasciné par cet animal et sa corne, symbole de puissance, de croyances mystiques et aphrodisiaques et lui découvrit par ailleurs des vertus de proportion divine.


Rhinoceros-Durer.jpgRhinocérus
Gravure sur bois d'Albrecht Dürer, 1515


    Avant Dali, Albrecht Dürer, Ambroise Paré, Sébastien Münster pour la Cosmographie, Conrad Gessner pour son Livre sur les animaux ont représenté cet étrange animal dont  dont le nom signifie Corne sur le nez. Henri II roi de France le choisit pour illustrer son entrée dans Paris sous la forme monumentale d'un rhinocéros surmonté d'un obélisque et écrasant un lion. Alexandre de Médicis, lui, s'en tînt à le faire figurer sur ses armes héraldiques. Louis XV lui aussi succomba et Jean Baptiste Oudry, son peintre animalier, dut en réaliser un portrait monumental.


rhinocéros Orsay statue"Le Rhinocéros" d'Henri Alfred Jacquemart, parvis du Musée d'Orsay
Fonte de fer de J. Voruz ainé, autrefois doré
Commandé pour l'exposition universelle de 1878
Appartenait au décor des Jardins du premier Palais du Trocadéro


     Au XIXème siècle et XXème siècle, Henri Alfred Jacquemart réalise "un bronze visible désormais sur le parvis du Musée d'Orsay et Auguste Caïn le groupe "Rhinocéros attaqué par des tigres" trônant dans le Jardin des Tuileries.


Rhinoceros-Niki-de-ST-Phalle.jpgRhinocéros de NIki de Saint-Phalle


     Le squelette fossile de Rhinocéros laineux, estimé entre 55 000 et 65 000€ a été adjugé 120 000€ chez Christie's en avril 2007. Les cornes du rhinocéros étaient des répliques en résine et non les cornes originales.


Palagret
Cabinet de curiosités


Source:
Thevenin, R., La Faune disparue de France, depuis les origines jusqu'à nos jours, Paris, 1943.
Dossier de presse Christie's avril 2007

Partager cet article

Published by Catherine-Alice Palagret - dans Cabinet de curiosités
commenter cet article

commentaires