7 septembre 2012 5 07 /09 /septembre /2012 18:59

 

    "Mon nom est Sophie Calle. Vous êtes dans ma cabine téléphonique. Je suis seule à en connaître le numéro. Je le composerai régulièrement mais de manière aléatoire. Dans l'espoir d'avoir quelqu'un au bout du fil."

 

 

 

Sophie Calle Frank Gehry téléphone pont véloTéléphone de Frank Gehry et Sophie Calle, pont de Garigliano, Paris

 


 

    Installée au milieu du pont Garigliano, cette sculpture en forme de pétale de fleur, due à Frank Gehry, abritait un téléphone, oeuvre conceptuelle de Sophie Calle. Sophie Calle devait appeler trois fois par semaine pendant au moins trois ans. Le téléphone n'a pas souvent sonné et rares sont les passants qui ont décroché.

 

 

 

Sophie Calle Frank Gehry téléphone pont 2Téléphone- fleur de Frank Gehry et Sophie Calle, pont de Garigliano, Paris

 

 

 

 

    La cabine téléphonique s'est couverte de graffiti et était souvent en panne. Il était question de la restaurer et de l'installer dans un endroit plus fréquenté.

 


 

 

Sophie Calle Frank Gehry téléphone pont GPTéléphone de Frank Gehry et Sophie Calle, pont de Garigliano, Paris

 

 

 

 

    Depuis le mois de mars, le téléphone de Sophie Calle a disparu. Où va-t-il réapparaître? S'il réapparaît.


 

 

 

Sophie Calle Frank Gehry téléphone pont 0Téléphone- fleur de Frank Gehry et Sophie Calle, pont de Garigliano, Paris

 

 

 

   Dans l'espace public, les oeuvres d'art se détériorent vite. Les enfants grimpent sur les statues, les adolescents les taguent etc ... Les installations qui intègrent de la technologie sont encore plus fragiles. Voir ce qui est arrivé aux colonnes de Buren.

 

 

 

Venet-arc-x-28-pied-Versailles-grimpeur.jpgUn grimpeur sur Arc x 28, une sculpture de Bernar Venet, Versailles

 

 

 

Les deux plateaux, colonnes de Buren

 

 

Prochaine réinstallation du téléphone-fleur de Sophie Calle et Frank Gehry


 


 

Palagret

art contemporain et espace public

septembre 2012

 

 


 

Partager cet article

Published by Catherine-Alice Palagret - dans Art contemporain
commenter cet article

commentaires