28 mai 2010 5 28 /05 /mai /2010 01:04


    Voici un pochoir collecté dans les rues de Paris. Un bon sujet pour l'épreuve de philosophie du baccalauréat qui approche. A la craie, à la bombe aérosol ou au pochoir, les philosophes et les poètes de la rue sèment des messages sur les murs de la ville. Ironiques, drôles, obscures ou pessimistes, ces phrases  anonymes veulent interpeller les passants, les faire réfléchir. Mais pressés ou perdus dans leurs rêves, combien remarquent ces graffiti discrets?



savoir-ou-avoir-pochoir-4.jpg

(S)avoir, pochoir parisien sur un compteur



savoir-ou-avoir-pochoir-2.jpg

(S)avoir, pochoir parisien sur un beau crépi tout neuf

 



Liens sur ce blog, street-art et philosophie de la rue:



 

Les murs nous parlent: don't you see the sadness? the despair? graffiti sur un mur de la Butte-aux Cailles



Palagret

archéologie du quotidien


 

Mots clés: pochoir, street-art, message, philosophie


Partager cet article

Published by Catherine-Alice Palagret - dans Philosophie de la rue
commenter cet article

commentaires