21 avril 2011 4 21 /04 /avril /2011 19:07

 

   Contibution de la rue au débat sur le nucléaire. L'accent circonflexe sur le E renvoie à rêve, le rêve menteur d'une énergie propre.


 

street-art message Areva cauchemar nucléaireAreva = cauchemar nucléaire, graffiti

 

 

 

Palagret

avril 2011

philosophie de la rue

 

Partager cet article

Published by Catherine-Alice Palagret - dans Politique
commenter cet article

commentaires