10 décembre 2011 6 10 /12 /décembre /2011 15:03

 

 

   Un tracé symbolisant le corps d'une victime, des impacts de balles, des coulures de sang, des fils matérialisant le trajet des projectiles mortels, nous sommes sur une scène de crime aux quelles les séries américaines (CSI les experts, Dexter etc) nous ont habitué. 

 


 

Zevs MIckey musée herbe 1Le logo Disneyland aux coulures de sang, installation de Zevs au Musée en herbe


 

 

 

   Sauf qu'ici la victime est Mickey, l'idole des enfants et c'est le logo Disney qui saigne. Les impacts de balles sont des taches de peinture. Les coulures de peinture sont la signature du peintre et street-artist Zevs.

 


 

 

Zevs MIckey musée herbe 3Le meurtre de Mickey, installation de Zevs au Musée en herbe

 

 

 

 

  On connait Zevs pour ses liquidated logos, logos détournés (Nike, Channel, Apple, Mc Donald's, Vuiton ou Coca-Cola) pas toujours appréciés par les grandes marques internationales; pour ses ombres dessinées, ses affiches détournées ou découpées (visual kidnapping).  Ici, au Musée en herbe, un musée destiné aux enfants, Zevs mêle ombre et coulures pour une installation qui reprend les codes des enquêtes criminelles.


 

 ZEVS-GRAFFITI-CHANEL--2-.jpgLe logo Channel détourné par Zevs, façade de la boutique Armani à Hong-Kong


 

 

 

   A Hong-Kong en 2009, Zevs a eu quelque ennui avec la police pour avoir peint un logo Channel dégoulinant sur la façade de la boutique Armani. Ici au Musée en herbe à Paris,  il n'est pas sûr que la compagnie Disney apprécie que son logo soit barbouillé de faux sang et associé à une scène de violence, même parodique. Mais les plus sérieux accusateurs de Zevs pourraient être les enfants, se souciant peu de la critique de la sous-culture américaine. Pourquoi tuer Mickey?

 


 

Zevs MIckey musée herbe 2Le meurtre de Mickey, installation de Zevs au Musée en herbe

 

 

 

 

     Zevs a choisi son pseudonyme en souvenir du RER A Zeus qui a failli l'écraser en 1992 alors qu'il traçait un graffiti au bord de la voie. Par modestie sans doute, il a transformé le u en v mais on prononce quand même Zeus. Les street-artists ne sont que des demi-dieux. Zevs, de son vrai nom Aguirre Scharwz, expose aujourd'hui à découvert, sans son masque léopard et son accoutrement de graffeur clandestin devenus inutiles.


 

 

Zevs-logo-by-Lord-Jim--2-.jpgCNN, Marlboro, Levi's,Kellog's, Coca-Cola
Liquidated logo de Zevs à Los Angeles, Photo Lord Jim

 


 

 

    Pendant l'exposition Keith Haring, dans le cadre de l'Explosition, treize artistes de rue armés de bombes, pinceaux, crayons ou faisceaux lumineux occupent tour à tour l’espace Ma Première Galerie au Musée en Herbe. Chacun parraine un artiste moins connu. A côté de l'oeuvre de Zevs, Anne-Flore Cabanis présente un tracé géométrique aléatoire.

 


 

 

Zevs MIckey Cabanis musée herbe 7 Le meurtre de Mickey, installation de Zevs et tracé de Anne-Flore Cabanis

 

 

 

 

Zevs & Anne-Flore Cabanis
Du 29 novembre au 18 décembre 2011

 

L'Explosition du 16 mars 2011 au 1er mars 2012:

Benjamin Sabatier du 15 mars 2011 au 3 avril

L'atlas du 5 au 24 avril

Tanc du 26 avril au 15 mai

Marko 93 du17 mai au 5 juin

Speedy Graphito du 7 juin au 26 juin

Pure Evil du 28 juin au 17 juillet

Sistebane du 19 juillet au 4 septembre 2011

Jérôme Mesnager du 6 au 25 septembre

Hervé di Rosa du 27 septembre au 16 octobre

Jean Faucheur du 18 octobre au 6 novembre 2011

Rero du 8 au 27 novembre

Zevs du 29 novembre au 18 décembre

Jonone du 20 décembre au 8 janvier 2012

Jef Aérosol du 10 janvier au 29 janvier

 

 

Le Musée en Herbe

21 Rue Hérold - 75001 Paris
01.40.67.00.37 

 

 

 

Lien sur ce blog:

Les marques des multinationales détournées par le street-art: Kaï Aspire

 

 

 

 

Palagret

street-art et détournement

décembre 2012

 

 

 

Le logo Google en train de couler

Video de Visual kidnapping de l'affiche Lavazza à Berlin

 

 


Partager cet article

Published by Catherine-Alice Palagret - dans Art contemporain
commenter cet article

commentaires