22 avril 2011 5 22 /04 /avril /2011 19:57

 

    Voici une oeuvre de Zoo Project dans le vingtième arrondissement de Paris. On y voit un homme à tête d'oiseau. Est-ce Horus le dieu faucon qui s'est perdu à Ménilmontant? Non, l'oiseau a l'air inoffensif, c'est plutôt un pigeon. 


 

 

street-art Oberkampf Zoo Project 9677L'androïde réparé, Zoo Project, street-art à Ménilmontant, mars 2011


 

   Cette improbable chimère est un androïde, un robot ressemblant à un humain. Il se tient agenouillé, le dos ouvert; son créateur dont on ne voit que les mains géantes est en train de le réparer ... ou de le désactiver. 

   Un mutant, un misérable monstre asservi, un corps martyrisé comme beaucoup des créatures de Zoo Project.

  

 

street-art Oberkampf Zoo Project 1L'androïde réparé, Zoo Project, tag de Paze, street-art à Ménilmontant

 

 

  L'oeuvre de Zoo Project est déjà ancienne, la peinture s'écaille et des tags la recouvrent en partie.

   L'endroit ressemble à un décor de film avec ses quelques marches, sa rue étroite qui monte et redescend aussitôt au bout de dix mètres. Un coin du vieux Paris qui ne tardera pas à disparaître. 

 

 

 

 

Liens sur ce blog:

Bilal Berreni alias Zoo Project alias Billy the cat, derniers jours à Détroit

Zoo Project, le street-artist parisien est mort assassiné à Detroit

Street-art: les esclaves de Zoo Project au cinéma Louxor

Street-art: Zoo Project et le Minotaure

Zoo Project: street-art, démolition et rénovation à Paris

Zoo Project, l'exploitation de l'homme par l'homme, street-art

 

 

Palagret

street-artnet chimère

avril 2011

 

 

 

 

 

Partager cet article

Published by Catherine-Alice Palagret - dans Art urbain: tag - pochoirs etc
commenter cet article

commentaires