27 février 2013 3 27 /02 /février /2013 20:11

 

   Des signes noirs sur la pierre beige de la nef du Collège des Bernardins. Des signes mystérieux, peu lisibles car ils sont les contreformes d'une phrase d'un poète chinois: deux larmes sont suspendues à mes yeux. Un message romantique caché dans la calligraphie de Tania Mouraud. Le visiteur pressé ne voit que des formes abstraites, il faut faire un effort pour déchiffrer ce tag.

 

 

 

Tania Mouraud larmes Bernardins 4deuxlarmessontsuspenduesàmes yeux, calligraphie en relief de Tania Mouraud

Nef du Collège des Bernardins

 

 

 

 

 

   Entre 1977 et 1978 à Paris, Tania Mouraud couvre 54 panneaux publicitaires de lettres géantes en noir et blanc: NI, un message absurde, pied-de-nez à la publicité, "l'obscénité de l'univers marchand". Tania Mouraud a inspiré les street-artists comme Rero ou L'Atlas.


 

 

 

Tania Mouraud NI 2NI, affiche de Tania Mouraud à Paris en 1978

L'affiche absurde rivalise avec un mur peint publicitaire déjà illisible; il a probablement disparu aujourd'hui

 


 

 

   " Dès le début de ma pratique artistique,  j'ai introduit le signe écrit avec l'image sans avoir de prédilection particulière pour l'un ou l'autre. Je pense que cette pratique vient de la fascination pour des formes d'écriture traditionnelles telles que celles rencontrées dans les Très Riches Heures du Duc de Berry ou la calligraphie liée à l'architecture comme l'écriture coufique."


 

 

 

Tania Mouraud larmes Bernardins 0deuxlarmessontsuspenduesàmesyeux, calligraphie en relief de Tania Mouraud

Nef du Collège des Bernardins

 

 

 


 

   "La question d'une division entre l'image et l'écrit ne s'est jamais posée pour moi. En revanche, je l'ai systématiquement utilisée pour enrichir l'expérience perceptuelle du regardeur et introduire le son au niveau mental. Le texte n'a jamais illustré l'image ou réciproquement comme dans la publicité ou dans la presse ..."


 

 

 

Tania Mouraud larmes Bernardins 7deuxlarmessontsuspenduesàmes yeux, calligraphie en relief de Tania Mouraud

 

 

 

 

   "En 1973 j'ai réalisé des montages de photo-textes de grandes dimensions pour interroger le monde sensible et en particulier le rapport de perception entre le sujet et l'objet. Par la suite, l'image disparaît pour faire place à des préoccupations environnementales et le texte s'inscrit sur des bâches plastiques aux dimensions de l'espace ..."

 

 

 

Tania Mouraud larmes Bernardins 2deuxlarmessontsuspenduesàmesyeux, calligraphie en relief de Tania Mouraud

 

 

 

 

 

  "Lorsque j'ai commencé à peindre directement sur les murs, la graphie a pris une place de plus en plus importante, devenant de plus en plus illisible pour la personne pressée. La lettre est triturée, malaxée, ce qui est horizontal devient vertical, fractionné, éclaté. Le texte semble illisible mais en réalité, il fait sens pour le passant qui s'arrête et prend le temps de lire, de déchiffrer, en un mot, de penser."


 

 

 

Tania Mouraud larmes Bernardins nefdeuxlarmessontsuspenduesàmesyeux, calligraphie en relief de Tania Mouraud

Nef du Collège des Bernardins

 

 

 

 

   "Ce texte devient la métaphore du temps nécessaire au déchiffrement du monde. La forme labyrinthique de ces écritures, leur gigantisme écrasant, le renversement perturbateur entre noir et blanc, interrogent la relation du langage au pouvoir et permettent de jouer sur l'illisibilité pour déstabiliser le spectateur."

 

   "La frise que je présente au Collège des Bernardins s'inscrit dans la lignée du travail commencé en 1991. Le déroulé des formes abstraites, ponctuation musicale en relief sur le mur, vient de la contreforme d'une phrase du poète chinois Wang Wei, de la dynastie Tang (fin du VIIè siècle) et me permet de partager une certaine émotion.

 

deux larmes sont suspendues à mes yeux"

 

 

 

Tania Mouraud larmes Bernardins 1deuxlarmessontsuspenduesàmesyeux, calligraphie en relief de Tania Mouraud

 

 

 

 

   "Les formes textuelles changent selon les positions du corps du regardeur dans l'espace et pointent vers une nouvelle manière de vivre parmi les mots, au-delà des images et de l'obscénité de l'univers marchand." 1

 


 

 

 

Tania-Mouraud-WYSIWYG-BPI-Beaubourg.jpgWYSIWYG, what you see is what you get, oeuvre de Tania Mouraud à la BPI de Beaubourg

 

 

 

 

 

Du 10 mai au 15 juillet 2012

- Nef du collège des Bernardins:

deux larmes sont suspendues à mes yeux

Installation de Tania Mouraud

- Sacristie

 Bouquet final, Michel Blazy

 


 

 

Lien sur ce blog:

Michel Blazy, Bouquet final au collège des Bernardins, éloge de la lenteur

Le WYSIWYG de Rero

Tania Mouraud fait le M.U.R: float like a butterfly sting like a bee, street-art et art contemporain

 

 

 

 

Tania Mouraud parle de WYSIWYG

 

 

 

Palagret

art et calligraphie

février 2013

 

 

Source:

1- Questions d'artistes n°3, entretien de Tania Mouraud avec Alain Berland

 


 


Published by Catherine-Alice Palagret - dans ABECEDAIRE
commenter cet article
17 février 2013 7 17 /02 /février /2013 16:34

 

   Sous globe comme des bibelots délicats, les vingt-six lettres de l'alphabet se parent de plumes fragiles, d'écailles argentées, de poils de brosse, de poissons filiformes, de roues de vélo miniatures, de bijoux ou d'ailes de libellule.

 

 

 

Lettre image alphabet H BeaubourgH hérisson, Lettres précieuses

Marion Lacourt, Victoria Tanto, Feryel Mokni

De la lettre à l'image, Centre Pompidou

 

 

 

 

    Dans l'exposition-atelier "De la lettre à l'image" les enfants ne peuvent jouer avec les Lettres précieuses qui sont en vitrine mais ils peuvent observer l'imagination débordante des typographes sculpteurs. Un quartier de lune figure un C, un parapluie à la poignée recourbée est un J très efficace. Un bonhomme Playmobil grimpe sur un K échafaudage. Une couronne de boules multicolores est un O et le Q ressemble à un doughnut de barbe à papa traversé d'un bâton. Le U est un terrier habité de petits insectes et la trainée blanche d'un avion figure un Z très poétique.

 


 

 

Lettre image alphabet A cerises BeaubourgA gâteau aux cerises 

 Lettres précieuses, Marion Lacourt, Victoria Tanto, Feryel Mokni

De la lettre à l'image, Centre Pompidou

 

 

 

Lettre image alphabet C lune BeaubourgC croissant de lune et tourbillon d'étoiles

 

 

 

 

 

 

Lettre image alphabet D E F BeaubourgD E F, Lettres précieuses

Marion Lacourt, Victoria Tanto, Feryel Mokni

De la lettre à l'image, Centre Pompidou

 

 

 

 

Lettre image alphabet O BeaubourgCouronne O comme une bouche arrondie d'étonnement

 Lettres précieuses, Marion Lacourt, Victoria Tanto, Feryel Mokni

 

 

 

 

Lettre image alphabet P BeaubourgP couvert d'écailles métalliques

 Lettres précieuses, Marion Lacourt, Victoria Tanto, Feryel Mokni

 

 

 

Lettre image alphabet Q R S T BeaubourgQ en barbe à papa, R en dentelle de métal, S fait de poissons, T couvert de bijoux comme trésor

 Lettres précieuses, Marion Lacourt, Victoria Tanto, Feryel Mokni

 

 

 

`    Lettre image alphabet V plume BeaubourgV, petite bête à plumes

 Lettres précieuses, Marion Lacourt, Victoria Tanto, Feryel Mokni

 

 

 

   L’exposition-atelier « De la lettre à l’image » à Beaubourg propose aux enfants, et à leur famille, de jouer avec les lettres. Tantôt géants en noir et blanc ou délicatement ornés, les vingt-six signes de l'alphabet se mêlent, se permutent, s'animent dans des dispositifs interactifs selon l'imagination des jeunes participants.


 

 

Lettre image alphabet vitrine BeaubourgVitrine des Lettres précieuses, Marion Lacourt, Victoria Tanto, Feryel Mokni

 

 

 

 

    Les manuscrits médiévaux s'ornent de lettrines décorées. Les artistes contemporains, peintres et sculpteurs, ont introduit la lettre dans leurs oeuvres tels Picasso, Braque, Dufy, Sonia Delaunay, Francis Picabia, Kurt Schwitters etc ...

 

     Plus près de nous, Robert Indiana avec le mot géant Love, Jacques Villeglé, Jaume Plensa et ses corps creux faits de lettres, Tania Mouraud ( Ni, WYSIWYG, 1989 à la BPI), Claude Closky, Barbara Kruger, Joseph Kosuth, Annette Messager (mes enluminures) etc ... jouent avec la typographie et les mots dans leur oeuvres.

 


 

 

Villeglé être étonné Fiac 09 5Etre étonné c'est un bonheur, citation d'Edgar Allan Poe
pochoir de Jacques Villeglé, 2009, Fiac, Tuileries

 

 

 

   Les taggeurs inventent sans cesse des nouvelles calligraphies aux lettres difficilement identifiables et les publicitaires créent des lettres-images, des typographies imitant le produit à vendre.

 

 

 

Street-art-tag-bubble-senick.jpgLettres bubble style, tag de Senick sur un rideau de fer 

 

 

 

 

 

De la lettre à l'image

 

Lettres précieuses

Marion Lacourt, Victoria Tanto, 

École nationale supérieure des Arts Décoratifs

Feryel Mokni, ESBA TALM, Angers

 

 

Du 27 octobre 2012 au 18 mars 2013

Une exposition-atelier au Centre Pompidou

« Mise en lettre » des graphistes Malte Martin et Costanza Matteucci.

 

 

 

 

Typographie, liens sur ce blog:

Jacques Villeglé: être étonné c'est un bonheur, un graffiti en alphabet socio-politique

Jaume Plensa au Grand Palais: Nostrosos, lettres d'acier soudées

Kosuth au Louvre: liste des inscriptions au néon, "ni apparence ni illusion"

Annette Messager et Claude Closky au Louvre

Affiche de Malte Martin: organisez vous pour le jeu de massacre

"après ma lobotomie, je vous aimerai davantage", affiche de Malte Martin, citation de Copi


 

 

 

 

 

Palagret

abécédaire fantaisie

février 2013

 

 



 

 

Published by Catherine-Alice Palagret - dans ABECEDAIRE
commenter cet article
26 octobre 2012 5 26 /10 /octobre /2012 16:31

 

 

    Trois sculptures monumentales de Jaume Plensa sont installées place Vendôme à Paris. Hasard du calendrier, les silhouettes creuses faites de lettres et de notes de musique semblent contempler les immenses publicités qui ornent les bâches de travaux des immeubles en réfection.

 

 

Fiac Vendôme Plensa 40778Istanbul Blues, 2011, Acier inoxydable, 650 × 355 × 390 cm

 Fiac hors les murs, place Vendôme, Paris

 

 

 

   Istambul blue, fait de notes blanches, semble plus dialoguer avec le parfum Dior qu'avec Yorkshire Soul, un personnage juché sur une grande pierre et Irma's White Head, une simple tête.

 

 

 

Fiac Vendôme Plensa 40780Irma’s White Head, 2008, acier inoxydable et pierre,  240 × 145 × 200 cm

Istanbul Blues, 2011, Acier inoxydable, 650 × 355 × 390 cm

devant les publicités géantes de la place Vendôme 

 

 

 

    Comme un adorateur de parfum de luxe et de montres swatch, comme un scribe prêt à prendre en notes nos errements, Istambul blue est agenouillé, les mains sagement posées sur les cuisses. On pourrait voir dans les notes de musique soudées son blues à devoir cohabiter avec des réclames.

 

 

Fiac Vendôme Plensa 40760Yorkshire Soul II, 2011,  Acier inoxydable et pierre, 286 × 145 × 305 cm 

Istanbul Blues, 2011, Acier inoxydable, 650 × 355 × 390 cm

 

 

 

   Yorkshire Soul, l'âme du Yorkshire, les genoux repliés en position presque foetale, tourne le dos aux publicités géantes.


 

 

Fiac Vendôme Plensa 40775Irma’s White Head, 2008, acier inoxydable et pierre,  240 × 145 × 200 cm

 

 

 

 

    Irma's White Head aux traits peu marqués, contemple d'un air inexpressif les bâches de travaux commerciales.


 

 

 

Fiac Vendôme Plensa 40769Istanbul Blues, 2011, Acier inoxydable, 650 × 355 × 390 cm

Fiac hors les murs, place Vendôme, Paris

 

 

     Ces corps creux, chrysalides ou armures, peau vide gardant la mémoire d'un corps qui aurait mué sont construits de lettres de divers alphabets, de notes, comme des paroles gelées.


 


Fiac Vendôme Plensa 40781Yorkshire Soul II, 2011,  Acier inoxydable et pierre, 286 × 145 × 305 cm, détail des alphabets

 

 

    La nuit, les sculptures de Jaume Plensa sont éclairées et se détachent bien sur les façades classiques de la place Vendôme. 

 

 

 

Fiac Vendôme Plensa 40772Istanbul Blues, 2011, Acier inoxydable, 650 × 355 × 390 cm

détail des notes de musique

 

 

    Jaume Plensa est né en 1955 à Barcelone, où il vit et travaille. Il est représenté en exclusivité par la Galerie Lelong à Paris et New York. Ses sculptures sont visibles en permanence sur la Place Masséna à Nice, au Musée Picasso à Antibes, à Saragosse, sur le toit de la BBC à Londres, au Millenium Park de Chicago ou devant le MIT à Cambridge.  

 

 

 

Fiac Vendôme Plensa 40756Yorkshire Soul II, 2011,  Acier inoxydable et pierre, 286 × 145 × 305 cm 

 

 

 

Fiac 2012 hors les murs

Place Vendôme, Paris

18 - 21 octobre 2012

 

 

 

Liens sur ce blog:

Fiac 2012, des sculptures et des bancs: Loris Cecchini et Jeppe Hein

Fiac 2012: Réplique (Baphomêtre) de Bertrand Lamarche, comme une radiographie d'une espèce disparue

FIAC 2009: Vincent Olinet et la princesse absente

FIAC 2009:Jacques Villeglé, un alphabet socio-politique

Fiac 2009 aux Tuileries: Villeglé, Attia, Bouchet, Olinet, Le Chevallier, une video


Jaume Plensa au Grand Palais: Nostrosos, lettres d'acier soudées

 

Fiac 2013, la représentation de l'homme au Jardin des Plantes: Jaume Plensa

 

Trompe-l'oeil et publicités géantes place Vendôme, l'agression publicitaire continue


 

 

Le programme de la FIAC 2012

 

 

 

 

Palagret

art alphabétique contemporain

octobre 2012

 

 



 

 

Published by Catherine-Alice Palagret - dans ABECEDAIRE
commenter cet article
4 mars 2010 4 04 /03 /mars /2010 00:06

 

P comme Papillon


ABC-PAPILLON-0936.jpgUne papillon, des papillons






Q comme Quetzal


ABC-Quetzal0898.jpgUn quetzal, des quetzals






R comme Rhinocéros


ABC-Rhinoceros.jpgUn rhinocéros, des rhinocéros






Les autres lettres de l'abécédaire:

  A, B, C

  D, E, F

  G, H,I

  J, K, L

  MNO

  PQR

  STU

  VWX

  Y

Palagret

cc.gif

Published by Catherine-Alice Palagret - dans ABECEDAIRE
commenter cet article
21 janvier 2010 4 21 /01 /janvier /2010 06:07
Published by Catherine-Alice Palagret - dans ABECEDAIRE
commenter cet article
9 janvier 2010 6 09 /01 /janvier /2010 12:03


  Jacques Villeglé, archéologue du chaos urbain, est surtout connu pour ses affiches lacérées, traces anonymes d'une ville en perpétuel renouvellement. Il s'intéresse aux mots qui émergent des déchirures du papier. A partir de 1969, il repère les symboles et les sigles imprimés ou tracés à la main sur les murs et les affiches: le A des anarchistes inscrit dans un cercle, le signe dollar, la faucille et le marteau, la croix juive et même la croix nazi.


Villeglé être étonné Fiac 09 5Etre étonné c'est un bonheur, citation d'Edgar Allan Poe
pochoir de Jacques Villeglé, 2009, Fiac, Tuileries


« Jamais je n’ai été gêné d’utiliser des signes qui sont haïs et que je pouvais haïr car, d’une part, je peux les voir sur le plan abstrait et, d’autre part, je les utilise en tant qu’historien », dit Villeglé

    A partir de cette collecte, Villeglé compose alors un alphabet "socio-politique" qui s'enrichit au cours de ses flâneries. Sur toile ou sur des ardoises d'écolier, il écrit des citations. Une oeuvre de 1983 est intitulée alphabet de la guerrilla; la ville est le théâtre d'une guérilla urbaine, d'une bataille de mots et d'images.



Villeglé être étonné Fiac 09 9 Etre étonné c'est un bonheur
pochoir de Jacques Villeglé, 2009, Fiac, Tuileries


   Lors de la FIAC 2009, Jacques Villeglé appose un long graffiti noir sur le contrefort du Jeu de Paume, en alphabet "socio-politique". La typographie se compose de:

E, trois flèches
T, tau christophore
R,
chrisme de la propagation de la foi

E, barré de l’Euro

E
, barré de l’Euro

T, tau christophore
O, silhouette dans un cercle
N
, trois flèches

N, trois flèches
E, barré de l’Euro

C, avec barre verticale
E
, barré de l’Euro

S, symbole du dollar
T
, tau christophore


U, trident
N, trois flèches

Tuileries-Fiac-09-Villegle-H.jpgEtre étonné c'est un bonheur
pochoir de Jacques Villeglé, 2009, Fiac, Tuileries


B, nombre13
O, bombe fumante
N
, trois flèches

H, une croix, une lance
E
, barré de l’Euro

U, trident
R, chrisme de la propagation de la foi


    Villeglé choisit une citation d'Edgar Allan Poe traduite par Charles Baudelaire: « Etre étonné, c'est un bonheur ». La citation vient de Morella, une nouvelle où toutes les femmes autour du narrateur meurent, en écho à la vie tragique d'Edgar Allan Poe. L'auteur américain a écrit: It is a happiness to wonder; it is a happiness to dream. Baudelaire traduit wonder par étonné et non par s’émerveiller ou s'interroger ce qui donne lieu à de nombreuses discussions chez les traducteurs.

 

Villeglé être étonné Fiac 09 2 Etre étonné c'est un bonheur
pochoir de Jacques Villeglé, 2009, Fiac, Tuileries


    Dans la signature "Edgar Allan Poe" on repère le G (faucille étoilée et marteau), le A (l'étoile juive), le L (la livre sterling), le P (chrisme formé du X et du P), le O des anti-nucléaires etc ... .



Villeglé être étonné Fiac 09 Etre étonné c'est un bonheur, citation d'Edgar Allan Poe
pochoir de Jacques Villeglé, 2009, Fiac, Tuileries


    Le graffiti des Tuileries est facile à lire, ce qui n'est pas toujours le cas avec Villeglé dont les citations demandent parfois une patience d'archiviste pour déchiffrer son nouvel alphabet.

Jacques Mahé de La Villeglé est né en 1926 à Quimper, il vit et travaille à Paris. Il appartient au mouvement des Nouveaux Réalistes.




Fi
ac 2009
Du jeudi 22 au dimanche 25 octobre 2009

Jardin des Tuileries, Paris

 

 



Liens sur ce blog:

FIAC 09: Vincent Olinet et la princesse absente, aux Tuileries

Arman, trois sculptures dans la ville: bagages, horloges et Vénus des arts en morceaux

"The strangest week" d'Eine, street-art typographique à Londres

Lettres précieuses sous globe à Beaubourg, lettres-images en 3D

 

 


Baudelaire traduit Poe

Palagret
Texte et photos
art contemporain



Source: Jacques Villeglé à Beaubourg en 2008

 


Published by Catherine-Alice Palagret - dans ABECEDAIRE
commenter cet article
25 juin 2009 4 25 /06 /juin /2009 23:44

J comme Jardinier



Un jardinier, des jardiniers



K comme Koala



Un koala, des koalas



L comme Lion



Un lion, des lions



Published by Catherine-Alice Palagret - dans ABECEDAIRE
commenter cet article
3 mai 2009 7 03 /05 /mai /2009 23:42


G comme Girafe


Une girafe, des girafes




H comme Horloge


Une horloge, des horloges



I comme Indien


Published by Catherine-Alice Palagret - dans ABECEDAIRE
commenter cet article
27 avril 2009 1 27 /04 /avril /2009 23:29
D comme DINOSAURE



Un dinosaure, des dinosaures




Published by Catherine-Alice Palagret - dans ABECEDAIRE
commenter cet article
10 mars 2009 2 10 /03 /mars /2009 00:46

    Le regard passe à travers le géant ajouré installé sur le parvis du Grand Palais, à Paris. Des caractères latins, grecs, chinois forment l'enveloppe de Nostrosos, un homme sans visage. Assis, les bras tenant ses jambes repliées en position presque foetale, l'homme sans visage ne regarde rien.


Nostrosos, de Jaume Plensa, Parvis du Grand Palais, Paris


    Jaume Plensa voit dans ses sculptures des mots suspendus. « J'ai toujours aimé l'idée de mots gelés. L'idée que quelque chose est en suspens dans l'air. ... C'est un exercice de communication, comme envoyer un message dans une bouteille. Mais je ne sais pas qui trouvera la bouteille et où."» 1


Nostrosos, de Jaume Plensa, Parvis du Grand Palais, Paris

    On peut voir dans cette scupture une métaphore du langage, au-delà de Babel. Ici les lettres de divers alphabets sont réunifiées pour former un seul corps.



Nostrosos, de Jaume Plensa, Parvis du Grand Palais, Paris

 
   A l'opposé de l'intention de  Jaume Plensa, on peut aussi noter que Nostrosos est vide, comme s'il n'avait pas de substance. Il est comme Jacquemort, le psychiatre de L'arrache-coeur 2 qui psychanalyse les autres pour se remplir.
" Je suis vide, je n'ai que gestes, réflexes, habitudes. ... Bien sûr je conserve des mots, des contenants, des étiquettes; je conserve les termes sous lesquels on range les passions, les émotions mais je ne les éprouve pas. ... Je veux réaliser une espèce d'identification. Savoir qu'il existe des passions et ne pas les ressentir, c'est affreux."



Nostrosos, de Jaume Plensa, Parvis du Grand Palais, Paris

   Nostrosos n'est qu'une enveloppe, comme le chat psychanalysé par Jacquemort: " C'était l'enveloppe vide et légère d'un chat noir, d'un chat sans substance, impalpable et sec." 2

    Puisque Nostrosos est creux et vide, toutes les interprétations peuvent le remplir. Au-delà des interprétations, reste la dentelle des lettres. L'alphabet  géant, malgré son apparente légéreté, est très lourd.



Nostrosos, de Jaume Plensa, Parvis du Grand Palais, Paris


    Jaume Plensa a sculpté plusieurs bonshommes faits de mots, utilisant des citations littéraires, des listes (les rivières les plus longues, les minéraux etc ...). « WE », à Prague, est constitué de lettres de l'alphabet hindi, latin, hébreu et arabe, assemblées de manière aléatoire. D'autres géants, semblables mais différents, sont installés à Moscou, à Prague, bientôt un « Nomade » à Antibes.

    Chaque année, ArtParis installe une sculpture en plein air, sur le parvis du Grand Palais. Nostrosos, en acier ajouré peint en blanc, est haut de 5 mètres.



Nostrosos, de Jaume Plensa, Parvis du Grand Palais, Paris


    Jaume Plensa est né en 1955 à Barcelone, en Espagne. Il est l'auteur de The Crown Fountain (2006), la fontaine monumentale de Chicago.



Artparis du 19 au 22 mars 2009, de 11h à 20h30
23 mars, de 11h à 18h
Grand Palais, Avenue Winston Churchill, 75008 Paris.
Entrée :  15 € (10 € : artistes et étudiants)



Palagret
art monumental en plein air

1- The Moscowtimes
2- L'arrache-coeur, Boris Vian 1953


Published by Catherine-Alice Palagret - dans ABECEDAIRE
commenter cet article