31 décembre 2011 6 31 /12 /décembre /2011 19:32

 

   Vive la crise disent les murs.

 

 

Vive la crise Quality streetVive la crise, papier collé, street-art à Ménilmontant

 

 

 

 

  Le peintre Ben, toujours réaliste, confirme: bonne crise


 

 

Ben bonne crisebonne crise, tableau de Ben

 

 

 

 

  Un magasin de vêtements fait de l'humour en masquant sa vitrine d'une feuille blanche où est écrit: Y'a rien? Bah oui c'est la crise.


 

 

c'est la crise afficheY'a rien? Bah oui c'est la crise

vitrine d'une boutique de vêtements

 

 

 

 

  L'homme bouée, nu sans sa bouée, se recroqueville de froid ou de peur et n'a rien à dire.

 


 

 

Nouveau né monstrueusement adulte ou homme bouée libéré de sa bouée?

 

 


 

 

Faut-il alors jeter l'éponge comme le suggère Ben?

 

 

 

Ben jette l'épongeJe jette l'éponge, Ben

 

 

 

 

 

 Devons nous attendre la fin du monde pour le 21 décembre 2012? Le film 2012 de Roland Emmerich nous en propose une version très impressionnante où les villes en feu basculent dans l'océan et où seuls les plus hauts sommets émergent du déluge.


 

 

Beware 2012 street-artBeware 2012, street-art

 

 

 

2012 afficheAffiche du film catastrophe 2012

 

 

 

Même pas peur nous dit un pochoir sur le trottoir.


 

 

2012-meme-pas-peur-pochoir.jpg2012 même pas peur, pochoir

 

 

 

Allez, champagne pour tout le monde!


 

 

affiche champagneChampagne! affiche du River café

 

 

 

 

Liens sur ce blog:

Voeux pour le Nouvel An 2010: "soyons réalistes, ne demandons rien"   

Fugit irreparabile tempus, message pour le nouvel an

 

 

 

Palagret

voeux de bonne année

1er janvier 2012

 


 

 


Repost 0
Published by Catherine-Alice Palagret - dans Archéologie du quotidien
commenter cet article
30 décembre 2011 5 30 /12 /décembre /2011 11:07

 

  Jetez et déchiquetez!

    Tel est le mot d'ordre du Good Riddance Day, le nouveau rite urbain new-yorkais. Pratique magique, geste conjuratoire, cet exorcisme du XXIè siècle est surtout une grande fête où chacun peut venir écrire son plus mauvais souvenir sur une feuille de papier et la jeter dans la déchiqueteuse.


 

 Good riddance boy friendGood riddance to: the horrible boyfriend who never appreciate me and now wishes he had me back in his life

Good riddance day 2011


 

       Les participants peuvent aussi détruire des reçus fiscaux, des avis d'expulsion, des cartes de credit résiliées, des ordres de départ en Irak ou en Afghanistan, des lettres d'amour d'un amant infidèle, des résultats d'analyses peu encourageants etc ... Evènements sentimentaux ou politiques, tout ce qui pourrit la vie doit disparaître dans le broyeur. Les meilleurs déboires sont affichés avant d'être détruits.


 

 

Good riddance everythingBon débarras à: Everything JT and I did together. Every word we said to each other. Every thought I had of him. Every thing that had to do with JT.

Also Newt Gringritch. Good riddance Day 2011

 


 

    Le mercredi 28 décembre 2011, pour la cinquième année consécutive, des milliers de new-yorkais et de touristes se sont réunis à Time Square pour communier dans la même détestation de leurs mauvais souvenirs.


 

 

Good riddance warBon débarras à: La guerre en Irak. Et espérons pour le futur à toutes les guerres.

Good riddance day 2011

 

 

 

 

    Les containers avalent les feuilles et un grand broyeur déchiquète toutes ces mauvaises vibrations de l'année passée. Réduites en miettes, oubliées comme si elles n'avaient jamais existé. En théorie.

    Il était possible de dire adieu à toutes les mauvaises choses en envoyant des messages par internet sur le site de Time Square.

 

 

Good riddance 1Bon débarras à: la domination du Tea Party sur la politique fiscale nationale

 

 

 

    Après cet exorcisme laïque, les déchiqueteurs pouvaient se diriger vers un mur de voeux et y coller un petit papier indiquant ce qu'ils souhaitaient de positif pour l'année 2012. à suivre.

 

 

      

Liens sur ce blog:

Good riddance day à New-York / Le jour du Bon Débarras 2007

Le Nouvel An, rituel des "Hommes des Nuages, à Nova-Esperanza, en Océanie

les collecteurs de Regrets, oeuvre conceptuelle interactive de Jane Mulfinger et Graham Budgett 


une video du Good Riddance Day

 

 

 

Palagret

décembre 2011

archéologie du quotidien

 

 


Repost 0
Published by Catherine-Alice Palagret - dans Archéologie du quotidien
commenter cet article
14 décembre 2011 3 14 /12 /décembre /2011 18:35

 

  Difficile d'ignorer que c'est bientôt Noël avec toutes ces affiches pleines de Père Noël, de flocons de neige, de cadeaux enrubannés et du mot magique "Noël". Graphiquement ces affiches sont plutôt ennuyeuses, sans beaucoup d'invention. 

 


affiche Noël Zero forfait prix"29€, 90 / mois. Appels, SMS, internet. En illimité, sans engagement.

Zéro Forfait, affiche de Noël

 

 

 

   L'affiche de Zéro forfait est très basique. Un homme avec un bonnet rouge et le prix 29,90€. Il ne s'agit pas de vendre du rêve mais un abonnement abordable pour les petits budget. "En illimité" est souligné en jaune, "sans engagement" est écrit en plus petit, deux promesses intéressantes.

 


affiche Noël Pion montre Marionnaud"Réveillons Noël", affiche Louis Pion

"La Fabrique de Noël", affiche Marionnaud

 

 

 

 

  Sur un fond bleu étoilé, Louis Pion vend une montre à l'image du Petit Prince de Saint-Exupéry à 45 €. Le slogan "Réveillons Noël" ne plaira pas à Jacques Séguéla qui nous disait sans rire: "Enfin tout le monde a une Rolex. Si on a pas une Rolex à cinquante ans, on a quand même raté sa vie !"

   Avec Marionnaud, pour ne pas rater sa vie, il faut des peintures de guerre. La marque se veut "La fabrique de Noël" et présente une palette de maquillage à 7€ 90. A gauche sur un fond rose en dégradé, quelques flacons de parfum s'envolent dans un tourbillon de joie.


 

 

Noël affiche Conforama neigeCadorama, il était une fois Noël par Conforama, affiche de Conforama


 

 

 

    Sur fond mauve des personnages s'extasient autour d'une machine à café. Le slogan : "Cadorama, il était une fois Noël par Conforama" nous dit que la vie est un conte merveilleux et nous serons tous exaucés. Assez petits, un renne et un bonhomme de neige représentent l'iconographie des Fêtes hivernales. 


 


Noël affiche crazyCrazy Noël! Tous vos cadeaux aux meilleurs prix

Affiche Pixmania.com


 

 

 

   Pixmania nous souhaite un "Crazy Noël! Tous vos cadeaux aux meilleurs prix". En silhouette, un Père Noël monté sur un renne se précipite pour nous livrer les cadeaux à temps. Travaillant sur internet, Pixmania doit nous rassurer sur les délais de livraison.




 

Noël affiche GrosBill"Chaque jour une bombe sur Grosbill.com"

affiche de Noël de Grosbill.com

 

 

 

 

    Grosbill nous promet "Chaque jour une bombe sur Grosbill.com". Un jeune homme un peu niais, coiffé d'un bonnet rouge bordé de fourrure blanche, tient un paquet rouge: la bombe promise. Grosbill joue sur le double sens du mot bombe: une énorme surprise, et non une bombe qui déchiquète tout.

 

   Toutes ces affiches mettent en valeur des prix époustouflants. La crise est là, on est loin du bling-bling et des cadeaux somptueux. La meilleure offre vient de Tati: une magnifique montre à moins de cinq euros.

 

 

    Les produits de luxe se vendront quand même très bien mais ils ne sont pas affichés dans le métro que fréquentent les prolétaires.

 


 


Liens sur ce blog:

Affiches de Monoprix pour Noël, humour et code graphique

Les Pères Noël sont parmi nous, iconographie populaire

Affiches de Noël: la Fondation Abbé Pierre manie l'ironie

Affiches de Noël 2010: guirlandes, sapin, Père Noël, ouf c'est fini

 

 

 

 

Palagret

décembre 2011

archéologie du quotidien

 


 

 

Voir Seguéla sur Télé-matin

 

 


Repost 0
Published by Catherine-Alice Palagret - dans Archéologie du quotidien
commenter cet article
11 décembre 2011 7 11 /12 /décembre /2011 12:31

 

   Posés devant les boutiques et les restaurants, les porte-menus sont une forme ancienne de publicité, comme les enseignes. En bois découpé, peints plus ou moins adroitement, ils représentent des corps de métiers ou des animaux les symbolisant.

 

 

porte-menu bretonne crèpesBretonne et crêpes, porte-menu à Montparnasse

 

 

 

 

   Voici quelques exemples de porte-menus folkloriques ou littéraires, glanés au long d'une exploration urbaine obstinée.

   Honneur aux provinces françaises. Voici une bretonne identifiée par sa coiffe en dentelle, son costume brodé et bien sûr la pile de crêpes qu'elle présente fièrement. Sous son coude, une grande ardoise pour détailler le menu.

 

 

 

Créole porte-menu sans menu à Saint-Germain des prés

 

 

    Les poings sur les hanches, une antillaise en robe blanche avec tablier et coiffe bariolés nous attend. Le bois découpé sans ardoise ni menu est plutôt une enseigne à moins d'y scotcher ou d'agrafer une feuille au risque d'abîmer cette belle dame. 

 

 

porte-menu paysannePaysanne en sabots se rendant au marché, porte-menu

 

 

 

   Une paysanne en sabots porte un panier de légumes. Elle va ou elle revient du marché. Collé sur le mur d'un snack, ce porte-menu annonce ce qu'on peut commander en général et non le menu du jour.


 

 

porte-menu japonaiseFemme chinoise, porte-menu

 

 

 

    Une femme chinoise au costume traditionnel tout en plis et superpositions de robes comme sortie d'une estampe.

 

 

 

porte-menu valetpostillon, porte-menu à Montmartre

 

 

 

    Un serviteur de l'ancien régime, postillon ou cocher, fait une courbette pour accueillir le client, comme pour nous dire: Ici vous serez traités comme des rois. 


 

 

porte-menu arlequinArlequin, porte-menu à Paris


 

   Comme ils donnent leur nom aux cafés et restaurants, les personnages de fiction illustrent aussi les porte-menus. Arlequin, venu de la comedia dell'arte, et Cyrano de Bergerac, amoureux transi au long nez d'Edmond Rostand,  présentent ici la liste des plats.


 

 

porte-menu Cyrano 1044Cyrano, porte-menu à Paris

 

 

 

   Tout ces personnages, bateleurs muets, nous regardent avec un sourire avenant pour nous inciter à entrer dans leur établissement.

 

 

 

 

 

Lien sur ce blog:

Les porte-menus, bateleurs muets, un art populaire

 

 

 

 

Palagret

archéologie du quotidien

décembre 2011

 

 

 

 


Repost 0
Published by Catherine-Alice Palagret - dans Archéologie du quotidien
commenter cet article
9 décembre 2011 5 09 /12 /décembre /2011 12:04

 

   Ecologie oblige, les sapins de Noël naturels laissent la place à l'artificiel. Déboiser la forêt pour orner des milliers de places de mairies ou de centres commerciaux avec des arbres déracinés pour ensuite les envoyer à la décharge ne semble plus une si bonne idée. Depuis plusieurs années il y a des sapins synthétiques assez moches qu'on peut réutiliser. Il y a maintenant des sapins artificiels plus innovants.


 

 

sapin de Noël mairie 4è bouteille 7Arbres de Noël en bouteilles de plastique récupérées, Fabrice Peltier

place Baudoyer, mairie du 4è, Paris

 

 

 

 

    La mairie du 4è à Paris a choisi des sapins faits de bouteilles vertes et rouges récupérées. Les arbres de Noël imaginés par Fabrice Peltier sont constitués de bouteilles déformées par la chaleur puis accrochées par le goulot à une armature de fer. Sur beaucoup de bouchons, on lit Sprite.

   Quelques diodes électro-luminescentes au milieu de l'installation et hop, plus besoin de boules et de guirlandes, plus d'aiguilles desséchées à ramasser, les arbres brillent joliment dans la nuit. Le recyclage, une idée lumineuse!

 

    C'est écologique mais on peut regretter la tradition et la bonne odeur des aiguilles de pin.


 

 

sapin de Noël mairie 4è bouteille 2

Arbres de Noël en bouteilles de plastique récupérées, Fabrice Peltier

 place Baudoyer, mairie du 4è, Paris

 

 

   Fabrice Peltier est le fondateur de la Designpack Gallery. Il s'intéresse à l'éco-design. En 2010, il illuminait la rue Richelieu avec des lustres de bouteilles multicolores. Il a conçu "l'allée du recyclage" dans un couloir du métro Palais Royal et "le jardin recyclé" avec des poules et des canards de plastique à l'Observatoire du BHV.

 

 

 

sapin de Noël mairie 4è bouteille 9

Arbre de Noël en bouteilles de plastique récupérées, Fabrice Peltier

 vu sur la rue de Rivoli, Paris


 

 

Peltier-jardin-recycle-1466.jpgToute une basse-cour faite de sacs plastiques en lamelles

Le jardin recyclé du BHV, Fabrice Peltier


 

 

recyclage-Palais-Royal-1438.jpg

L'allée du recyclage, couloir du métro Palais-Royal
Liens sur ce blog:

 

 

 

 

Palagret

écologie et tradition

décembre 2011

 

 

 


Repost 0
Published by Catherine-Alice Palagret - dans Archéologie du quotidien
commenter cet article
30 novembre 2011 3 30 /11 /novembre /2011 23:39

 

         Echappés d'Alerte à Malibu avec leur long short rouge et leur sifflet, deux baigneurs torse nu semblent égarés au centre commercial de Vélizy 2. Blond et brun, sourire ultra-brite, ils posent gentiment pour les badauds pas si étonnés que ça. Certains leur demandent s'ils n'ont pas froid. Heureusement le centre commercial est chauffé et des radiateurs pulsent de l'air chaud au-dessus de leur tête. Les mannequins pas frileux annoncent la prochaine ouverture d'un magasin de vêtements sportwear. Une petite animation cocasse évoquant le soleil, la plage et le surf californien non loin des Pères Noël et des oursons géants couverts de cristaux de neige qui accueillent les enfants surexcités


 

Abercombrie Hollister mannequin Vélizy 7Boy torse nu posant devant la boutique Hollister à Vélizy 2

 

 

 

   Les deux mannequins sont postés devant la nouvelle boutique Hollister, la filiale d'Abercrombie & Fitch. L'enseigne encore fermée est en bois bleu canard avec des volets et un balcon représentant une maison ancienne, une manière d'ancrer la marque dans la tradition. Abercrombie a été crée en 1892 dans l'Ohio. La marque incarne aujourd'hui la mode décontractée californienne.


 

 

Abercombrie Hollister mannequin Vélizy 9Boys torse nu posant devant la boutique Hollister à Vélizy 2

 

 

 

 

   Pour l'instant on ne voit rien de l'intérieur de la boutique. Les beaux jeunes gens musclés, parfaites images de poupée Ken, posent sous un porche, devant un salon constitué d'une table en bois posée sur un tapis, d'un canapé à franges, d'un lampadaire et d'un lustre. Un décor vieillot plutôt comique pour des baigneurs en tongs. A côté d'eux, quatre mannequins, de bois, sans tête, présentent des vêtements sportwear.


 

 

Abercombrie Hollister mannequin Vélizy 6Mannequins torse nu posant devant la boutique Hollister à Vélizy 2

 

 

 

     Les mannequins torse nu d'Abercrombie sont bien payés: 2600 € par mois pour seulement 20 heures de travail 1. Les mannequins-vendeurs sont plus recrutés sur leur plastique que sur leurs compétences. Sportifs, semblant nourris aux céréales, ils incarnent une idée rêvée de l'Amérique où plus de 30% de la population est en surpoids.


 

 

Abercombrie-mannequin-4721.jpg

Boy torse nu posant devant la boutique Hollister à Vélizy 2

 

 

 

 

   La nouvelle boutique Hollister de Vélizy 2 ouvre le samedi 3 décembre à 10h. Y aura-t-il un défilé de boys torse nu comme pour l'inauguration du flagship Abercrombie & Fitch des Champs-Elysées en mai? Ces garçons body-buildés sont la signature de la marque.

 

 

 

Lien sur ce blog:

Abercrombie & Fitch à Paris, un Ken torse nu, des danseurs et des balayeurs

Uniqlo La Marais sur les cendres d'une ancienne fonderie d'or

 

 

 

 

Palagret

novembre 2011

mannequins

 

 

 

 

1- Meltystyle

 


Repost 0
Published by Catherine-Alice Palagret - dans Archéologie du quotidien
commenter cet article
23 novembre 2011 3 23 /11 /novembre /2011 17:38

 

   Un joli petit google doodle animé en hommage à Stanislas Lem, écrivain de science-fiction. C'est un jeu interactif en noir et blanc avec des robots et des machines bizarres. Il faut cliquer pour que le petit personnage hirsute en sandales (Lem le savant fou ?) passe les trois épreuves afin de parfaire son invention. 


 

Google doodle Lem 3 (2)L'intro, Google doodle en hommage à Stanilas Lem

 

 


   Première épreuve de calcul sur un robot géant. A la troisième bonne réponse, le géant éclate de joie. Deuxième épreuve de logique, reproduire des ondes sur un oscilloscope en combinant quelques boutons. Troisième épreuve d'adresse, propulser un petit robot avec un canon géant pour atteindre des cubes volants et débloquer un paquet qui contient une mystérieuse pièce.

 

 

Google doodle Lem 4 (2)Le robot calculateur, Google doodle en hommage à Stanilas Lem

 

 

 

   Avec cette pièce, une petite tête, le savant Lem complète son robot géant, machine aux rouages compliqués, qui s'agite joyeusement avant de se détruire en laissant la page blanche.



Google doodle Lem 2 (2)L'Oscilloscope, Google doodle en hommage à Stanilas Lem


 

 

 

Google doodle animé et interactif en hommage à Stanilas Lem

 

 

   

    Le google doodle célèbre le soixantième anniversaire de la parution de "Les astronautes" (Feu Vénus) de Stanislas Lem en 1951. Ce roman d'anticipation se situe en 2003. Grâce au Communisme, l'humanité est radieuse, le Sahara reverdit, une centrale hydraulique dans le détroit de Gibraltar fournit l'énergie à foison. On trouve près du cratère de l'astéroïde Tunguska les plans d'un véhicule spatial, le Kosmokrator qui permet à des astronautes d'atteindre Vénus. Les terriens y découvrent les ruines d'une civilisation technologiquement avancée qui a sombré dans une terrible tragédie nucléaire. 

 

 

Google doodle Lem 8 (1)Le canon, Google doodle en hommage à Stanilas Lem

 



   Dans ses romans, Stanislas Lem décrit des sociétés idéales utopiques et des sociétés dystopiques où la technologie domine tout et rend impossible toute communication entre les hommes. Ses romans principaux sont "Mémoires trouvées dans une baignoire (1965), Solaris (1966, adapté au cinéma par Andreï Tarkovski en 1972 et Steven Soderbergh en 2002), Le Bréviaire des robots (1967) etc ....  



Google doodle Lem 9 (1)Le robot final, Google doodle en hommage à Stanilas Lem


 

 

 

     Les dessins du doodle sont inspirés par les illustration de Daniel Mroz pour La Cyberiade (1968). Les robots et les machines y ont un air délicieusement rétro, aux formes géométriques, loin des humanoïdes lisses des films de science-fiction d'aujourd'hui.

    Dans La Cyberiade, Stanislas Lem (1921-2006) raconte les amusantes aventures de deux robots, Trurl et Clapaucius, qui inventent d'extraordinaires machines et voyagent de planète en planète. 

 

 


 

 

D'autres Google doodles:


Freddy Mercury doodle sur Google en dessin animé


Horizontal, un joyeux stabile-mobile d'Alexander Calder sur la piazza Beaubourg


Google doodles: Mendel, une histoire de petit pois et la cathédrale Saint-Basile


Google doodle: Murakami célèbre le solstice d'été avec des fleurs kawaï


Google doodle pour Robert Bunsen: une expérience chimique


Les doodles de Google, hommages aux artistes et inventeurs

 

Google doodle pour Calder: un mobile animé

 

Google doodle: Madame Bovary pensive à sa fenêtre


 

 

 

Palagret

23 novembre 2011

Google doodle


 

 

 


Repost 0
Published by Catherine-Alice Palagret - dans Archéologie du quotidien
commenter cet article
3 novembre 2011 4 03 /11 /novembre /2011 18:37

 

    Vue sur un vide-grenier, une curieuse chromolithographie intitulée "La réunion" représente l'Empereur Napoléon et son fils l'Aiglon se rejoignant au ciel.


 

gravure Napoléon L'Aiglon 1La réunion, l'Aiglon et Napoléon se retrouve au ciel, lithographie


 

 

   Comme dans un chromo religieux, sur fond de nuages et de lumière rayonnante, les personnages en uniforme sont idéalisés et leurs gestes démonstratifs. Le fils tend les bras vers le père qui, levant une main, déplore l'arrivée si soudaine de son fils. " Oh my son! Should you so soon have rejoined me ? (Oh mon fils, fallait-il que tu me rejoignes si vite") dit le texte en anglais. 

 

 

gravure Napoléon L'Aiglon 0La réunion, l'Aiglon et Napoléon se retrouve au ciel, lithographie

 

 

    L'empereur détrôné par les Anglais est assis sur sa cape noire tandis qu'un aigle, ailes déployées, laisse tomber un sabre et une couronne, signe de la déchéance de l'Empereur. En bas de l'image à droite, on aperçoit le sommet de la colonne Vendôme érigée par Napoléon pour célébrer la victoire d'Austerlitz.


 

 

gravure Napoléon L'Aiglon 5La réunion, l'Aiglon et Napoléon se retrouve au ciel, lithographie


 

    Curieuse gravure anglaise imprimée en 1832 dans un pays qui détestait Napoléon et le représentait le plus souvent en caricature. Une gravure probablement commandée par des immigrés, fidèles de l'Empereur, fuyant la France de Louis-Philippe, autre usurpateur. 


 

 

gravure Napoléon L'Aiglon 2

" Oh my son! Should you so soon have rejoined me ?" gravure anglaise publiée à Londres en 1832 par O. Hodgson

 

 

 

    En 1832, la mort du jeune prince à l'âge de 21 ans, onze ans après celle de Napoléon, avait beaucoup ému l'opinion.

 

 

 

 

Lien sur ce blog:

La République, la Justice et la Vérité: un chromo révolutionnaire bien désuet

 

 

 

 

Palagret

archéologie du quotidien

novembre 2011

 


 

 

Repost 0
Published by Catherine-Alice Palagret - dans Archéologie du quotidien
commenter cet article
2 novembre 2011 3 02 /11 /novembre /2011 18:08

 

    Scotchées sur des tuyaux, des affichettes aux bandes pré-découpées nous proposent de multiples services: leçons de piano, cours de math, ménage, travaux divers. En arrachant une bande de la petite annonce vous emportez le numéro de téléphone pour contacter le prestataire.


 

street-art everywhere 4Everywhere, affichette

 

 

    Everywhere ne propose rien et n'affiche ni numéro de téléphone ni adresse internet et laisse le passant perplexe. S'agit-il de street-art reprenant les codes de l'affichage sauvage pour mieux s'en moquer ou de teasing? Mystère.


 

 

street-art everywhere 6Everywhere, affichette

 

 

Patience.


 

Petite annonce pour des cours de piano

 

 



Liens sur ce blog:

Street-art involontaire: les petites annonces chinoises de Belleville

Street-art ou publicité: moustache gratuite, servez vous

 

 


Palagret
novembre 2010
archéologie du quotidien
Repost 0
Published by Catherine-Alice Palagret - dans Archéologie du quotidien
commenter cet article
9 octobre 2011 7 09 /10 /octobre /2011 16:52

 

   Les bibelots exposés dans les boutiques de souvenirs et les magasins bon marché illustrent parfaitement la misogynie populaire. Une tradition d'humour gras toujours sexiste issue des dictons et proverbes de la France rurale. Quand la blague n'amuse plus personne, les cendriers, les tasses et les plats se retrouvent au vide-grenier, prêts pour une nouvelle tranche de rire.


 

 

bibelot humour mariage 6"J'ai trois amours, ma pipe, mon chien et ma femme", cendrier décoré d'une maxime sexiste

 

   

   Voici un petit florilège de maximes sexistes:

 


 

bibelot humour mariage 4"deux filles et la mère, font trois diables pour le père"

 cendrier décoré d'une maxime sexiste


 


 

bibelot humour mariage 7"Faute de mieux on couche avec sa femme"

 cendrier décoré d'une maxime sexiste

 

 

 

bibelot humour mariage 2"Les hommes sont comme des casseroles, il faut savoir par quel bout les prendre"

 

 

 

    Et pour finir, un poncif sur les hommes: "Les hommes sont comme des casseroles, il faut savoir par quel bout les prendre".



 

 bibelot humour vide-grenierCollection de cendriers "humoristiques" au vide-grenier

 

 

 

 

Liens sur ce blog:

Le mariage vu par l'humour populaire: "Il vaut mieux encore être marié que mort"

Les mystères de la vie: les filles naissent-elles dans les roses?

Les vide-greniers du temps perdu

La saison des vide-greniers, horreurs kitsches et précieuses trouvailles

 

 

 

 

 

Palagret

archéologie du quotidien

octobre 2011 

 


Repost 0
Published by Catherine-Alice Palagret - dans Archéologie du quotidien
commenter cet article