22 novembre 2013 5 22 /11 /novembre /2013 16:29

 

 

   Au 34 avenue Matignon à Paris, se trouve un immeuble dont on remarque d'abord les baroques Atlantes qui encadrent la porte. Les géants de bronze, tête baissée, semblent soutenir l'immeuble de leurs deux bras repliés au-dessus de leur tête mais ils sont seulement décoratifs et ne soutiennent rien au contraire des cariatides de l'Erechthéion de l'Acropole .


 

 

Babinet Fernier AtlantesAtlante, sculpture de Dominique Babinet, avenue Matignon, Paris

 

 

 

 

   L'effort tend les muscles des porteurs; les visages et les hauts du corps sont précisément modelés mais les bas du corps se terminent en une forme indéterminée; le bronze vert-de-gris coule sur la colonne blanche comme si les atlantes s'arrachaient à la terre. Une ré-interprétation des atlantes et cariatides en buste, figures traditionnelles de l'architecture classique.


 

 

 

Sculpture-Atlantes-Babinet-Fernier-3-copie-1.jpgAtlantes, sculptures de Dominique Babinet, avenue Matignon

 

 

 

    L'immeuble de 1992 tranche avec les façades haussmanniennes de la rue avec sa façade vitrée courbe et ses arabesque métalliques soutenant un auvent abritant une terrasse. 

 

 

 

Babinet Fernier poignée AtlantesPoignées de porte, sculptures de Dominique Babinet, avenue Matignon


 

 

   Jean-Jacques Fernier, l'architecte, et Dominique Babinet, le sculpteur, ont poussé le souci du détail architectural très loin. Suivant l'exemple d'Antoni Gaudi ou d'Hector Guimard qui dessinaient le moindre élément de leurs constructions, Babinet a dessiné les poignées de porte, les sonnettes et même les colonnes sèches dans le même style que les Atlantes de bronze de la façade.


 

 

Babinet Fernier sonnette AtlantesSonnette, sculpture de Dominique Babinet, avenue Matignon

 

 

 

   Les petites sculptures semblent modelés dans la glaise, dans un style art nouveau imitant le mouvement du vivant, végétal ou animal. 

 

 

 

 

Babinet Fernier Atlantes 5Atlantes, sculptures de Dominique Babinet, Fernier architecte, avenue Matignon

 

 

 

    Autre collaboration de Fernier et Babinet à Paris, la résidence Franklin Trocadéro du 13-15 rue Benjamin Franklin. Deux cariatides en façade tiennent des lampes très modernes. Seulement décoratives elles-aussi, ces cariatides n'ont pas la force des atlantes de l'avenue Matignon et semblent mièvres.


 

 

 

Babinet Cariatides rue FranklinCariatides, sculptures de Dominique Babinet, rue Benjamin Franklin

 

 

 

 

  Les atlantes sont la variante masculine des cariatides. Leur nom se réfère à Atlas, un Titan condamné par Zeus à porter le monde sur son dos. Il y a de nombreuses cariatides et atlantes à Paris, la plupart datant du dix-neuvième siècle mais assez peu de sculptures mythologiques contemporaines.


 

 

 

Atlantes quartier OpéraDeux atlantes sur la façade de la Socièté des cuisiniers de Paris

immeuble du 19è siècle rue Saint-Roch à Paris

 

 

 

Lien sur ce blog:

Les colonnes sèches

 

 

Palagret

architecture et sculpture

novembre 2013

 


 

 

Published by Catherine-Alice Palagret - dans Architecture
commenter cet article
27 septembre 2013 5 27 /09 /septembre /2013 15:55

 

   Dans le quartier de la Roquette en Arles, de nombreuses maisons du 16è et du 17è siècle s'ornent de niches dédiées à la Vierge ou à un saint.  Ex-voto de pierre, ces oratoires privés appartiennent au propriétaire de la maison qui remercie ainsi un saint ou la Vierge pour ses bienfaits. Par prudence, les statuettes religieuses sont aussi une demande de protection. Le passant catholique se signe en voyant ces figures protectrices, leur recommandant son âme et plus prosaïquement sa santé, ses biens et sa famille.

 

 

 

Arles niche St PierreNiche avec Saint Pierre, Arles

 

 

 

   Ces niches étroites creusées à l'angle des murs sont dites niches urbaines en opposition aux niches à l'intérieur des églises. Elles sont souvent vides, les statuettes disparues sont devenues des statuettes fantômes. Il ne reste plus que le socle et le dais de pierre qui les encadraient. Quand le propriétaire déménageait, il emportait la statue avec lui, elle lui appartenait. Les sculptures sont parfois mises à l'abri. Il est possible que de nombreuses images des saints et de la Vierge aient été détruites pendant la Révolution Française. Le chef mythique des Monnaidiers et premier maire élu d'Arles Pierre-Antoine d'Antonelle de Saint-Léger s'était installé dans le quartier de la Roquette.

 

 

 

Arles niche fantôme vide 2Niche vide ayant abrité la Vierge ou un saint

joli tuyau de plastique et fils électriques sur la façade, Arles

 

 

    Ces petites oeuvres d'art religieux, mal répertoriées, sont souvent volées et se retrouvent chez des antiquaires.

 

 

 

Arles niche fantôme vide 9Niche angulaire vide du quartier médiéval de la Roquette en Arles

 

 

 

 

    Les rues du vieux quartier médiéval d'Arles possèdent de nombreuses niches votives, vides ou non. Le fond de la niche est le plus souvent maçonné en cul-de-poule et plus ou moins ornementé de coquilles, de bouquet de fleurs stylisés et de pilastres.


 

 

 Arles niche fantôme vide 1Dais sculpté d'une niche vide en Arles


 

 

      Le quartier de la Roquette et ses hôtels particuliers sont en rénovation. Les rues sont cependant défigurées par des affiches sauvages et des tags pour la plupart peu inspirés. Des descentes de pluie en plastique et des faisceaux de fils électriques voisinent avec les niches richement sculptées.

 

 

 


 Arles niche fantôme vide coinniche votive angulaire,rue du quartier de la Roquette en Arles

 

 

 

 Arles niche fantôme vide façadeNiche ornementée vide sur la façade d'un hôtel particulier, Arles

 

 

 

 

Liens sur ce blog:

Niches avec la statue de la Vierge et niches vides en Languedoc

Une vierge au serpent

Alfredo Vilchis Roque: des ex-voto pas très catholiques

François Jauvion, des reliquaires peu orthodoxes à la galerie Virguina

 

 

 

Les niches urbaines de Maillane

 

 

Mots clés:

Petit patrimoine, niche urbaine, niche votive, statuette, art religieux, ex-voto, oratoire

 

 

 

Palagret

rites et croyances

septembre 2013

 

 


 

 

 

Published by Catherine-Alice Palagret - dans Architecture
commenter cet article
8 septembre 2013 7 08 /09 /septembre /2013 15:36

 

   Le nid, premier projet de Tadashi Kawamata pour la façade de la Cité de l'Immigration était controversé car il masquait en partie les bas-reliefs d'Alfred Janniot. Le plasticien japonnais a alors proposé une deuxième version plus discrète qui n'empiète pas sur les sculptures, plus une passerelle qu'un nid.

 

 

 

Kawamata immigration nid 2Maquette du projet de rampe de Kawamata pour la Cité de l'immigration

 

 

   

   Ce second projet est aujourd'hui abandonné (cancelled) déclarait Tadashi Kawamata lors de la déconstruction de Collective folie, la tour collaborative du parc de La Villette.

 

 


 



 

 

 

 

 Aujourd'hui les défenseurs de l'oeuvre d'Alfred Janniot peuvent dormir tranquilles mais il est dommage qu'une oeuvre pérenne de Kawamata ne soit pas réalisée à Paris.

 


 

Kawamata-nid-2e--projet.jpgDeuxième maquette du projet de rampe de Kawamata pour la Cité de l'immigration

 

 

 

  Aujourd'hui Kawamata travaille sur son projet éphémère pour la Fiac 2013 (24 - 27 octobre): des huttes de bois accrochées au sommet de la colonne Vendôme.

 

 

 

Porte Dorée bas-reliefs Afrique Janniot 8Palais de la Porte dorée, Cité de l'Immigration

 

 

 

 

Liens sur ce blog:

Kawamata à la Villette: collective folie, une folie de bric et de broc

Kawamata et Alfred Janniot à la Cité de l'Immigration?

Kawamata, d'étranges nids accrochés à la façade de Beaubourg

Kawamata, des huttes au plafond du forum de Beaubourg

Kawamata à Versailles: une éphémère caverne faite de cagettes de bois

 


 

Cité nationale de l’histoire de l’immigration
Palais de la Porte Dorée
293, avenue Daumesnil 75012 Paris

 

 


Palagret

août 2013

 

Images des maquettes

 

 


Published by Catherine-Alice Palagret - dans Architecture
commenter cet article
13 août 2013 2 13 /08 /août /2013 11:26

 

   Les cascades du Parc de Sceaux étaient à l'origine somptueuses. Créés par Le Nôtre pour Colbert entre 1670 et 1691, elles tirent parti du relief accidenté du parc par un jeu de 17 terrasses et cascades sur une déclivité de 23 mètres.

 

 

 

Sceaux mascaron fontaine Rodin 90801Faune ricanant d'Auguste Rodin, cascade du parc de Sceaux

 

 

  Suite ici, texte et photos

 

  

 

 


Château de Sceaux
01 41 87 29 50
museeidf@cg92.fr

 

 

 

Palagret

architecture et ornements

juillet 2013

 

 

 

Published by Catherine-Alice Palagret - dans Architecture
commenter cet article
21 juillet 2013 7 21 /07 /juillet /2013 22:45

 

   Du haut des murs de l'église Sainte-Trinité, les gargouilles éloignent le mal et recrachent l'eau de pluie qui ne doivent pas souiller le sanctuaire. Elles ont un rôle symbolique et fonctionnel. Les pierres saillantes, sculptées en forme d'animaux, de monstres, de chimères et parfois d'hommes, sont disposées sur deux niveaux, absides et nef, sur les côtés de l'église, érigée du XIII au XVIè siècle.

 

 

 

Falaise église gargouilles 20454Gargouille tête de lion, Eglise Sainte-Trinité à Falaise

 

 

 

 

    Comme la dentelle de pierre Renaissance à l'extérieure, les nombreuses gargouilles de l'église Sainte-Trinité sont en très mauvais état. La pierre est rongée par l'humidité et couverte de lichen, de mousse ou d'herbes folles. Les détails des sculptures s'estompent et il est parfois difficile d'identifier les figures qui se voulaient effrayantes.

 

 

 

Falaise église gargouilles 20460Personnage hurlant, gargouille, Eglise Sainte-Trinité à Falaise

 

 

 

 

    Les visages grimaçants des gargouilles incarnent le mal, la laideur physique étant au moyen-âge synonyme de laideur morale. La symbolique précise de ces personnages est souvent perdue aujourd'hui. Les gargouilles peuvent aussi n'être que décoratives; les sculpteurs d'images du moyen-âge s'inspiraient des bestiaires, des manuscrits enluminés que possédaient les lettrés. La représentation des animaux y est assez fantaisiste. Les licornes, centaures, basilics, phoenix et dragons, créatures mythiques, côtoient des animaux exotiques comme le lion, l'hippopotame et le rhinocéros, tous aussi étranges.


 

 

 

Falaise église gargouilles 20440Gargouille en forme de griffon (?) couvert d'écailles

surmontée d'une deuxième gargouille plus simple au niveau supérieur

Eglise Sainte-Trinité à Falaise

 

 

 

   Les sculpteurs du moyen-âge avaient plus de liberté pour représenter les gargouilles et les petits personnages grotesques que pour les images du christ, de la vierge et des saints qui étaient très codifiées. La représentation des gargouilles autorisait la fantaisie et les motifs sont très variés: pattes d'oiseau, ailes, griffes. Le plumage, le pelage ou les écailles sont parfois stylisés. Le corps étroit est allongé et incliné vers le sol pour permettre l'écoulement de l'eau par une bouche grande ouverte. 


 

 

 

Falaise église gargouilles 20449Gargouille stylisée, Eglise Sainte-Trinité à Falaise

 

 

 

 

    Certaines gargouilles de l'église Sainte-Trinité portent encore des traces de peinture car pour paraître encore plus effrayantes les sculptures étaient peintes de plusieurs couleurs. Très lourdes et solidement ancrées dans le mur, les gargouilles débordent largement des façades faisant tomber la pluie sur les passants. On ne sait si l'eau reçue alors est bénéfique ou maléfique.

 

 

 

Falaise église gargouilles 20453Gargouilles tête de lion et corps d'oiseau, Eglise Sainte-Trinité à Falaise


 

 

    Les gargouilles existent depuis l'antiquité mais elle se multiplient à partir du XIIIè siècle sur les églises et les cathédrales gothiques. La légende de Saint-Romain, archevêque de Rouen, est le récit fabuleux de l'apparition des gargouilles. En l'an 520, le dragon Gargouille terrifiait la ville de Rouen. Il dévorait les passants, avalait les barques sur la Seine et brûlait tout selon son caprice. Surtout il crachait des torrents d'eau qui inondaient la ville. Romain promit de vaincre le monstre si les habitants de Rouen se convertissaient au christianisme et construisait une église pour célébrer leur seul et unique nouveau dieu.


 

 

 

Falaise église gargouilles 20446Gargouilles gothiques à l'extérieur du déambulatoire, église Sainte-Trinité à Falaise

 

 

 

    Romain, suivi de deux hommes, s'approcha de la grotte où se cachait le monstrueux serpent. Il dressa aussitôt sa tête maléfique couverte d'écailles. Romain fit le signe de croix de ses deux bras levés et la bête monstrueuse s'écroula aussitôt, terrassée par la puissance de Dieu; le torrent d'eau qui s'apprêtait à sortir de sa gueule se transforma en un ruisselet.

 

 

 

Falaise église gargouilles 20451Deux gargouilles chimères à l'angle du toit de la chapelle absidale du XVIè siècle

Eglise Sainte-Trinité à Falaise

 

 

 

    Romain passa son étole autour du cou du monstre vaincu et le ramena ainsi en laisse à Rouen. Gargouille fut brûlée par la foule qu'elle avait si longtemps terrorisé. Miraculeusement la tête et le cou du dragon ne furent pas réduits en cendres mais furent pétrifiés. On exposa les restes de Gargouille sur les remparts de la ville. Ce furent les premières gargouilles, canaux de pierre servant à éloigner la pluie des murs des églises et des châteaux. Ce récit mythique servait à glorifier la puissance de l'Eglise au début de la chritianisation de la Normandie.

 

 

 

Falaise église gargouilles 20450Gargouille au pelage, Eglise Sainte-Trinité à Falaise

 

 

 

      Près du portique renaissance de Sainte-Trinité on remarque une double gargouille. Deux hommes tiennent leur bouche ouverte dans un cri figé, plus un masque d'effroi qu'une grimace. Ils portent une longue robe, des prêtres peut-être.  

 

 

 

Falaise église gargouilles 20471Double gargouille à tête humaine, église Sainte-Trinité à Falaise 

   

 

 

    L'éthymologie du mot gargouille viendrait du latin "gurgulio" qui signifie "tranchée" et imite le bruit de l'eau qui s'écoule. Seules les sculptures dont l'eau s'écoule sont des gargouilles. Les autres figures grimaçantes sont des chimères. Ainsi le célèbre stryge de Notre-Dame, monstre pensif contemplant la ville, n'est pas une gargouille. 


 

 

 

Falaise église gargouilles 20437Gargouille mammifère aux oreilles pointues, protégée par une plaque de métal

 Eglise Sainte-Trinité à Falaise

 

 

 

Falaise église gargouilles 20442Gargouille au corps d'oiseau, trace de peinture rouge

 Eglise Sainte-Trinité à Falaise

 

 

 

      Le toit de l'église Sainte-Trinité brûla pendant la guerre. Les vitraux éclatèrent. Le décor extérieur fut touché. La restauration a commencé en 1950 mais ne va pas très vite vu l'état des gargouilles.


 

 

Falaise église gargouilles 20477Statue de Guillaume le Conquérant devant l'église Sainte-Trinité à Falaise

Vue sur le porche triangulaire gothique du XV siècle

 

 

 

     

 

Lien sur ce blog:

Street-art: les chimères d'Ender sur les murs de Paris

 

 

 

 

 

Palagret

église gothique

juillet 2013

 

 

 

Sources:

Base Mérimée

Légende de Gargouille

Bestiaire du moyen-âge

 


 

 

 

Published by Catherine-Alice Palagret - dans Architecture
commenter cet article
5 avril 2013 5 05 /04 /avril /2013 19:50

 

   Le Louxor et ses mosaïques de style néo-égyptien datant des années vingt va bientôt s'ouvrir au public. Après de nombreux mois de travaux, le mythique cinéma Louxor est presque prêt. Il reste encore quelques palissades et engins de chantier à l'extérieur; à l'intérieur le palais du cinéma a retrouvé sa splendeur passée ... avec la technologie d'aujourd'hui pour la cabine de projection et l'insonorisation. 


 

 

Louxor cinéma travaux 0461Derniers travaux sur la façade du Louxor le 5 avril 2013

 

 

 

 

    Fermé depuis 1988, le cinéma était à l'abandon, couvert d'affiches sauvages et de street-art. Seul le haut du bâtiment était épargné. Une verrue dans le paysage à l'angle des boulevards Barbés et Magenta.


 

 

 

Louxor cinéma avant travauxFaçade du Louxor avant rénovation

 

 

 

   Les documents d'archive ont permis de restituer le décor néo-égyptien intérieur qui avait disparu. Une équipe de onze personnes a peint, soit au pochoir, soit à la main, les frises et les hiéroglyphes fantaisistes qui ornaient le cinéma à son ouverture en 1921.

 


 

Louxor cinéma gravats 2173Mosaïque du Louxor avant rénovation

 

 

 

   Le Louxor rouvre ses portes le 18 avril avec trois salles: la grande salle Youssef-Chahine, en hommage au réalisateur égyptien (340 sièges), et deux nouvelles salles creusées sous l'ancienne de 140 et 74 places. Il y aura aussi un café en terrasse. Philippe Pumain, l'architecte de la rénovation espère que «Les spectateurs viendront à la fois voir des films et l’édifice lui-même».

 

 


 

Louxor cinéma 7Façade du Louxor après rénovation

 

 

 

Louxor cinéma travaux 9Mosaïques restaurées, Le Louxor Palais du cinéma

 

 

 

Louxor cinéma verrièreLa verrière du Louxor

 

 

 

Louxor palissade travauxPhoto de l'ancien Louxor sur la palissade de travaux

 

 

 

 

Liens sur ce blog:

Cinéma Louxor, mosaïques néo-égyptiennes et affichage sauvage

Street-art: Zoo Project au cinéma Louxor

 

 

Le blog du Louxor

 

 

 

 

affiche Louxor cinémaAffiche pour la réouverture du Louxor, Palais du cinéma, le 18 avril


 

 

 

Palagret

Le vieux Paris

avril 2013

 


Published by Catherine-Alice Palagret - dans Architecture
commenter cet article
25 mars 2012 7 25 /03 /mars /2012 11:34

 

   La reconstruction, ou restitution, d'une des arcades de l'ancien Palais des Tuileries est achevée. Le monument se trouve non loin du bassin rond du jardin des Tuileries, côté Seine. Oeuvres de Philibert Delorme et de Jean Bullant, les sculptures s'étaient effondrées lors de l'incendie du Palais pendant la Commune de Paris en 1871. 

 

 

arcade Tuileries 6098Arcade du palais des Tuileries remontée


 

   La restitution des arcades du Palais des Tuileries mêle pierres d'époque trouvées dans les ruines, et conservées depuis, et nouvelles pierres sculptées à l'identique d'après les débris et les gravures.

 


 

Palais des Tuileries gravure porteGravure des vestiges d'une arcade du Palais des Tuileries en ruines en 1871


     Trois arcades, deux dans le jardin et une dans la cour des sculptures du Musée du Louvre, sont, à ce jour, les seuls témoignages architecturaux de l'ancien Palais Royal de Catherine de Médicis

 


 

arcade Tuileries 6101

Arcade du palais des Tuileries remontée

 

 

arcade Tuileries 6102

Arcade du palais des Tuileries remontée

 

 

 

 Voir texte et photos ici: deux arcades du Palais des Tuileries bientôt reconstruites dans le jardin


 

 

Tuileries arcade pierres 12Pierre sculptée, chantier des arcades du Palais des Tuileries

 

 

 

Palagret

Le vieux Paris

mars 2011

 


 

Published by Catherine-Alice Palagret - dans Architecture
commenter cet article
17 septembre 2011 6 17 /09 /septembre /2011 11:04

 

    L'agression publicitaire ne prendra pas Versailles. Loin des voyantes bâches publicitaires qui défigurent Paris, la façade en travaux du château de Versailles s'orne d'un trompe-l'oeil bucolique.


 

Trompe-l'oeil grille château Versailles 3 Trompe-l'oeil de Pierre Delavie sur la bâche de travaux du château de Versailles 

 

 

 

    Ici pas de montre de luxe Bréguet, de flacon de parfum Dior, de tablette électronique iPad ou Samsung, de vêtements étalés sur la façade du château de Louis XIV. A Versailles la bâche de travaux monumentale représente l'architecture à moitié envahie de végétation et de statues. Elle cache les échafaudages de réfection des toits.


 

Trompe-l'oeil grille château Versailles 1Trompe-l'oeil de Pierre Delavie sur la bâche de travaux du château de Versailles 

 

 

 

    Les dorures en guirlande du toit déjà restaurées à droite sont reproduites sur la toile. De loin le trompe-l'oeil pourrait nous tromper si ce n'était la masse de verdure au-dessus du toit. L'illusion volontairement imparfaite est réussie.


 

toit-travaux-Versailles-ardoises.jpgToiture du château de Versailles avant la refection des plombs et des dorures

 

 

 

    La fresque envahie de verdure et de statues rappelle la campagne d'adoption de bancs et de statues dans les jardins de Versailles.


 

 

Trompe-l'oeil grille château Versailles 8Trompe-l'oeil de Pierre Delavie sur la bâche de travaux du château de Versailles 

 

 

 

   Mécène du château de Versailles depuis 2007, Nexans, spécialiste des systèmes de câblage, a financé la bâche monumentale du plasticien Pierre Delavie, déjà auteur du trompe-l'oeil surréaliste de l'avenue George V à Paris. Athem s'est chargé de l'installation. 


 

 Trompe-l'oeil grille château Versailles 7

 Trompe-l'oeil de Pierre Delavie sur la bâche de travaux

du château de Versailles et grille dorée

 

 

 

  En 2008, une première tranche de travaux a permis de redorer les toits de l'aile gauche du château de Versailles. Un autre trompe-l'oeil masquait les échaffaudages.

 


 

Liens sur ce blog:

Trompe-l'oeil de Pierre Delavie pour l'exposition Moi Auguste Empereur

Riches mécènes, adoptez une statue à Versailles

Versailles: bâche en trompe-l'oeil démontée, dorures du toit dévoilés en 2008

 

L'agression publicitaire sur les Monuments historiques en bord de Seine: Dior, Bréguet et Burberry

Chanel, bâche publicitaire géante sur le Musée d'Orsay

Encore des bâches publicitaires géantes sur les monuments classés: Volvo et Ralph Lauren à l'Opéra

 

Air France, La bâche publicitaire géante sur le Grand Palais, monument classé

 

Paris: trompe-l'oeil, surréalisme urbain ? 

Street-marketing à Londres en 1850, déjà

 

 

RLP de Paris voté, ouf! vers une diminution de l'agression publicitaire

 

 

 

 

Palagret

septembre 2011

trompe-l'oeil

 

 

 


Published by Catherine-Alice Palagret - dans Architecture
commenter cet article
31 mai 2011 2 31 /05 /mai /2011 16:00

 

      Dans les Jardins des Tuileries, côté Seine, des pierres sculptées sont rassemblées derrière un grillage. Une bâche de plastique blanc les recouvre partiellement. Ces pierres, certaines anciennes, d'autres neuves, serviront à la reconstruction de trois arcades du Palais des Tuileries.


 

Palais des Tuileries arcade pierres 1Pierre sculptée, chantier des arcades du Palais des Tuileries

 


    C'est pendant la Commune que le Palais des Tuileries fut incendié; Les ruines furent rasées en 1883 et vendues par morceaux. Le "Comité national pour la reconstruction des Tuileries" milite aujourd'hui pour que le Palais disparu soit reconstruit à l'identique, sans beaucoup de succès jusqu'ici. En 2008, le ministère de la Culture ne considérait pas ce projet comme prioritaire. Le Comité souhaite lancer une souscription pour réunir une somme allant de 300 à 500 millions d'euros mais à quoi bon reconstruire ce qui n'existe plus depuis plus d'un siècle. 


 

Palais des Tuileries arcade pierres 8Pierres sculptées numérotées

Chantier des arcades du Palais des Tuileries


 

    La reconstruction du Palais des Tuileries fermerait la cour du Louvre, modifiant la perspective qui va de la pyramide de Pei à l'Arc de Triomphe; les façades des pavillons de Flore et de Marsan disparaîtraient. Espérons que ce projet architectural au coût colossal ne verra jamais le jour. Les nostalgiques du Palais de Catherine de Médicis devraient se contenter des trois arcades en travaux.


 

 

 

 

Palais des Tuileries gravureGravure de l'ancien Palais des Tuileries

 

 

   Jusqu'en 1993, on pouvait encore voir dans les Jardins des Tuileries deux vestiges du palais, deux arcades de style Renaissance dues à Philibert Delorme et Jean Bullant le long d'un mur de soutènement. 

 

 

     

Palais des Tuileries arcade caisse0Caisses de pierres sculptées entreposées aux Tuileries

 

 

     Aujourd'hui les pierres démontées et numérotées attendent la reconstruction dans la réserve lapidaire du Jardin. Une troisième arcade de Philibert Delorme, plus précieuse, venant de la cour de l'Hôtel de Fleury, sera remontée dans la cour Marly du Louvre où elle sera mieux protégée.

 

 

 

 

Palais des Tuileries arcade caisseCaisse contenant un chapiteau sculpté entreposée aux Tuileries


 

Palais des Tuileries arcade pierres chapiteauAnciens chapiteaux sculptés pour la reconstruction des arcades du Palais des Tuileries

 

 

 

    Alors qu'on célèbre cette année les 140 ans de la Commune de Paris, la reconstruction des arcades n'est pas vraiment le meilleur hommage aux Communards. Citons la phrase du Communard Eugène Varlin:

 

"Tant qu'un homme pourra mourir de faim à la porte d'un palais

où tout regorge, il n'y aura rien de stable dans les institutions humaines."

 

   En effet, le Palais des Tuileries s'écroula mais les Versaillais hélas reprirent le dessus et décimèrent les Communards.

 

 

 

Palais des Tuileries gravure porteGravure des vestiges d'une arcade du Palais des Tuileries en ruines en 1871

 


 

Liens sur ce blog:

La Commune, Eugène Varlin: tant qu'un homme pourra mourir de faim à la porte d'un palais ...

Une arcade du Palais des Tuileries reconstruite dans le jardin


 

Photos de l'ancien château des Tuileries

 

 

Palagret

mai 2011

architecture


 

 

 

 

 

Published by Catherine-Alice Palagret - dans Architecture
commenter cet article
1 mai 2011 7 01 /05 /mai /2011 06:04

 

 

    A Paris, le célèbre pont Alexandre III qu'apprécient tant les touristes date de 1900. En acier peint en gris, il est encadré de quatre pylônes coiffés d'allégories et richement orné de statues et de candélabres. La guirlande de plantes marines et de coquillages qui courent sous le parapet est en fonte de fer galvanisée. Elle s'attache à des mascarons entourés d'entrelacs dorés. L'arche unique est parsemée elle aussi de motifs dorés. 

 

 

Pont Alexandre III salamandre 8061Salamandre dorée du pont Alexandre III à Paris

 

 

      De chaque côté du pont, au niveau des berges, se trouvent deux motifs décoratifs plus discrets, de petites salamandres dorées entourant un court pilier.

 

 

Pont Alexandre III salamandre 8038Salamandre dorée devant l'arche du pont Alexandre III à Paris

 

 

   Dès l'antiquité, on attribue à la salamandre des pouvoirs mythiques. Les manuscrits médiévaux la lient au feu et à l'eau et certaines légendes disent que son venin et aussi son souffle sont mortels. 

 

 

Pont Alexandre III salamandre 8042Salamandre dorée du pont Alexandre III à Paris

 

 

   A la Renaissance, l'animal obscur change de statut. De maléfique, il devient bénéfique. Dans les armes de François 1er, la salamandre incarne la puissance. Désormais, l'amphibien noir tacheté de jaune se retrouve sur de nombreux blasons de ville qu'il protège.    

 


 Pont Alexandre III salamandre 8060Salamandre dorée du pont Alexandre III à Paris

 

 

         Que signifient les deux salamandres du pont Alexandre III? Simples motifs décoratifs ou symboles ésotériques? Le triton, autre animal mythique largement représenté dans l'architecture classique, est lui aussi présent de chaque côté du pont.

 

 

Pont Alexandre III salamandre 8065Salamandre dorée et triton du pont Alexandre III à Paris

 

 

         D'après Wikipedia, il y aurait un lien entre les statues, les lions et les angelots du pont avec le tarot de Marseille. Est-ce que la salamandre appartient elle aussi au vocabulaire ésotérique du tarot? 

 

 

pont-Alexandre-III-statues-dorees-.jpgPont Alexandre III et pylônes d'entrée, derrière le Grand Palais

 


    Ici sur la berge, les salamandres de feu observent l'eau, sur le qui-vive, comme si elles guettaient un démon menaçant la solidité du pont.

 

 

 

 

Liens sur ce blog

Cadenas d'amour du Pont Alexandre III à Paris

 

 

 

 

Palagret

archéologie du quotidien

mai 2011

 

 

 

 

 

Published by Catherine-Alice Palagret - dans Architecture
commenter cet article