2 avril 2014 3 02 /04 /avril /2014 15:45

 

     Il vaut mieux aller au Louvre au crépuscule ou à la nuit tombée car franchement, en plein jour, on ne voit pas grand chose du néon de Claude Lévêque. "Sous le plus grand chapiteau du monde, partie 1se détache mal sur la structure de la pyramide et sur le ciel. 

 

 

 

Lévêque chapiteau néon Louvre 4"Sous le plus grand chapiteau du monde, partie 1"

néon rouge de Claude Lévêque, pyramide du Louvre

 

 

 

 

   La nuit, le néon rouge de 22 mètres transfigure la pyramide de Peï et se reflète dans les plans d'eau alentour. Pour Claude Lévêque, cette ligne brisée est comme un éclair foudroyant; un éclair inversé qui s'élance vers le ciel. La pyramide devient un chapiteau, un chapiteau de cirque comme l'indique le titre de l'oeuvre.  "Sous le plus grand chapiteau du monde" ("The greatest show on earth"), est un film de 1952 de Cecil B. DeMille, un cinéaste connu pour sa démesure. Tel un acrobate défiant la pesanteur sous le regard anxieux des spectateurs, Claude Lévêque nous fait lever la tête non vers le dais opaque du chapiteau mais vers le ciel.

 

 

 

 

 

Lévêque chapiteau nuit Louvre"Sous le plus grand chapiteau du monde, partie 1" la nuit

néon rouge de Claude Lévêque, pyramide du Louvre

 

 

 

 

     "Le Louvre m'a invité il y a un an. J'avais choisi la partie médiévale, pour laquelle je vais faire un projet à l'automne 2015. On m'a demandé de faire quelque chose dans la pyramide. C'est la première phase, c'est cohérent avec ce qui va suivre. Ça m'amusait de jouer cette opposition entre la partie contemporaine du musée et les racines du château."


 

 


Claude Lévêque au Louvre par louvre

 

 

 

 

         L'éclair est un motif qui se retrouve dans de nombreuses peintures de paysage classiques:

"Le projet est venu de ce que j’ai pu emprunter dans certains tableaux, notamment de ceux de la Renaissance des pays nordiques. Leurs lumières, leur ambiance, que je revisite à ma manière sans faire trop d’écho ou de redondance." 1 


 

 

Le-ve-que-chapiteau-ne-on-Louvre-partagez-photos.jpg"Partagez vos photos #MuseeduLouvre#ClaudeLeveque"

Oui, vous avez le droit de photographier les oeuvres du Louvre

 

 

 

          Les visiteurs sont encouragés à se photographier devant l'éclair rouge et à envoyer le cliché sur internet. C'est la nouvelle tendance des musées pour attirer les jeunes branchés internet. De jour cependant, bien peu de visiteurs, jeunes ou pas, remarquent "Sous le plus grand chapiteau du monde, partie 1", le zig-zag posé sur le socle. Les oeuvres précédentes exposées sous la pyramide (Suppo de Wim Delvoye en 2012, Versus de Tony Gragg en 2010, l'oeuvre de Loris Gréaud en 2013) étaient moins diaphanes, on ne pouvait les manquer. Il faut attendre la nuit pour que les touristes remarquent la sculpture lumineuse de Claude Lévêque. 



 

 

Cragg Versus Touristes Louvre"Versus", sculpture de Tony Gragg sous la pyramide du Louvre

touristes se photographiant

 

 

 

 

 Dossier de presse:

"Avec des gestes plastiques d’une énergie dense et ramassée, l’oeuvre de Claude Lévêque travaille avec les lieux qu’elle rencontre pour y activer une forte charge d’images et de sensations. L’invitation du Louvre commence avec une mise en incandescence de la pyramide de Ieoh Ming Pei."


 

 

Lévêque chapiteau néon Louvre 8"Sous le plus grand chapiteau du monde, partie 1"

néon rouge de Claude Lévêque, pyramide du Louvre

 

 

 

 

   "Le néon, l’un des matériaux privilégiés de l’artiste, se fait ici foudre, tranchant un volume d’air pour distribuer ses résonances diurnes et nocturnes sur l’architecture alentour. Après Tony Cragg, Wim Delvoye et Loris Gréaud, cette création in situ de Claude Lévêque vient inscrire sa propre lecture de l’entrée du musée. Il s’agit du premier chapitre d’une intervention plus développée de l’artiste, qui s’étendra, en 2015, aux fossés et au donjon du Louvre médiéval."


 

 

Lévêque chapiteau néon Louvre 0"Sous le plus grand chapiteau du monde, partie 1"

néon rouge de Claude Lévêque, pyramide du Louvre

 


 

   " La lumière et le son sont des moyens de métamorphose complète, affirme Claude Lévêque. Ce sont deux éléments primordiaux dans une sensation. Après viennent les textures, les images, les ambiances, les objets, etc. "


 

 

Lévêque chapiteau néon Louvre 3"Sous le plus grand chapiteau du monde, partie 1"

néon rouge de Claude Lévêque, pyramide du Louvre

 

 

       

 

 

Claude Lévêque,  "Sous le plus grand chapiteau du monde, partie 1"

Pyramide du Louvre, Paris

Du 2 avril 2014 à l'automne 2015

 


 

 

Loris-Gre-aud-statue-touriste-Louvre.jpgOeuvre de Loris Gréaud sous la pyramide du Louvre

touristes se photographiant

 

 


 

L'art contemporain au Louvre sur ce blog:

Ruines et reconstructions, Makom de Michal Rovner, d'Israël au Louvre

 Soulages au Louvre: outrenoir et maîtres italiens de la Renaissance

Kosuth au Louvre, néons, confusion et désorientation

Louvre: Umberto Eco, vertige de la liste, énumérations, catalogue etc ...


 

 

Lévêque chapiteau néon Louvre 6"Sous le plus grand chapiteau du monde, partie 1"

néon rouge de Claude Lévêque, pyramide du Louvre

 

 

 

 

 

Liens sur ce blog:

 

Voeux 2015: Rêvez, un néon de Claude Lévêque


L'île au trésor de Claude Lévêque au musée Bourdelle, "en mai fais ce qu'il te plaît"

 

Claude Lévêque, un hymne à la joie et à la sieste aux Galeries Lafayette

 

 

 

 

 

Palagret

L'art contemporain et Patrimoine

avril 2014

 

 

Sources:

1- 20 minutes

 

 

 

 

Repost 0
Published by Catherine-Alice Palagret - dans Art contemporain
commenter cet article
14 mars 2014 5 14 /03 /mars /2014 03:44

 

    Ni Arte Povera, ni land art, art concret ou art minimal, les oeuvres de Lee Ufan appartiennent au courant japonais Mono-ha (l'école des choses). Les plasticiens du courant mono-ha veulent réapprendre " à voir le monde tel qu’il est, sans en faire l’objet d’un acte de représentation qui l’oppose à l’homme ". Ils utilisent des objets naturels comme la pierre, la terre et des matériaux industriels. L'artiste ne crée pas, il réarrange des choses existantes et attire l'attention du spectateur sur l'espace autour.

 

 

 

Lee Ufan Relatum musée Chasse 9Relatum, le repos de la transparence, Lee Ufan

acier, verre, pierres. 2013

Musée de la Chasse et de la Nature, Paris

 

 

 

    Avec une grande économie de moyens, Lee Ufan crée des oeuvres poétiques, méditatives, silencieuses.

 


 


Lee Ufan au Musée de la chasse par Palagret

 

 

 

  « Tout se passe entre les choses, elles ne sont là que pour révéler l’espace qui les entoure.  «Je m'appuie toujours sur la formation traditionnelle reçue dans ma jeunesse dont le mode expressif et productif commence avec la concentration, un souffle ample et stable, pour donner lieu à la rencontre des formes organiques de la pensée, de la main, du pinceau, des couleurs, de la toile, de l'air et du temps.»

 

 

 

Lee Ufan Relatum musée Chasse 7Relatum, le repos de la transparence, Lee Ufan

Musée de la Chasse et de la Nature, Paris

 

 

 

         « Refuser l’expression, poser et disposer plutôt que créer, privilégier le rare et le peu. »

 

 

 

Lee-Ufan-Naoshima-by-perke.jpgLee Ufan, musée de Naoshima

 

 

 

 

   Après Giuseppe Penone, l'artiste coréen Lee Ufan sera bientôt exposé dans les jardins de Versailles en juin 2014. Son oeuvre minimaliste y dialoguera avec les parterres brodés de buis de Le Nôtre et ses amples perspectives.

 

 

 

Lee-Ufan-museum-by-da5ide.jpgLee Ufan, musée de Naoshima

 

 

 

 

Lien sur ce blog:

Giuseppe Penone, Elevazione et idée de pierre à Versailles dans le bosquet de l'étoile

Lee Ufan: l'arche de Versailles encadre le château

 

 

 

 

Lee Ufan, Relatum la transparence des choses

Musée de la Chasse et de la Nature

Paris

 

 

Palagret

sculpture Mono Ha

mars 2014

 


Sources: 

An introduction to mono-ha

Lee Ufan, maître zen

Lee Ufan, langage du vide


Repost 0
Published by Catherine-Alice Palagret - dans Art contemporain
commenter cet article
13 mars 2014 4 13 /03 /mars /2014 19:15

 

   Avec une table de dissection parsemée de mousse, une ancienne machine à coudre renversée et un parapluie cassé, Agnès Varda illustre la citation de Lautréamont du sixième chant de Maldoror: « beau comme la rencontre fortuite sur une table de dissection d’une machine à coudre et d’un parapluie ! » Cette phrase que les surréalistes adoraient n'a évidemment ni queue ni tête et est encore plus drôle une fois concrétisée par des objets.

 

 

 

Agnès Varda beau comme la rencontre fortuite 1"Beau comme la rencontre fortuite", triptyque d'Agnès Varda

 

 

 

   A côté de l'installation, une pile de papiers est offerte au visiteur.  En dépliant le papier on y lit la citation de Lautréamont. Comme les autres oeuvres de l'exposition, "Beau comme la rencontre fortuite" est aussi un triptyque.

 

 

 

 

Agnès Varda beau comme la rencontre fortuite 5Servez vous, Agnès Varda

 

 

 

   La phrase d'Isidore Ducasse, Comte de Lautréamont est souvent citée ... et tronquée. On oublie qu'en fait il décrivait un jeune homme avec plusieurs comparaisons tout aussi loufoques.    

"Il a seize ans et quatre mois: il est beau comme la rétractilité des serres des oiseaux rapaces; ou encore, comme l'incertitude des mouvements musculaires dans les plaies des parties molles de la région cervicale postérieure; ou plutôt, comme ce piège à rats perpétuel, toujours retendu par l'animal pris, qui peut prendre seul des rongeurs indéfiniment, et fonctionner même caché sous la paille; et surtout, comme la rencontre fortuite sur une table de dissection d'une machine à coudre et d'un parapluie !" Chant VI, I

 

 

 

Agnès Varda beau comme la rencontre fortuite 2"Beau comme la rencontre fortuite", installation d'Agnès Varda

 

 

 

 

 

Agnès Varda

Triptyques Atypiques 

Galerie Nathalie Obadia

Du 8 février au 5 avril 2014  

Rue du Cloître Saint-Merri, Paris 

 


 

Agnès Varda beau comme la rencontre fortuite 6"Beau comme la rencontre fortuite"

 

 

 

Palagret

art et surréalisme

mars 2014

 

 

 

Galerie Obadia

 

 


Repost 0
Published by Catherine-Alice Palagret - dans Art contemporain
commenter cet article
12 mars 2014 3 12 /03 /mars /2014 10:06

 

   Arno Gisinger lutte contre l'oubli. Son oeuvre Invent Arisert, titre évoquant inventaire et aryanisation, est une installation de 648 photographies, un sinistre répertoire des objets disparus ou confisqués par les nazis à des familles juives autrichiennes au cours de la Seconde Guerre mondiale. 

 

 

 

Gisinger Invent arisiert Nouveau festival Oubli Beaubourg 3Invent Arisert d'Arno Gisinger, installation photographique

Allégories d'oubli, Le nouveau Festival, Centre Pompidou


 

         L'installation a été réalisée à la demande du Mobilier national autrichien qui a entrepris de restituer les biens volés aux survivants, quand c'est possible. Elle est exposée aujourd'hui dans le cadre d'"Allégories d'oubli" pour le Nouveau festival à Beaubourg

 

 

 

Gisinger Invent arisiert Nouveau festival Oubli Beaubourg 9Invent Arisert d'Arno Gisinger, installation photographique

Allégories d'oubli, Le nouveau Festival, Centre Pompidou


 

 

oeuvres volées par les nazi Hitler GöringHitler et Göring contemplant un tableau volé à des déportés juifs ou à des musées en territoires occupés

 

 

 

   Dans Invent Arisert, les photos qui ne portent qu'un mot et une référence correspondent aux biens disparus. Sur trois murs s'affichent des oeuvres d'art et des objets précieux ou dérisoires volés à leurs propriétaires. Une liste tient à jour l'état des restitutions.

 

 

 

Gisinger Invent arisiert Nouveau festival Oubli Beaubourg 2Invent Arisert d'Arno Gisinger, installation photographique

Allégories d'oubli, Le nouveau Festival, Centre Pompidou

 

 

 

   Le froid recensement des biens volés par Arno Gisinger symbolise les vies volées de l'holocauste. Les biens non restitués sont encore aujourd'hui un sujet d'actualité. En novembre 2013 on découvre la collection de Cornelius Gurlitt à Munich. Des Picasso, Matisse, Klee, Chagall, Nolde ou Max Beckmann, volés aux juifs et toujours en possession de Gurlitt soixante-dix ans après.

 

 

 

Monument men oeuvres volées par les nazi 2Un Rembrandt volé par les nazis, découvert par les Monument Men

 

 

 

 

    On apprend alors que le parquet d'Augsbourg tient au secret, depuis un an et demi, le plus gros fonds jamais découvert d'oeuvres disparues pendant la période nazie. L'état allemand n'a rien fait pour essayer de rendre ces oeuvres dont certaines ont été vendues par Gurlitt et autres profiteurs à des marchands d'art qui ne se sont pas trop posé de questions.



 

Gisinger Invent arisiert liste Nouveau festival Ou-copie-1Invent Arisert d'Arno Gisinger, liste des biens volés

Allégories d'oubli, Le nouveau Festival, Centre Pompidou

 

 

 « Près de soixante-dix ans après la fin du IIIe Reich et de la Seconde Guerre mondiale, après la perte de 60 millions d'êtres humains et après d'incroyables souffrances, nous discutons hélas encore des conséquences de la spoliation d'oeuvres d'art par les nazis. Ces oeuvres sont partout. Elles sont accrochées dans les bureaux des ministères, dans les musées et les collections privées. Mais elles devraient être rendues aux victimes de l'Holocauste et à leurs héritiers. L'une des raisons principales pour lesquelles ce problème n'est toujours pas résolu réside dans les lacunes de la loi allemande sur la restitution des oeuvres volées sous le nazisme. » déclare Ronald S. Lauder, président du Congrès Juif Mondial. 1

 

 

 

Gisinger Invent arisiert liste Nouveau festival Oubli BeaubInvent Arisert d'Arno Gisinger, liste des biens volés

Allégories d'oubli, Le nouveau Festival, Centre Pompidou

 

 

    En voyant les photos documentaires d'Arno Gisinger, on imagine le Reichsmarschall Hermann Göring, Albert Speer ou Alfred Rosenberg et leurs sbires pillant les trésors privés des déportés pour leur propre collection ou pour constituer celle du futur musée du Furher à Lindz en Autriche.

 

 

 

Monument men oeuvres volées par les nazi 3Tableau volé par les nazis, découvert par les Monument Men dans une mine

 

 

 

   Le film de George Clooney "Monument men" retrace l'histoire vraie de sept hommes (des directeurs et des conservateurs de musées, des artistes, des architectes, et des historiens d’art ). Pendant la seconde guerre mondiale, au cœur du conflit, ils retrouvent des œuvres d’art volées par les nazis pour les restituer à leurs propriétaires légitimes. Pour tenter d’empêcher la destruction de mille ans d’art et de culture, ces Monuments Men vont se lancer dans une incroyable course contre la montre, en risquant leur vie pour protéger et défendre les plus précieux trésors artistiques de l’humanité…


 

 

Monument men oeuvres volées par les nazi 4Tableaux volés par les nazis, retrouvés par les Monument Men

 

 

 

Gisinger Invent arisiert Nouveau festival Oubli Beaubourg 1Pendule et tableau, Invent Arisert d'Arno Gisinger, installation photographique

Allégories d'oubli, Le nouveau Festival, Centre Pompidou

 

 

 

Un nouveau festival

19 février - 10 mars 2014

Centre Pompidou, Paris

 

 

Palagret

art contemporain

février 2014 

 

 

 

Liens:

Site Gurlitt

 

 

 

 

 

Palagret

oeuvres d'art et spoliation 

mars 2014

 

 

Sources:

1- in Marianne: Allemagne, la face brune du marché de l'art

 



 


Repost 0
Published by Catherine-Alice Palagret - dans Art contemporain
commenter cet article
2 mars 2014 7 02 /03 /mars /2014 16:07

 

   Griffonné par Marcel Duchamp, un petit mot sur un bout de papier sert de titre à "Allégories d'oubli", l'exposition du Nouveau Festival 2014 au centre Pompidou. On ne sait s'il s'agit d'une note soigneusement gardée par le plasticien ou d'un débris retrouvé dans les archives de Marcel Duchamp. Exposé à l'entrée de l'exposition, le précieux papier a lui été sauvé de l'oubli.

 

 

 

 

Duchamp allégorie d'oubli Nouveau festival Beaubourg 3Marcel Duchamp, Allégorie d'oubli, 1912 - 1968
Mine graphite au revers d'une feuille ronéotypée, 7,1 x 9,2 cm

 

 

 

Le cartel nous informe:

"Vers 1930, Marcel Duchamp tente de circonscrire sa notion d'inframince en quarante-six notes "flottantes". Cette idée est définie dès la première note, dans une assertion qui ouvre autant qu'elle referme le champ du possible: "Le possible impliquant le devenir - le passage de l'un à l'autre a lieu dans l'inframince. Allégorie de l'oubli." Duchamp poursuit ensuite sa réflexion en affirmant que "L'allégorie (en général) est une application de l'inframince". Signalant l'expérience hasardeuse et éphémère du public qui "aperçoit et oubli immédiatement", cette note écrite à la volée par Marcel Duchamp suggère ici son titre à la manifestation."

 

 

 

Duchamp allégorie d'oubli Nouveau festival Beaubourg 4Marcel Duchamp, Allégorie d'oubli, 1912 - 1968

Mine graphite au revers d'une feuille ronéotypée, 7,1 x 9,2 cm

 

 

 

 

   L'inframince est un concept esthétique étudié par Marcel Duchamp. L'inframince désigne une différence ou un intervalle imperceptible, parfois seulement imaginable, entre deux phénomènes. Exemple: Séparation inframince entre le bruit de la détonation d’un fusil (très proche) et l’apparition de la marque de la balle sur la cible. — (Marcel Duchamp cité par Manuela De Barros, Duchamp & Malevitch: Art & théories du langage). 1

 

 

 

Jean-Pierre Criqui, co-commissaire de l'exposition "Allégories d'oubli":

 " L’oubli est une composante du fonctionnement de la mémoire, un phénomène historique aussi bien que personnel. Il serait assez difficile de trouver une œuvre qui n’aurait pas à voir avec la mémoire. Mais l’oubli est assez paradoxal en ce qui concerne les arts visuels. Alors qu’il est présent dans bien des œuvres littéraires ou cinématographiques, le représenter au moyen d’un tableau, d’une photographie ou d’une sculpture, notamment, ne va pas de soi. C’est par des approximations, des phénomènes qui lui sont proches, qu’il peut se dire visuellement: j’entends par là l’effacement, la disparition, la dissimulation…, ou par des phénomènes de réification. ... 

 

  L’oubli se montre donc le plus souvent par le biais d’une figure, d’une métaphore, d’où le terme « allégorie ». Nous aurions pu y préférer le mot « métaphore ». Mais nous avons retenu « allégorie », à cause de cette feuille de Marcel Duchamp intitulée Allégorie d’oubli. Sous le registre du mot « allégorie », il y a cette idée de saisir quelque chose de l’oubli, soit à travers un message verbal, soit à travers une représentation." 2


 

 

Rusha-books-Nouveau-festival-Alle-gories-de-l-oubli-Beaubo.jpgSmythsons books (I forgot to remember, I remembered to forget)

version Mayfair et Panama, 2009, Ed Rusha

 

 

 

   Deux oeuvres conceptuelles de l'artiste américain Ed Ruscha sont exposés. Les carnets en cuir relié portent en titre deux phrases contradictoires: "I forgot to remember", "I remembered to forget". J'ai oublié de me rappeler. Je me suis souvenu d'oublier". Des phrases qu'Ed Rusha décline sur plusieurs supports, sur des paravents ou sur des agendas vendus à 200 exemplaires. Mieux que de faire un noeux à son mouchoir pour ne pas oublier?

 

 

 

Un nouveau festival

19 février - 10 mars 2014

Centre Pompidou, Paris

 

Palagret

art contemporain

février 2014

 

 

Sources:

1-Wikitionary

2- Centre Pompidou, Allégorie d'oubli

 


Repost 0
Published by Catherine-Alice Palagret - dans Art contemporain
commenter cet article
17 février 2014 1 17 /02 /février /2014 03:32

 

   Dans le Salon de la Guerre de Versailles, tournoie "Coeur indépendant", un grand coeur noir qui semble fait de dentelle. De près, on distingue des couverts de plastique soudé. La sculpture de Joana Vasconcelos se détache sur les plafonds peints par Charles Le Brun, exaltant les victoires militaires de Louis XIV. Choc des cultures: louange et admiration du Roi-Soleil d'un côté, dérision et humour de l'art contemporain de l'autre, apparat et univers domestique. Ici les angelots ne parlent pas d'amour mais de victoire guerrière. Choc des matières: banal plastique du quotidien face aux dorures et aux stucs du Salon carré. 


 

 

Vasconcelos Versailles Coeur indépendant noir 0938Coraçao Independente Preto de Joana Vasconcelos, salon de la Guerre, Versailles

 

 

  

Les "coeurs indépendants noir et rouge" de Joana Vasconcelos s'inspirent des coeurs de Viana, des bijoux traditionnels portugais, porte-bonheur des mariées qui se le transmettent de mère en fille. Ce bijou gri-gri est ici détourné en sculptures monumentales en plastique tordu sous la chaleur pour former ces coeurs ajourés. Un coeur noir comme la mort dans le Salon de la Guerre, un coeur rouge comme la passion dans le Salon de la Paix. Des coeurs indépendants, loin de l'esprit de soumission qui régnait à la cour de Versailles.


 

 

Vasconcelos Versailles Coeur indépendant rouge 0980Coraçao Independente Vermelho de Joana Vasconcelos, salon de la Paix, Versailles

 

 

 

     Le Salon de la Paix était le salon de Marie-Antoinette, la reine décapitée à la Révolution, une mère qui n'eut pas le temps de transmettre un bijou à ses filles.

 

 

   Sculptures cinétiques, les coeurs accrochés au plafond sont mus par un moteur et tournent lentement sur eux-mêmes. Pour ne pas troubler les visiteurs du château de Versailles, la musique triste de fado qui devait accompagner les coeurs tournoyants de Joana Vasconcelos a été supprimée.


 


 

Dossier de presse:

Les œuvres ont trouvé leur titre – Cœur Indépendant– dans l’un des vers du Fado « Étrange Forme de Vie », dont les paroles soulignent le conflit entre l’émotion et la raison. La forte présence des référents musicaux dans l’installation via la voix d’Amalia Rodrigues, diva de la musique portugaise offre une réminiscence des concerts donnés autrefois par Marie Leszczinska dans le salon de la Paix et rappelle le rôle important qu’elle jouait dans la vie musicale de Versailles.


 

 

Vasconcelos Versailles Coeur indépendant noir 0948Coraçao Independente Preto de Joana Vasconcelos, salon de la Guerre, Versailles

 

 

 


Emouvante installation cinétique et sonore, Cœur Indépendant se présente comme un puissant diptyque dédié à la passion et à la mort, thèmes récurrents dans les paroles du fado, qui dialoguent ici avec les thématiques de la paix et de la guerre, présentes dans les peintures éloquentes de Charles Le Brun et François Lemoyne.

 

 

 

Vasconcelos Versailles Coeur indépendant rouge 0983Coraçao Independente Vermelho de Joana Vasconcelos, salon de la Paix, Versailles

 

 

 


"Joana Vasconcelos Versailles" 

Château de Versailles, Versailles. 

Entrée : 18 €.

Du 19 juin au 30 septembre 2012.


 

 

 Vasconcelos Versailles Coeur indépendant rouge 0987Coraçao Independente Vermelho de Joana Vasconcelos, salon de la Paix, Versailles

 

 

 

 

Liens sur ce blog:

Joana Vasconcelos à Versailles: lilicopter, un hélicoptère en plumes roses au milieu de mâles révolutionnaires

Joana Vasconcelos: la noiva (la mariée), un lustre d'une blancheur virginale exilé au 104

Joana Vasconcelos, contamination textile à Versailles en juin 2012

Mary Poppins à Versailles, sculpture molle hallucinatoire de Joana Vasconcelos


Bernar Venet à Versailles: caprice sculptural, sculpture monumentale, 219.5° Arc x 28 

Split Rocker de Jeff Koons à Versailles

Murakami à Versailles: rutilants bouddhas d'or et d'argent

 

Xavier Veilhan, un carrosse violet immobilisé en pleine course à Versailles

Lee Ufan: l'arche de Versailles encadre le château

 

 

 

 

 

Palagret

art contemporain et patrimoine

septembre 2012

 

 

 


Repost 0
Published by Catherine-Alice Palagret - dans Art contemporain
commenter cet article
12 février 2014 3 12 /02 /février /2014 16:38

 

  Esprit des temps modernes, la tête mécanique de Raoul Hausmann est une sculpture-assemblage dans l'esprit Dada. Elle est faite de divers objets ou  ...

 

 

Texte et photos à suivre ici

Repost 0
Published by Catherine-Alice Palagret - dans Art contemporain
commenter cet article
28 janvier 2014 2 28 /01 /janvier /2014 05:59

 

   Nombreuses sont les affiches qui représentent la Tour Eiffel, icône parisienne. Entre le Grand Palais et le Rond-point des Champs-Elysées, 39 dessins de graphistes français et étrangers croquent Paris pour la Fête du Graphisme.  

 

 

 

Fête du graphisme affiche champs-élysées 0Luba Lukova, USA, Alejandro Magallanes

au fond à droite: "Paris existe seulement quand je le regarde", Bülent Erkmen Turquie 

Fête du graphisme aux Champs-Elysées

 

 

 

 

  Simplement ébauchée d'un trait, tordue, morcelée, en souvenirs collés sur un baguette, dégustée par un monstre rouge, rêvée par une girafe, la Tour de Fer imprègne l'imaginaire contemporain.

 

 


 

Fête du graphisme affiche Kan Tai-Keung Chine champs-élTours Eiffel empilées, style chinois, Kan Tai-Keung 

Fête du graphisme aux Champs-Elysées

 

 

 

Fête du graphisme affiche Tomasz Boguslawski Pologne chamBaguette et Tours Eiffel miniatures, Tomasz Boguslawski Pologne

Fête du graphisme aux Champs-Elysées

 

 

 

Fête du graphisme affiche Rico Lins Brésil champs-élyTour Eiffel dansante sur fond d'affiches déchirées

Rico Lins Brésil, Fête du graphisme aux Champs-Elysées

 

 

 

Fête du graphisme affiche studio Boot Pays-Bas champs-éMonstre rouge dégustant une Tour Eiffel

studio Boot Pays-Bas, Fête du graphisme aux Champs-Elysées

 

 

 

Fête du graphisme affiche Garth Walker Afrique sud champsGirafe rêvant à la Tour Eiffel

Garth Walker Afrique du sud, Fête du graphisme aux Champs-Elysées

 

 

 

Fête du graphisme affiche Tomi Ungerer France champs-él Tour Eiffel, Tomi Ungerer, France,

Fête du graphisme aux Champs-Elysées


 

 

 

Fête du graphisme affiche Javier Mariscal Espagne champs-Tour Eiffel et toits de Paris la nuit, Javier Mariscal, Espagne

Fête du graphisme aux Champs-Elysées


 

 

 

 

Fête du graphisme affiche Melchior Imboden Suisse champs-L

Melchior Imboden Suisse, Fête du graphisme aux Champs-Elysées

 

  

 

 

La Fête du graphisme

 du 22 janvier au 5 février 2014

 Champs-Elysées, Paris

 

 

   

 

 

Fête du graphisme affiche Ahn Sang-Soo champs-élyséesTour Eiffel, Ahn Sang-Soo

Fête du graphisme aux Champs-Elysées

 

 

 

Palagret

arts graphiques 

janvier 2014

 


Repost 0
Published by Catherine-Alice Palagret - dans Art contemporain
commenter cet article
25 janvier 2014 6 25 /01 /janvier /2014 18:39

 

  Symboles parisiens, Tour Eiffel, animaux fantastiques, colonne Morris, coeur, mots, illustrent l'idée que se font les graphistes de Paris. A travers la Capitale, la fête du graphisme célèbre Paris par des affiches de graphistes français et étrangers apposées sur les abri-bus DecauxOn n'échappe pas aux poncifs comme par exemple le french Cancan. Un rhinocéros noir est plus inattendu. Un souvenir de Ionesco?

 

 

 

affiche graphisme Paris 70691Monstre rouge embrassant la Tour Eiffel

affiche Célébrer Paris, studio Boot, Pays-Bas

La Fête du Graphisme

 

 

 

 

   Une exposition de 39 affiches a lieu sur les Champs-Elysées du 22 janvier au 5 février 2014 au niveau du métro Champs-Elysées Clémenceau.

 

 

 

 

affiche graphisme Paris 70690Affiche Célébrer Paris, studio Boot, Pays-Bas. Paris c'est le Paradis

La Fête du Graphisme, place de la Bastille

 

 

 

Manifeste:

POUR UN GRAPHISME DÉMOCRATIQUE


LE DESIGN GRAPHIQUE EST, SOUS UNE FORME OU UNE AUTRE, PARTOUT PRÉSENT DANS NOTRE VIE QUOTIDIENNE. AFFICHES, LIVRES, JOURNAUX, MAGAZINES, EMBALLAGES, ÉTIQUETTES, ENSEIGNES, PANNEAUX SIGNALÉTIQUES, SITES INTERNET, GÉNÉRIQUES DE FILMS, HABILLAGE DES CHAÎNES DE TÉLÉVISION NOUS ACCOMPAGNENT SUR NOS LIEUX DE VIE, DE TRAVAIL, LORS DE NOS DÉPLACEMENTS ET PENDANT NOS LOISIRS.

 

 

 

Fe-te-du-graphisme-Mitsuo-Katsui-Japon-NUIT--copie-1.jpgMitsuo Katsui Japon

Fête du graphisme, Paris la nuit

 

 

 

LE DESIGNER GRAPHIQUE ASSUME UNE VÉRITABLE RESPONSABILITÉ DANS LA SOCIÉTÉ.
MÊME SI ELLE NOUS EST, DE CE FAIT, FAMILIÈRE, C’EST UNE DISCIPLINE MAL CONNUE DU GRAND PUBLIC. POURTANT, LES ACTIVITÉS LIÉES AU DESIGN GRAPHIQUE EMPLOIENT DES DIZAINES DE MILLIERS DE PERSONNES EN FRANCE ET REPRÉSENTENT UN SECTEUR ÉCONOMIQUE MAJEUR ET PARTICULIÈREMENT DYNAMIQUE. LA CHAÎNE GRAPHIQUE (LE PAPIER, L’IMPRIMERIE, L’AFFICHAGE, LE NUMÉRIQUE,…) EST L’UN DES ACTEURS MAJEURS DE L’ÉCONOMIE HEXAGONALE. DES MILLIERS D’ÉTUDIANTS FRÉQUENTENT LES ÉCOLES D’ART OÙ LE DESIGN GRAPHIQUE ET LA COMMUNICATION VISUELLE Y SONT ENSEIGNÉS.


affiche Fête du graphisme Paris Jenko 70869Radovan Jenko, Slovénie, 2013

La Fête du Graphisme, place de la Bastille



DE NOMBREUSES INITIATIVES LUI SONT CONSACRÉES : LES FESTIVALS, LES INSTITUTIONS PUBLIQUES AINSI QUE DE MULTIPLES REVUES SPÉCIALISÉES EN TÉMOIGNENT.

 

 

 

affiche Fête du graphisme Paris Jenko 70872Tant mieux, je ne regrette rien, Radovan Jenko, Slovénie

La Fête du Graphisme

 

 

 

POUR AUTANT, CONTRAIREMENT À PLUSIEURS DE NOS VOISINS EUROPÉENS, POUR QUI LE DESIGN GRAPHIQUE EST UNE DISCIPLINE COMPARABLE AUX AUTRES DOMAINES DU DESIGN, À LA PHOTOGRAPHIE ET À L’ARCHITEC­TURE, LA FRANCE ENTRETIENT UNE RELATION COMPLEXE AVEC LE GRAPHISME ET LES DESIGNERS GRAPHIQUES.

 

 

 

affiche Fête du graphisme Paris Orosz 70822Colonne Morris et ombre avec rhinocéros noir, Istvan Orosz, Hongrie, 2013

La Fête du Graphisme

 

 

 

IL EST TEMPS D’ENVISAGER LA RECONQUÊTE DE NOTRE ESPACE QUOTIDIEN PAR LES DESIGNERS GRAPHIQUES, DE CONSIDÉRER QU’UNE ÉTIQUETTE DE VIN OU DE SODA, QU’UN MENU DE RESTAURANT, UN TITRE DE TRANSPORT SONT AUSSI IMPORTANTS ET VISIBLES, TOUS LES JOURS, QU’UNE AFFICHE DE SPECTACLE OU UN CATALOGUE D’EXPOSITION. CE GRAPHISME DÉMOCRATIQUE, À INVENTER OU À RÉINVENTER, INVITE, EN FRANCE ET DANS LE MONDE, À UNE VÉRITABLE RECONQUÊTE VISUELLE DE NOTRE VIE DE TOUS LES JOURS.
C’EST UN ENJEU MAIS AUSSI UNE DEMANDE DU PUBLIC EN CE QUI CONCERNE NOTRE ENVIRONNEMENT VISUEL.

 

 

 

Fe-te-du-graphisme-affiche-Seymour-Chwast-nuit-80-copie-1.jpgTour Eiffel, French Cancan et coupe de champagne

Seymour Chwast, 2013, La Fête du Graphisme

 

 

 

 

IL MANQUAIT PAR-DESSUS TOUT AU GRAPHISME, SI CÉLÉBRÉ AILLEURS DANS LE MONDE, UN ÉVÉNEMENT SUSCEPTIBLE EN FRANCE, ET PARTICULIÈREMENT À PARIS, DE LE FAIRE DÉCOUVRIR À TOUS LES PUBLICS.

 

 

 

Fe-te-du-graphisme-affiche-German-Montalvo--Mexique-nuit-8.jpgSilhouette dansante noire sur fond rose, German Montalvo, Mexique

German Montalvo, Mexique. La Fête du Graphisme

 

 

 

 

LA FÊTE DU GRAPHISME, PLATEFORME DE COMMUNICATION EXCEPTIONNELLE, SOUHAITE FÉDÉRER TOUS LES ACTEURS DE CETTE DISCIPLINE ET OFFRIR AUX VISITEURS UN LARGE PANORAMA DES PLUS BELLES RÉALISATIONS FRANÇAISES ET ÉTRANGÈRES. CE SERA UN TEMPS DE RENCONTRES ENTRE LES PROFESSIONNELS ET LE PUBLIC LE PLUS LARGE.
L’ÉQUIPE DE LA FÊTE DU GRAPHISME

 

 

 

 

 

affiche Fête du graphisme Paris Wagenbreth 70717Passé, mobilité, légalité, créativité, méchanceté, Gai-été

Henning Wagen Breth, Allemagne 2013


 

 

 

affiche-Fe-te-du-graphisme-Paris-Wagenbreth-6.jpgHenning Wagen Breth, Allemagne 2013

La Fête du Graphisme

 

 

 

 

 Site de la Fête du Graphisme

 

 

 

Lien sur ce blog:

La Tour Eiffel est aux Champs-Elysées pour la fête du graphisme

Vogue covers: glamour et avant-garde, exposition aux Champs-Elysées

 

 

 

 

Palagret

affiches et graphisme

janvier 2014

 


Repost 0
Published by Catherine-Alice Palagret - dans Art contemporain
commenter cet article
24 janvier 2014 5 24 /01 /janvier /2014 19:36

 

 

   Il règne un silence feutré dans la salle de la Chapelle du Louvre où Robert Wilson expose "Living Rooms". Seul le claquement régulier des portes de verre vient troubler la déambulation attentive des visiteurs. Poteries, masques, statues, chaises et chaussures, plus de 600 objets, précieux ou triviaux, sont accrochés au mur et au plafond formant un vrai cabinet de curiosités.


 

 

Robert-Wilson-living-rooms-poterie-Louvre.jpg

 

 

 

Article et autres photos de "Living Rooms" de Robert Wilson ici.

 


 

 
ROBERT WILSON AU LOUVRE LIVING ROOMS par Palagret

 

 

 

 

" Living Rooms : le Louvre invite Robert Wilson "

Du 11 novembre 2013 au 17 février 2014

De 9 heures à 18 heures, sauf le mardi.

Musée du Louvre, Paris Ier.

 

 

Lien sur ce blog:

 

Lady Gaga assassinée dans son bain, une vidéo de Robert Wilson au Louvre

 

 

Palagret

cabinet de curiosités

janvier 2014

 


Repost 0
Published by Catherine-Alice Palagret - dans Art contemporain
commenter cet article