2 février 2011 3 02 /02 /février /2011 13:39

 

    Enlevés par une main mystérieuse en mai 2010, les cadenas d'amour sont de retour sur les ponts de Paris. La Ville se défend se défend de les avoir fait enlever même si elle ne les voit pas d'un bon oeil. Ces lovelocks, cadenas inoffensifs, sont pourtant une attraction touristiques de plus. 


 

cadenas d'amour Pont des arts 6154serpent et cadenas d'amour

accrochés au Pont des Arts à Paris

 

 

    Accrocher un cadenas en signe d'amour éternel est certes un geste niais mais aussi romantique et les couples de toutes nationalités s'y adonnent.

 


 

cadenas d'amour Pont des arts 6152cadenas d'amour

accrochés au Pont des Arts à Paris

 

 

         A côté des cadenas américains, italiens ou espagnols, on voit maintenant des cadenas d'amour chinois. La classe fortunée chinoise voyage de plus en plus et Paris est un must. En témoignent les voyages organisés de jeunes mariés chinois qui se font photographier sur le pont Alexandre III ou sur la place de la Concorde.


 

 

cadenas d'amour Pont des arts 6159cadenas d'amour

      accrochés au Pont des Arts à Paris


 

   En ce jour de janvier froid et gris, le ciel bas et lourd pesait comme un couvercle. Surplombant la Seine, les cadenas mettaient quelques touches de couleur dans le paysage hivernal. Un vendeur transis avait étalé quelques tours Eiffel miniatures et quelques cadenas sur un foulard, observant avec espoir les rares passants.



 

cadenas d'amour Pont des arts 6130la lune et l'étoile, Valérie Christophe

 cadenas d'amour accrochés au Pont des Arts à Paris


 

  Voir la video des cadenas du Pont des Arts

 

 

 

Autres billets et photos sur ce blog:







Palagret
archéologie du quotidien
février 2011


 

Mots clés, tags: cadenas d'amour, lovelocks, lucchetti, serment d'amour 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Catherine-Alice Palagret - dans Ethnologie
commenter cet article
28 novembre 2010 7 28 /11 /novembre /2010 00:45

 

   Ces belles statuettes stylisées, dites reliquaires Kota, étaient fixées au-dessus d'un panier en écorce ou en osier, le "bwété", contenant le crâne et les ossements d'un mort de haut lignage. Les paniers étaient conservés dans la case du chef du village Kota, au Gabon. La taille des reliquaires variaient avec l'importance du défunt.

 

Christie's Gabon reliquaires Kota 2 bReliquaire Kota-Ndasa, Mbulu-Ngulu, Gabon, lot N°5, 57 centimètres


   Intermédiaires entre les vivants et les morts, les statuettes au visage de cuivre et de laiton brillant repoussaient les forces invisibles du mal qui menaçaient le pouvoir protecteur des reliques.


Christie's Gabon reliquaires Kota 1 et 2Deux reliquaires  Kota-Ndasa, Mbulu-Ngulu, Gabon,

exposition chez Christie's à Paris

 

   Osacrifiait des poulets aux idoles, on leur apportait des offrandes afin qu'elles protègent le village et assurent la fécondité des femmes, du bétail et des champs. Chaque statuette avait un pouvoir spécial et était rituellement promenée dans le village par les initiés lors de danse cérémonielles.

 

Christie's Gabon reliquaires Kota 1Reliquaire  Kota-Ndasa, Mbulu-Ngulu, lot n° 6, 65,5 centimètres, Gabon

  

   Le visage des reliquaires Kota est souvent ovale et concave. Il est décoré de scarifications géométriques gravées ou repoussées dans le métal. Le cuivre rouge et le laiton jaune peuvent former un motif cruciforme. Les yeux sont stylisés en amande ou demi-lune, parfois ils sont globuleux. Le visage est encadré d'une coiffe à pendants droits ou en accroche-coeur. La tête est surmontée d'un cimier. 

 

Christie's Gabon reliquaires Kota 3 aVisage au motif cruciforme, reliquaire Kota, Gabon

56 centimètres, Lot n° 53

 

   Le corps est représenté par un losange évidé. Le métal est appliqué sur une structure de bois dur.


Christie's Gabon reliquaires Kota 3 bVisage au motif cruciforme, reliquaire Kota du Gabon

 

    Il n'y a pas de cuivre à l'est du Gabon où vivent les tribus Kota ce qui rend l'utilisation de ce métal étonnante.

 

Christie's Gabon reliquaires Kota 4 aCoiffe en accroche-coeur et yeux globuleux, reliquaire Kota, Gabon

47,5 centimètres, lot n° 54

 

   Au Gabon, les colonisateurs et les missionnaires chrétiens ont essayé d'éradiquer ce culte des ancêtres tandis que les collectionneurs occidentaux appréciaient les statuettes pour leur magnifique stylisation. Aujourd'hui, les reliquaires kota sont dispersés dans le monde dans les musées d'art africain ou premier. 


Christie's Gabon reliquaires Kota 4 bYeux globuleux et sourcils marqués, reliquaire Kota du Gabon

 

 

Kota-reliquaire.jpgReliquaire Kota dans la case du chef de village

 Gravure d'après un dessin de J. de Brazza in "Le Tour du Monde 1887"

 

 

 

Vente aux enchères chez Christie's le 3 décembre 2010

Art africain et océanien

Six chefs-d'oeuvres de la collection Kahane

Exposition le 27, 29 et 30 novembre, de 10h à 18h

 


 

 

Palagret

art premier

novembre 2010

 

Source:

 Catalogue Christie's 

Réflexions sur l'art funéraire Kota de Gérard Delorme

 


Repost 0
Published by Catherine-Alice Palagret - dans Ethnologie
commenter cet article
25 novembre 2010 4 25 /11 /novembre /2010 22:40

 

      Voici trois Catherinettes rencontrées le jour de la Sainte-Catherine.

   Traditionnellement, au moyen-âge, le 25 novembre, les jeunes filles non mariées à l'âge de vingt-cinq ans offraient des fleurs et des rubans à Sainte Catherine et piquaient une aiguille dans sa coiffe, faisant le voeu de se marier. La tradition continua et les célibataires se rendaient ensuite au bal coiffées de chapeaux jaunes et verts afin de signaler aux prétendants qu'elles étaient libres. La jaune symbolisait la famille et le vert l'espoir.

 

Défilé Sainte-Catherine RER coiffeCoiffe de Sainte-Catherine

 

  Si elles n'étaient toujours pas mariée à 30 ans puis à 35 ans, les célibataires piquaient encore une aiguille dans la coiffe de leur sainte patronne. Après trente-cinq ans, il n'y avait plus d'espoir de trouver un mari.

 

    Au début du siècle, les maisons de couture organisaient des concours de bonnets et des défilés de Catherinettes. Christian Dior attachait beaucoup d'importance à cette fête et visitait les ateliers des couturières et des modistes qui jouaient de petites scénettes costumées.


Défilé Sainte-Catherine RER trioTrois Catherinettes se rendant au défilé de la Sainte-Catherine. Elles se nomment la tribu des "trois moustiquaires" en référence au matériau utilisé pour leur déguisement


   Aujourd'hui, les moeurs ont changées; l'obsession de se marier avant de coiffer Sainte-Catherine est une notion désuète mais le plaisir de se déguiser demeure. Les écoles de mode continuent cette tradition et les élèves fabriquent leur coiffe et leur robe et participent au concours de la coiffe la plus inventive.

 

Défilé Sainte-Catherine RER1Une Catherinette aux yeux fardés


    Selon la légende dorée 1, au IVè siècle, Sainte Catherine d'Alexandrie reprocha à l'empereur Maxence de sacrifier aux idoles païennes. 

 « Je viens te saluer, empereur, à la fois par déférence pour ta dignité et parce que je veux m’engager à t’éloigner du culte de tes dieux pour reconnaître le seul vrai créateur ! ». 

    Catherine discuta avec les philosophes de la cour et les convertit à sa foi. Furieux, Maxence fit exécuter les traîtres. Frappé par la beauté et l'intelligence de la jeune fille, Maxence voulut cependant l'épouser mais elle refusa, étant l'épouse mystique du Christ. Encore plus furieux l'empereur la fit torturer par quatre roues dentées. L'effroyable machine cassa et quatre mille païens périrent écrasés sous les débris. Finalement, Maxence fit décapiter la jeune fille et, au lieu de sang, du lait jaillit de son cou, ô miracle. 

 

Défilé Sainte-Catherine RER moustiquairesCostumes en moustiquaires des Catherinettes. Le vert et le jaune sont des couleurs traditionnelles, le rouge non

 

   L'église catholique ne reconnait pas vraiment Catherine, vierge et martyr, comme une sainte. Il n'existe pas de preuves suffisantes de son existence, de son supplice et des miracles qui accompagnèrent sa courte existence.

 

   Avec la diffusion de la Légende Dorée, le culte de Sainte Catherine devint très populaire en Europe. Catherine d'Alexandrie est la patronne des couturières, à cause des aiguilles, et des métiers utilisant une roue: les charrons, les rémouleurs, les mariniers, les fileuses, les meuniers etc ... 

 

   L'iconographie traditionnelle montre Sainte Catherine avec la palme du martyr, l'épée qui la décapita, la roue brisée de son supplice, un livre symbole de son savoir, une couronne. Parfois elle foule au pied la tête de Maxence comme la Vierge piétine le serpent, incarnation du Mal. Ou comme Kâli, la déesse indienne, piétine le corps de Shiva.

 

 

Liens sur ce blog:

La fête de la déesse Saraswati à Bénarès Varanasi

Une vierge au serpent

 


Tableaux de Sainte-Catherine

1- Légende dorée, livre CLXIX, Jacques de Voragine, XIIIe siècle



 

Palagret

archéologie du quotidien

novembre 2010 

 


Repost 0
Published by Catherine-Alice Palagret - dans Ethnologie
commenter cet article
26 octobre 2010 2 26 /10 /octobre /2010 12:50

  

    Voici quelques bibelots et déguisements trouvés au vide-grenier:


 

Halloween bougieCitrouille-lanterne et tête de mort


 

 

   Citrouille découpée en lanterne (Jack-O-lantern), fantômes, sorcières, masques de mort, ongles sanglants et cape magique, toute l'imagerie d'Halloween est là.

 


 

Halloween citrouille fantômeCitrouille et fantôme d'Halloween

 


 

Halloween masqueMasque d'Halloween


 

 

Halloween ongles 2Ongles de sorcière d'Halloween


 

 

Halloween sorcièreSorcière d'Halloween

 

 

 

 

Liens sur ce blog:

Halloween, le balai de la sorcière, représentation populaire

Quelques sorcières pour Halloween

La marche des Zombies, un nouveau rite urbain macabre et festif

Attention Zombies, fuyez! Piratage d'un panneau électronique au Texas

 

 

 

Palagret

archéologie du quotidien

octobre 2010

 


Repost 0
Published by Catherine-Alice Palagret - dans Ethnologie
commenter cet article
25 mars 2010 4 25 /03 /mars /2010 00:27
  
    Combien de facteurs ont regardé avec inquiétude le panneau "Attention chiens méchants" avant de pousser le portillon d'une villa ou d'entrer dans une ferme pour y déposer le courrier? Qu'ils se rassurent, bientôt les habitants isolés et ceux des petits villages iront eux-mêmes chercher leur courrier dans une boîte postale gracieusement offerte par la Poste du troisième millénaire. Que restera-t-il du lien social?


Prenez-garde-au-chien.jpgPrenez garde au chien
panneau émaillé, avertissement à l'intention des facteurs


    Utopie, procès d'intention? Depuis le 1er mars 2010, La Poste est une société anonyme à capitaux publics. Le gouvernement promet que La Poste gardera toujours sa mission de service public et que ses capitaux resteront publics. Combien de temps les services non rentables seront-ils maintenus?
   

 

chats-feroces-plaque.jpgChats féroces, panneau émaillé

avertissement à l'intention des facteurs

 


Les principaux changements de la Poste

:

  •     Dès janvier 2011, les lettres de moins de 50g ne seront plus le monopole de La Poste ainsi que les colis-express, banque et réseau des bureaux de poste mis en concurrence.

  •     Christian Estrosi, ministre chargé de l’Industrie , souhaite "réinventer" le métier de La Poste en développant les courriers électroniques (numérisation des documents papier, lettre recommandée électronique, timbres dématérialisés, etc...) via l'aide d'entreprises.

bo-te---lettres-pas-de-pub.jpg"Pas de pub", boîte à lettres et prospectus



   La votation citoyenne du 28 septembre au 3 octobre 2009 n'aura servi à rien.





Prenez garde au chien, photos
Succès pour le référendum contre la privatisation de la Poste

Texte de loi



Palagret
Repost 0
Published by Catherine-Alice Palagret - dans Ethnologie
commenter cet article
13 mars 2010 6 13 /03 /mars /2010 13:33
  

   Hasard de l'affichage publicitaire dans le métro. Une affiche basée sur l'humour sexuel est placardée à côté de l'affiche du film Fleur du désert
. Fleur du désert parle des mutilations sexuelles que subissent les petites filles en Somalie. D'un côté une jeune femme africaine excisée au regard triste, de l'autre une jeune
femme européenne contente d'elle et un jeune homme extatique qui proclament "Aujourd'hui je l'ai fait", sous-entendant j'ai fait l'amour.



Affiches dans le métro parisien
Aujourd'hui je l'ai fait, Fleur de désert


  D'un côté un homme et une femme à égalité dans le plaisir, de l'autre une femme soumise à la loi des hommes.
Un peu plus loin, deux affiches développent le message. Un homme aux cheveux gris ajoute "Et c'était très fort" et une jeune femme rousse "et j'y pense
encore".



"Aujourd'hui je l'ai fait et j'y pense encore", Aujourd'hui je l'ai fait et c'était très
fort"
Affiche teasing dans le métro

  


     Waris Dirie, l'auteure du livre Fleur du désert
y pense encore et y pensera toujours. Rien ne pourra lui faire oublier ce qu'elle a enduré. Le
film est tiré de son autobiographie.

   L’excision et l’infibulation sont encore subies au quotidien par de nombreuses enfants. Selon l’ONU, près de 6000 petites filles sont mutilées chaque
jour dans le monde. Waris Dirie, devenue
top-model internationale, a été nommée
ambassadrice de l'ONU chargée des questions de mutilations sexuelles.

    La juxtaposition d'affiches, les unes se référant au plaisir sexuel, l'autre dénonçant des pratiques barbares, est plutôt malheureuse. Mais elle
nous fait  aussi réfléchir aux différences de culture dans le monde.


Fleur du désert, film réalisé par Sherry Hormann
Avec Liya Kedebe
Sortie 10 mars 2010


   à suivre: la campagne publicitaire "Aujourd'hui je l'ai fait" d'ING la banque en ligne


Liens sur ce blog:
Hasard de l'affichage: devenez vous-même,
Dexter, le serial killer, face à l'Armée de Terre
Publicité et humour sexuel: le rocher Suchard, le retour du
plaisir



Palagret
Texte et photos
mars 2010

Repost 0
Published by Catherine-Alice Palagret - dans Ethnologie
commenter cet article
9 février 2010 2 09 /02 /février /2010 23:18

 

   Des stickers sont apparus rue Championnet proclamant: " Annabelle je t'aime !!!! ". S'agit t-il d'une opération de street-marketing à l'approche de la Saint Valentin pour lancer un disque? S'agit-il de street-art ou simplement de délire amoureux? Il n'y a pas d'adresse internet mentionnée ce qui semble indiquer une démarche désintéressée, non-commerciale.



sticker Annabelle je t'aime 5Annabelle je t'aime
sticker collé sur un banc recouvert de neige



    Aujourd'hui, un ordinateur, une imprimante et des auto-collants suffisent pour fabriquer des stickers en série et n'importe quel amoureux peut investir la rue avec une simple déclaration d'amour en lettres noires sur fond blanc. C'est plus facile que de graver un arbre.


sticker Annabelle je t'aime 4Annabelle je t'aime
sticker collé sur un horodateur



sticker Annabelle je t'aime 3Annabelle je t'aime
sticker collé sur une boîte à lettres



   Les stickers sont collés sur les bancs, les murs, les boîtes à lettres, les horodateurs ou les panneaux de signalisation. Un passant amusé a écrit "moi aussi" avec des petits coeurs oranges.


sticker Annabelle je t'aime 2Annabelle je t'aime
sticker collé sur un panneau de signalisation




   Presque tous les stickers sont arrachés et la pluie et la neige vont effacer ceux qui restent. L'amour est bien éphémère. 




Liens sur ce blog:


"Je t'aime" écrivent les amoureux sur les murs de la ville Le mur des "Je t'aime", calligraphie et graffiti place des Abbesses


Cadenas d'amour, coeurs cadenassés au-dessus de la Seine, promesse d'amour éternel ?


Saint-Valentin: cadenas d'amour, coeurs enchaînés du Pont des Arts


Cadenas d'amour sur la Seine et peintures pour touristes


La légende des coeurs perdus du Salagou: un amour interdit


Be stupid, street-marketing, affichage sauvage par Diesel



Palagret
Photos prises le 9 février 2010
Messages urbains


Repost 0
Published by Catherine-Alice Palagret - dans Ethnologie
commenter cet article
30 décembre 2009 3 30 /12 /décembre /2009 13:49

Vous voulez oublier 2009? Réduisez le symboliquement en miettes!


   En écho aux pratiques primitives, un nouveau rite urbain est en train de se créer aux Etats-Unis. Encore peu répandu, la troisième manifestation du Jour du Bon Débarras a attiré à Times Square des new-yorkais et des touristes pour se débarrasser de leurs mauvais souvenirs et attaquer la nouvelle année le coeur léger.


good riddance day NY 09 4Third annual Good Riddance Day à New-York



  Un broyeur, une poubelle et une masse était à la disposition des participants à ce nouveau rituel purificateur. Au coin de Broadway et de la 46è rue, la foule a attendu sagement son tour avant de détruire des photos des amants infidèles, des feuilles d'impôts, des lettres de licenciements et des menaces de la banque. L'année a été plutôt difficile et il y avait beaucoup de choses à exorciser.


Voir explications sur 2007 et 2008


Third annual Good Riddance Day à New-York



   En 2008, de nombreux portraits de George Bush étaient passés à la déchiqueteuse. Barak Obama, n'étant pas encore classé dans les mauvaises choses, a échappé à cette destruction symbolique.

Good riddance day NY 09 1Poubelle, le Jour du Bon Débarras à New York




Le Nouvel An, rituel des "Hommes des Nuages, à Nova-Esperanza, en Océanie

Le jour du bon débarras 2007

Good riddance day 2011, réduisez vos mauvais souvenirs en miettes

 

 

 

Third annual good riddance day
28 décembre 2009
New-York, USA


Palagret
archéologie du quotidien
décembre 2009


Times Square Alliance


Repost 0
Published by Catherine-Alice Palagret - dans Ethnologie
commenter cet article
9 décembre 2009 3 09 /12 /décembre /2009 00:57

 

      A Nova-Esperanza, l'expédition Quiros a commencé à établir un contact avec «les Hommes des Nuages». Ils vivent dans les forêts humides des hauts plateaux et rendent un culte à leurs ancêtres beaucoup plus modeste que celui  des Hommes du Ressac.

idoles-blog-_4_.jpgIdole-ancêtre des Hommes du Ressac, Océanie
    L'ethnologue Alix de la Liquière-Engueyrade et son équipe ont eu l'honneur de participer aux cérémonies du Nouvel An. Ce jour là, après de nombreuses libations, le village se rassemble autour d'un gouffre où tourbillonne une eau furieuse. Les hommes s'approchent le plus près possible du bord, font une prière puis jettent dans le gouffre de petits sacs faits de feuille de banyan. Ils contiennent des coquillages broyés symbolisant leurs soucis. Les femmes les encouragent en tapant des mains.



oc--anie.jpgAutochtones d'Océanie, gravure

    Sollicité par le chef des "Hommes des Nuages", le caméraman de l'expédition Quiros a jeté son bulletin de paie roulé en boule, à la plus grande satisfaction des autochtones et de ses camarades. Ensuite «les Hommes des Nuages» ont chanté et dansé pour leur dieux, les remerciant de leur avoir envoyé si peu de malheurs. Une fois débarrassé de ses sentiments négatifs, purifié, le village accueille la nouvelle année le coeur plein d'espoir.

    On retrouve aujourd'hui un écho de ce rituel océanien à New-York. Lors du "Jour du Bon Débarras", Good Riddance Day, où les citadins se débarrassent aussi de tous leurs tracas. Symboliquement, ils écrivent sur un papier leurs ennuis, leurs déceptions, leurs échecs puis ils jettent ce papier dans une déchiqueteuse. La machine détruit les mauvaises vibrations et une nouvelle année peut commencer.



Articles précédents sur Nova-Esperanza:
II -Le culte des ancêtres en Océanie: les grossières idoles d'argile de Nova-Espéranza

III- Evolution du culte des ancêtres en Océanie, argile et débris de plastique
I- Découverte de Nova-Esperanza en Océanie, de Cook à Alix de la Liquière-Engueyrade

Catherine-Alice Palagret
ethnologie
décembre 2009


Repost 0
Published by Catherine-Alice Palagret - dans Ethnologie
commenter cet article
7 novembre 2009 6 07 /11 /novembre /2009 19:43

 

    Après le menhir de la Concorde et les bulles de l'hôtel de ville, d'autre sites touristiques parisiens accueillent des installations en hommage à Astérix et Obélix, héros populaires de la bande-dessinée.


Naufrage des pirates devant la Tour Eiffel


     Au Champ de Mars, dans le bassin situé entre la Tour Eiffel et l'Ecole militaire, les pirates ont fait naufrage. Seuls surnagent des morceaux de bois, le mat et le baquet de la vigie d'où sort une bulle "Alea jacta est", le sort en est jeté. La phrase, prononcée par Jules César lorsqu'il franchit le Rubicon avec son armée, est ironiquement reprise par un pirate dont le bateau est systématiquement détruit dans les albums d'Uderzo et Goscinny. Au contraire de César, il ne décide rien, il subit piteusement la malchance qui s'acharne sur lui.

Alea jacta est
Naufrage des pirates devant la Tour Eiffel


   Un peu plus loin, devant l'église Saint-Germain des Prés, une autre scène rituelle est illustrée: la formation en tortue des légionnaires romains.

Formation en tortue des légionnaires romains, à Saint-Germain des Prés


    Les soldats romains ont l'air invincibles, protégés par leur bouclier, mais tout lecteur sait qu'ils ne vont pas tarder à voltiger dans les airs grâce à Obélix et Astérix. Ils ne seront bientôt qu'un misérable tas sur le sol, écrasés par les menhirs volants.

Formation en tortue des légionnaires romains, à Saint-Germain des Prés


    En attendant la catastrophe imminente, les ordres contradictoires fusent: en quinconce, en phalange, formez la tortue! Redoutables tactiques militaires qui ont fait leurs preuves mais qui ne sauraient résister aux irréductibles gaulois dopés à la potion magique.

Bulles des légionnaires


   Ils sont fous, ces romains, conclut Astérix, étonné de l'obstination suicidaire des envahisseurs.

   Les deux scènes, le bateau coulé et les téméraires romains prêts au combat, reviennent régulièrement dans les aventures d'Astérix. Un comique de répétition qui, avec les anachronismes et les jeux de mots, fait tout le sel de la bande-dessinée.

    Astérix et Obélix font-ils partie de l'identité française?



Les Gaulois envahissent Lutèce
Du 29 octobre au 8 novembre 2009
Scénographie en plein air de Yvan Hinnemann



Liens sur ce blog:
Cinquante ans d'Astérix et d'Obélix: Obélisque et menhir à Paris
Astérix et Obelix sèment des menhirs à l'Hôtel de Ville de Lutèce
La rue Goscinny fait des bulles
Palagret
bande-dessinée
novembre 2009


Repost 0
Published by Catherine-Alice Palagret - dans Ethnologie
commenter cet article