23 juillet 2011 6 23 /07 /juillet /2011 13:21

 

      Là-bas les belles dorment, ici elles font la fête

 

   Les affiches pour le parc Astérix se moquent de Disneyland avec plusieurs visuels qui comparent les deux parcs d'attraction. La campagne publicitaire du parc Astérix est drôle et ne dénigre pas l'adversaire qu'elle ne nomme même pas, comptant sur sa notoriété.

 

 

affiche Parc Astérix belles"Là-bas les belles dorment, ici elles font la fête", affiche comparative du Parc Astérix


 

    Basé sur l'opposition là-bas / ici, le parc Astérix nous offre la fête, la plage, des romains qui valsent (en l'air), des histoire de fous, des dauphins et des petits qui sont les rois.


 

affiche Parc Astérix souris

"Là-bas les souris dansent, ici les romains valsent", affiche comparative du Parc Astérix


 

     Alors que chez Disneyland, selon la publicité comparative, les belles dorment, il y des pavés, des souris qui valsent, des contes de fées, des sirènes et de méchantes reines. 


 

Affiche Parc Astérix fous 2"Là-bas les contes de fées, ici les histoires de fou", affiche comparative du Parc Astérix

 

 

    Bref, chez Disneyland c'est un monde merveilleux charmant, irréel, avec des fées et des sirènes presque soporifique pour les plus de dix ans. Le parc Astérix semble nettement plus tonique.

 


 

affiche Parc Astérix plage

"Là-bas les pavés, ici la plage", affiche comparative du Parc Astérix

 

 

   Les affiches de l'agence Extrême font appel à la connivence des passants, à leur connaissance des deux univers. L'univers Disney avec la Belle au bois dormant, la petite sirène, Blanche-Neige; l'univers d'Uderzo et Goscinny avec Astérix, Obélix et les envahisseurs romains.

 


Affiche Parc Astérix dauphins 2"Là-bas le chant de la sirène, ici celui des dauphins", affiche comparative du Parc Astérix

 

 

 

     La publicité comparative est assez rare en France car elle est contraignante.1

 

 

 

 

Liens sur ce blog:

McDonald's: Scream, Astérix, Cendrillon, venez comme vous êtes

50ème anniversaire d'Astérix: naufrage des pirates et tortue romaine

Astérix à la manière de Bruegel, Rembrandt, Rigaud etc ...

La rue Goscinny fait des bulles

 

 

 

Quelques exemples de publicité comparatives

 

 

 

 

Palagret

publicité

juillet 2011

 

 

 

 1- voir sur lexinter

 


Repost 0
Published by Catherine-Alice Palagret - dans Publicité
commenter cet article
15 juillet 2011 5 15 /07 /juillet /2011 12:09

 

     Pourquoi de la publicité sur le billet électronique Eurostar? Vous payez votre billet de train, devez vous en plus subir une publicité dont vous n'avez que faire? Il devrait y avoir le choix entre un billet sans publicité et un billet avec publicité donnant droit à une petite réduction.


 

Eurostar-publicite.jpgPublicité invasive The Kooples sur un billet électronique Eurostar

 

 

 

   Que vous deviez subir une publicité sur certaines vidéos de Youtube ou Dailymotion, ça se comprend, après tout c'est gratuit.

    Mais sur un billet de train que vous achetez, c'est abusif, c'est de l'agression publicitaire. The Kooples, on s'en fout. Qu'ils nous reversent dix euros pour agression publicitaire causant des dommages émotionnels.

 

    Y-aura-t-il de la publicité sur les sièges du train? A vérifier.


 

 

 

Palagret

juillet 2011

agression publicitaire

 


Repost 0
Published by Catherine-Alice Palagret - dans Publicité
commenter cet article
1 juillet 2011 5 01 /07 /juillet /2011 00:09

 

- Man, un rat claironne un gamin sur le quai du métro.

- Un rat, où ça, s'étrangle la mère.

Les voyageurs sur le quai s'agitent et jettent des regards inquiets tout autour d'eux.

- Mais non, rigole le gamin, pas un vrai, là, sur l'affiche de cidre.

 

 

affiche-cidre-Raison-rat-menhir.jpg" Le cidre s'invite à l'apéritif",

Affiche pour le cidre Loïc Raison, un rat ou un menhir?

 


Soupirs de soulagement. Tous regardent vers l'affiche que désigne le gamin.

- Ah oui, tu as raison, ça ressemble à un rat, approuve la mère.

- Pas du tout c'est un menhir, rectifie un vieux monsieur.

- Un menhir? On voit bien le museau et les pattes, renchérit une dame.

- C'est un menhir couché qui vient de s'écraser dans le salon. Le menhir sert de table basse.


Tout le monde s'en mêle.


- Pourquoi un menhir pour l'apéritif?

- Ou un météore.

- Mais non, le menhir, la Bretagne, le cidre, voilà pourquoi. C'est pourtant simple.

- Ahhh! Vous avez raison mais au premier coup d'oeil, moi je vois un rat.

- Moi aussi.

- Non, c'est le parquet brisé qui vous fait penser à des pattes mais il n'y a pas de pattes. Et votre rat, il n'a ni oeil ni queue. C'est évident que c'est un menhir.

- Pourquoi y aurait-il un rat sur une affiche de cidre? C'est idiot non?

- C'est sûr que c'est idiot de mettre des verres de cidre sur le dos d'un rat.

- C'est pas un rat, s'énerve le vieux monsieur.

- D'accord, admet la première dame, mais ils auraient dû faire attention, moi je vois d'abord un rat, ça donne pas envie d'acheter le cidre Loïc Raison.

- C'est pas raisonnable ajoute une troisième personne.

Tout le monde rigole.

- Pas raisonnable du tout! reprend le gamin ravi.

- C'est un menhir. Point, grommelle le défenseur de l'affiche Loïc Raison.


 

affiche-cidre-Raison-rat-menhir-2.jpg

Affiche pour le cidre Loïc Raison, un rat ou un menhir?

 


    Heureusement la rame de métro arrive, mettant fin à la discussion. Les voyageurs s'en vont, laissant le rat échoué au milieu d'un salon élégant. Les publicitaires voulaient donner l'idée de luxe et de calme (les canapés blancs), de tradition (le menhir) et de puissance (la forme phallique). C'est raté, au premier regard certains perçoivent une autre image nettement moins valorisante pour le cidre Loïc Raison: un rat!

 


 

Palagret

publicité

juillet 2011

 

 

 

Repost 0
Published by Catherine-Alice Palagret - dans Publicité
commenter cet article
22 juin 2011 3 22 /06 /juin /2011 12:12

 

     Espérons que bientôt, on ne verra plus de cars de touristes au cul placardé de grandes publicités aguicheuses qui se baladent dans tous les lieux touristiques. Du Louvre à l'Opéra, du Pont Alexandre III à Notre-Dame, de la Concorde à la Tour Eiffel, les cars couverts de réclames occupent des emplacements de choix là où la publicité est interdite. De plus, ça ne coûtent pas grand chose grâce à la mobilité des cars. 

 

 

 

 

affiche géante bus Guess

Affiches géantes Guess sur deux cars de touristes place de la Concorde

 

 

 

   Les publicités sur les bus et les cars de touristes sont désormais encadrées: 16m2 sur les bus et les cars, c'est encore beaucoup, et 2m2 sur les voitures. Les cars Disneyland complètement habillés de publicité devraient être aussi interdits. Qu'en sera-t-il des bus étrangers arrivant à Paris? 

 

 

 

bus-affiche-geante-Disneyland-9036.jpgNew generation festival, car Dineyland customisé avenue de l'Opéra

 

 


 

affiche géante car BiothermAffiche géante Biotherm sur un car de touristes près du Louvre et de Saint-Germain l'Auxerrois

 

 

 

affiche géante car Camper

Affiche géante Camper sur un car de touristes sur le pont Alexandre III

 

 

 

affiche géante car Guess

Affiche géante Guess sur un car de touristes près de l'Opéra

 

 

 

 

affiche géante car Grévin

Elisabeth II est à Grévin. Zidane aussi.

Affiche géante musée Grévin sur un car de touristes

 

 

 

       30% de publicité en moins à Paris, c'est ce que le Conseil de Paris a voté le mardi 21 juin 2011 après bien des atermoiements. Les panneaux 3X4 de 12 m2 seront remplacé par des 8 m2. Les publicités lumineuses disparaîtront des toits des immeubles haussmanniens, elles resteront sur les toits terrasses, les publicités sur les bâches de chantier seront limitées à 16m2 etc ... On verra bien si la loi est appliquée.

 

 


affiche Nikon 4X3Affiches Nikon 4X3 à Paris sur un immeuble en travaux

   
    Quant aux publicités géantes sur les monuments historiques, elles sont autorisées par un décret de l'état et la Ville de Paris ne peut rien y faire, sinon souhaiter leur disparition.


 

Repost 0
Published by Catherine-Alice Palagret - dans Publicité
commenter cet article
9 juin 2011 4 09 /06 /juin /2011 13:51

   

 Pour l'affiche de Canal+, l'accroche du film Tournée est "Les cinéphiles préfèrent les rondes", parodie de "Les hommes préfèrent les blondes", le titre en français du film d'Howard Hawks avec Marilyn Monroe et Jane Russell (1952).


 


affiche canal +Tournée"Les cinéphiles préfèrent les rondes"

Affiche de Canal+ pour Tournée, un film de Mathieu Amalric, 2010

 

 

 

  Le sujet de Tournée de Mathieu Amalric est le New Burlesqueune parodie féministe du strip-tease, née aux Etats-Unis. Des femmes plutôt enveloppées s'y produisent. Sur l'affiche de Canal+, un homme caché agrippe de ses deux mains les jambes lourdes d'une femme. Des moustaches esquissent la pliure du genou. Le fond de l'affiche est rouge, couleur souvent associée au sexe.


 

 

affiche Canal+ TournéeAffiche originale de Tournée, un film de Mathieu Amalric

 

 

 

 

    Dans l'affiche originale de Tournée, le patron du New Burlesque se tient devant une géante nue. Dans les deux affiches, l'homme, le voyeur, est réduit à une marionnette, dominée par une femme plantureuse.

 


 

Canal + Les hommes préfèrent les blondesaffiche française de "Les hommes préfèrent les blondes"

film d'Howard Hawks en technicolor, 1952

 

 

 

   Dans l'affiche française de "Les hommes préfèrent les blondes", les hommes sont aussi des voyeurs à demi cachés derrière un rideau de scène. Des voyeurs bien élevés en smoking qui admirent de belles femmes. Marilyn Monroe et Jane Russell ne sont pas nues comme dans le street-tease burlesque mais elle porte presque la tenue immortalisée par Marlène Dietrich dans l'Ange bleu: bas résille, haut moulant et chapeau haut de forme. Un costume de scène racoleur avec une touche de confusion sexuelle.

 

 

 

Ange-bleu-Dietrich-affiche.jpg

affiche de l'Ange bleu avec Marlène Dietrich, film de Joseph Sternberg, 1930

 


 

   Dans l'Ange bleu, Lola-Lola, interprétée par Marlène Dietrich, garde un air d'innocence juvénile avec son visage encore poupin. Ce qui n'est pas le cas des blondes préférées des hommes ni des femmes de Tournée. 

 

 


 

Affiches de Canal+ à suivre: Ironman 2, Un prophète, Gainsbourg (vie héroïque)

 

 

 

Liens sur ce blog:

Avatar, l'affiche de Canal+, citation et humour

Affiches d'Inglourious Basterds pour le cinéma et pour Canal +

Affiche de Canal +, humour et dérision: Shutter Island, un homme dans un bateau et une camisole de force

 

 

Palagret
juin 2011
publicité

 

 

 

Repost 0
Published by Catherine-Alice Palagret - dans Publicité
commenter cet article
27 mai 2011 5 27 /05 /mai /2011 16:11

 

    Ironie de l'affichage sur la Seine, l'iPad fait face aux boîtes des bouquinistes qui vendent des livres anciens et des gravures. La technologie Gutenberg et la technologie numérique cohabitent et cohabiteront encore longtemps avant que les générations futures perdent la mémoire du papier imprimé.

 

 

 

affiche géante iPad 2 palais justice 6Livre et ardoise magique

publicité géante sur la bâche de travaux du Palais de Justice de Paris

 

 

     Emballé d'une bâche blanche, le Palais de Justice est en travaux et en finance une partie en louant sa bâche. Quel beau tableau d'affichage pour les publicitaires, en plein dans le Paris historique! Après Dior et avant Samsung, c'est au tour d'Apple de polluer le paysage parisien.

 


affiche géante iPad 2 palais justice 0Bâche de travaux publicitaire aux couleurs de l'iPad 2 d'Apple

sur le Palais de Justice, en bord de Seine


         

      Plus discrète que le flacon de parfum Dior, l'image de l'iPad 2 est simple et élégante; on aime bien Apple mais là n'est pas le problème. Les bords de Seine n'ont pas à être pollués de sollicitations commerciales. Hélas, les quais sont aujourd'hui envahis de bâches de travaux publicitaires sur les monuments historiques: sur le Musée d'Orsay, le Musée du Louvre, le Palais de Justice. Les publicités sont éphémères se défendent ceux qui les acceptent. Ephémères oui mais elles se renouvellent et durent bien trop longtemps.



 

affiche géante iPad 2 palais justice 3Bâche de travaux publicitaire aux couleurs de l'iPad 2 d'Apple

sur le Palais de Justice en bord de Seine, face aux bouquinistes

  

 

  " L’art est partout, il est dans tout : dans la rue comme dans le musée, et je dénie le droit que s’arrogent quatre ou cinq industriels de maculer avec leurs enseignes outrecuidantes la ville qui abrite un millions d’habitants !"

   Ainsi protestait Charles Garnier en 1870 contre l'agression publicitaire qui dénaturait Paris.


 

Palais justice bâche travaux Dior 2Bâche de travaux publicitaire aux couleurs de Dior

sur le Palais de Justice, vu du Pont au Change

 


    Le 17 mai, le Conseil de Paris a voté un voeu pour réduire la taille des bâches publicitaires à 16m2. Cependant, c'est le Code du patrimoine, donc l'Etat, qui autorise les affichages géants sur les monuments historiques. Que peut la Ville de Paris? Et si on interdisait totalement les affiches géantes? Un monument emmailloté à la Christo, c'est plutôt bien.

 

 

 

 

Liens sur ce blog:

Des iPhones géants quai des Orfèvres, bâche de travaux publicitaire

RLP de Paris voté, ouf! vers une diminution de l'agression publicitaire

 

L'agression publicitaire sur les Monuments historiques en bord de Seine: Dior, Bréguet et Burberry

Chanel, bâche publicitaire géante sur le Musée d'Orsay

Encore des bâches publicitaires géantes sur les monuments classés: Volvo et Ralph Lauren à l'Opéra

Air France, La bâche publicitaire géante sur le Grand Palais, monument classé 

Les affiches agaçantes, Charles garnier s'énerve contre les affiches géantes en 1871, un texte toujours d'actualité

 

Street-marketing à Londres en 1850, déjà

 

Le trompe-l'oeil verdoyant du château de Versailles, loin de tout mercantilisme

 

 

 

Palagret

mai 2011

l'agression publicitaire

 

 

 

 

Repost 0
Published by Catherine-Alice Palagret - dans Publicité
commenter cet article
26 mai 2011 4 26 /05 /mai /2011 15:22

 

   L'agression publicitaire ne date pas du vingtième siècle comme le montrent ces quelques gravures, exemples de réclames ambulantes, ou street-markeking, dans les rues de Londres au 19è siècle.

 

 

street-marketing publicité Londres 19 siècle 7Best hats, only 4.6d, Haut-de-forme géant

street-marketing dans les rues de Londres

 

 

    Bien avant le pop-art, le cerveau fertile des publicitaires a compris que pour frapper les esprits il fallait faire bizarre, amusant et si possible monumental. Ainsi, pour sa publicité, un chapelier de Fleet street fait fabriquer un chapeau géant. Le haut de forme couvert de slogans aguicheurs est promené dans les rues de Londres sur une carriole tirée par un cheval.



street-marketing publicité Londres 19 siècle 9Porteurs de chapeaux de paille

      réclame ambulante dans les rues de Londres en 1850 

 

 

    Plus modeste, une modiste engage des porteurs pour promener trois bonnets de paille géants et des pancartes détaillant les prix: 6 shillings le bonnet de paille, de quoi attirer la clientèle des élégantes londonienne.

 

 

 

street-marketing publicité Londres 19 siècle 1Cloches géantes, publicité pour le journal The Railway Bell

street-marketing dans les rues de Londres en 1850

 

     

     Le journal The Railway Bell (La cloche du chemin de fer) voit grand et organise un vrai spectacle. Une cloche géante, couronnée d'un petit train qui tourne, est entourée de cloches plus petites, portées par des hommes cachés à l'intérieur. Devant, deux hommes brandissent une banderole  proclamant "The Railway Bell will be published on saturday, price 6d, office 81 Strand". La procession publicitaire avance au son d'un orchestre.


 

 

street-marketing publicité Londres 19 siècle 2Voiture du London Advertising Office proposant des publicités multiples

street-marketing dans les rues de Londres en 1850


 

    Le London Advertising Office loue des voitures publicitaires à ceux qui ne peuvent s'offrir une publicité unique. Se côtoient sur la bâche peinte mise à leur disposition des réclames pour des chemises (6 pour 30 shillings), le journal "Illustrated London News", the Guinea overcoat, et un spectacle de Polka. 

 


street-marketing publicité Londres 19 siècle 8
street-marketing dans les rues de Londres en 1850

Joness, the cheapest house in London for ready made boots

 

 

     Ces grandes réclames ambulantes dominent les innombrables porteurs de réclames, boîtes autour du corps ou panneaux brandis à bout de bras. Trouvées dans un vieil exemplaire de l'Illustration, ces gravures en noir et blanc ne montrent pas les couleurs agressives qui devaient parfaire les réclames.

   Les illustrations accompagnaient "Les annonces", un article d'une série intitulée "Les curiosités de l'Angleterre", ce qui montre que de telles publicités extravagantes n'existaient pas encore à Paris en 1850. 


 

street-marketing publicité bière Pelforth 2948"Osez la blonde", humour sexiste

Voiture publicitaire Pelforth dans une rue parisienne

 

 

 

    Aujourd'hui, le street-marketing, ou publicité ambulante, est plus discret. Quelques petits camions promènent des robes de mariée dans une vitrine vitrée, une bouteille de bière Pelforth. Des voitures customisées distribuent des canettes RedBull, une boisson énergisante.

    La caravane du Tour de France, cependant, permet d'admirer des voitures publicitaires délirantes.

 

 

 

 

Liens sur ce blog:

Street-marketing: qui laisse traîner ses chaussettes dans la rue?maisouvatelle!

Be stupid, street-marketing, affichage sauvage par Diesel

Un canard géant sur la Tamise à Londres, street-marketing nautique

 

 

 

 

 

Palagret

L'agression publicitaire

mai 2011

 

 

 

 

Repost 0
Published by Catherine-Alice Palagret - dans Publicité
commenter cet article
18 mai 2011 3 18 /05 /mai /2011 11:27

 

    Difficile de circuler à la Gare de Lyon entre les nombreuses bornes automatiques et les sucettes publicitaires qui encombrent l'espace. Même la verrière s'est vendue à la réclame, de grandes affiches dominent les voyageurs. Quant aux quais, c'est pareil.


 

affiche Ben Laden gare de LyonBornes automatiques de billets et sucettes publicitaires

pour Le Nouvel Observateur et Réponse à tout, Gare de Lyon

 

 

   Entre les panneaux indicateurs de direction, l'affichage des arrivées et des départs et la publicité au sol ou suspendue règne une grande confusion visuelle.


 

affiche Le Point gare de LyonPanneaux de direction et sucettes publicitaires pour Le Point

et des livres policiers, à la Gare de Lyon

 

 

   Il n'y a pas encore de publicité sur le sol même ni sur les sièges mais ne désespérons pas. Comptons sur le cerveau fertile des publicitaires pour remédier à ce manque scandaleux.

 

 

affiche Coca-cola gare de LyonLes sucettes publicitaires encombrent les quais

ici affiches Coca-Cola

 

 

affiche iPad 2 gare de Lyon 8affiches publicitaires pour l'iPad 2

sous la verrière de la Gare de Lyon

 


 

 

Liens sur ce blog:

iPad 2, campagne d'affichage massive

La mystérieuse disparition des chariots à bagages de la gare de Lyon

 

 

 

Palagret

mai 2011

archéologie du quotidien

 


Repost 0
Published by Catherine-Alice Palagret - dans Publicité
commenter cet article
3 avril 2011 7 03 /04 /avril /2011 13:12

 

    Les abribus deviennent de temps en temps des vitrines. Puma présente ses chaussures de sport pour les athlètes de la nuit, à savoir les noctambules qui pratiquent le ping-pong, bowling, fléchettes, baby-foot, karaoké et pourquoi pas les boîtes de nuit...



abribus vitrine Puma athlète 6Abribus Decaux avec chaussure Puma, près de la Tour Saint-Jacques à Paris

 

 

 

abribus vitrine Puma athlète 0"Pour les athlètes de la nuit"

 Abribus Decaux avec chaussure Puma, près de la Tour Saint-Jacques à Paris

 

 

    Dans l'épaisseur d'un des montants de l'aubette, un carré est découpé et vitré pour laisser voir une chaussure des deux côtés. Le fond de l'affiche est noir; le slogan Pour les athlètes de la nuit" et les pictogrammes sont en lettres de néon rouge symbolisant la nuit. L'expression "athlètes de la nuit" est un peu ironique mais martèle l'idée que le sportwear n'est pas que pour les sportifs, ce qui n'est pas vraiment une nouveauté

 

 

abribus vitrine Puma athlète 4Abribus Decaux avec chaussure de sport Puma, près de la Tour Saint-Jacques à Paris

 

 

   Un marketing de rue efficace qui s'accompagne d'affiches traditionnelles en surface et dans le métro.


 

abribus vitrine Puma athlète 5Pour les athlètes de la nuit

Abribus Decaux avec chaussure Puma, près de la Tour Saint-Jacques à Paris

 


Liens sur ce blog:

Abribus Decaux décorés: Grand Optical nous traite comme des chiens


 

 

Palagret

street-marketing

avril 2011

 


Repost 0
Published by Catherine-Alice Palagret - dans Publicité
commenter cet article
1 avril 2011 5 01 /04 /avril /2011 13:33

 

   L'agression publicitaire s'intensifie à Paris. Désormais les monuments historiques servent de panneau d'affichage à la publicité. Au coeur du Paris historique, la Seine devient la voie royale de la réclame. Des quais, des ponts et des bateaux-mouche, impossible de ne pas voir ces grandes bâches de travaux publicitaires qui défigurent la ville.

 

  Louvre bâche travaux Bréguet cadenas 2Affiche géante Bréguet sur la bâche de travaux du Louvre

quelques cadenas d'amour accrochés à la grille

vu du Pont des Arts

 

 

   Du pont des Arts vous pouvez admirer une énorme montre Bréguet. Puissance du commerce à côté des cadenas d'amour, luxe à côté d'un geste gratuit, communication publicitaire à côté de l'expression libre des amoureux.



 

affiche-geante-Orsay-Burberry-9140.jpgBâche publicitaire Burberry sur le Musée d'Orsay

 

 

   De la passerelle Léopold Senghor, on a une vue imprenable sur l'affiche géante Burberry qui a remplacé le flacon de parfum Chanel.


 

 

Palais Justice bâche travaux Dior 1Affiche géante Dior j'adore sur la bâche de travaux du Palais de justice à Paris

 


    Du quai de la Mégisserie, si les étals de fleurs vous ennuient, un grand flacon de "Dior j'adore" étalé sur le Palais de Justice rehaussera le charme de Paris.

 

 

Palais-Justice-bache-travaux-Dior-9949.jpgAffiche géante Dior j'adore sur la bâche de travaux du Palais de justice à Paris

 

 

 

   Paris devient un panneau d'affichage géant imposé aux parisiens et aux touristes. Et ce n'est pas un poisson d'avril!

    Heureusement c'est le printemps et la pousse des feuilles cachera en partie les réclames et atténuera leur impact.

    Le tarif pour apposer sa marque sur les bâches de travaux est-il le même quand les arbres sont dénudés? S'il n'y a pas de réduction pour cause de feuillage obstruant, les publicitaires vont réclamer l'abattage des arbres gênants.


 

Louvre bâche travaux Bréguet 1Affiche géante Bréguet sur la bâche de travaux du Louvre

 

 

 

   L'article 103 du Code du Patrimoine voté en 2007 autorise les Monuments Historiques à afficher de la publicité sur une partie de leur bâche de travaux, afin de financer les restaurations. 1

 

 

 

 

Liens sur ce blog:

Publicité géante: un iPad monumental sur le Palais de Justice de Paris

 

Chanel, bâche publicitaire géante sur le Musée d'Orsay

La bâche publicitaire géante sur le Grand Palais, monument classé

Street-marketing à Londres en 1850, déjà

Bâches de travaux blanches, alternative à l'agression publicitaire

 

 

 

Palagret

l'agression publicitaire

avril 2011

 


 

Sources:

1- Décret n°2007-645 du 30 avril 2007 pris pour l'application de l'article L. 621-29-8 du code du patrimoine.




Article 5

L'autorisation d'affichage est délivrée au vu de la comptabilité du contenu de l'affichage, de son volume et de son graphisme avec le caractère historique et artistique du monument et de son environnement, sa destination et son utilisation par le public, en tenant compte des contraintes de sécurité.

 

Elle peut être assortie de prescriptions ou d'un cahier des charges. Elle détermine en particulier, selon les dimensions de l'échafaudage et du monument, les limites de la surface consacrée à l'affichage, qui ne peut excéder 50 % de la surface totale de la bâche de support, l'emplacement de l'affichage sur la bâche ainsi que la durée de son utilisation, qui ne peut excéder l'utilisation effective des échafaudages.

 

Elle peut prescrire que la bâche reproduise, sur les surfaces laissées libres,

l'image du monument occulté par les travaux.

 


 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Catherine-Alice Palagret - dans Publicité
commenter cet article