26 décembre 2013 4 26 /12 /décembre /2013 02:46

 

   Couper les ponts! Tagué sur les planches de la passerelle Debilly l'ordre est clair. La phrase est à l'infinitif et non à l'impératif; "il faut" est probablement implicite. Ce message humoristique ne semble guère interpeller les passants qui traversent la Seine du Palais de Tokyo au Musée du Quai Branly et marchent sur les pointillés blancs qui indiquent l'endroit où couper les planches. Le sécateur géant qui permettrait de sectionner le pont n'est cependant pas à portée de main.

 

 

 

message street-art couper les ponts 8Couper les ponts, injonction taguée sur la passerelle Debilly, Paris

 

 

   Comme "brûler ses vaisseaux", l'expression "couper les ponts" veut dire rendre tout retour impossible: comment retourner de l'autre côté s'il n'y a plus de passage? Les Révoltés du Bounty brûlèrent leur navire en 1870, au large de l'île de Pitcairn. Les fuyards n'avaient nulle part où aller et ne voulaient pas être repérés par la marine anglaise lancée à leur poursuite. "Brûler ses vaisseaux" est une tactique militaire employée par des généraux (Agathocle de Syracuse) qui veulent motiver leurs troupes face à l'ennemi. Si la retraite est coupée, il n'y a que deux solutions: vaincre ou mourir. 

 

 

 

message street-art couper les ponts 5Couper les ponts, injonction taguée sur la passerelle Debilly, Paris

au fond, éclairé en rouge "Monsieur bleu" le nouveau restaurant du Palais de Tokyo

 

 

 

    Notons que les deux expressions se réfère à l'eau, la mer pour les vaisseaux et la rivière pour les ponts. Au contraire des araignées, l'être humain ne marche pas sur l'eau. Et un pont sans eau ne sert à rien, c'est une sculpture.

 

 

 

Fiac 13 Shen Huan pont TuileriesPont hors d'eau, sculpture de Shen Huan aux Tuileries, FIAC 2013 hors les murs

 

 

 

   "Couper les ponts" veut aussi dire rompre toute relation avec quelqu'un de manière radicale. C'est un acte désespéré mais quand on a coupé les ponts peut-on reconstruire une fragile passerelle pour renouer le dialogue avec celui ou celle qui vous a trahi?


 

 

pont bricoléPont coupé, passerelle bricolée devant une péniche.

 

 

 

   Le pont est aussi le symbole d'un passage vers autre chose, d'une avancée irrémédiable vers un autre monde, comme nous le dit l'intertitre du film muet Nosferatu (Murnau, 1922): 


 "Une fois passé le pont, les fantômes vinrent à sa rencontre."


   Inutile pour l'intrépide voyageur de couper les ponts, il est déjà au coeur des ténèbres où Nosferatu l'attend.

 

 

 

Nosferatu.jpgNosferatu, une symphonie de l'horreur, film muet de Friedrich Wilhelm Murnau


 

 

    A la veille du Nouvel An"couper les ponts" peut être l'occasion d'un nouveau départ mais quels vampires nous attendent de l'autre côté?

 

 

 

Palagret

philosophie de la rue

décembre 2013

 


 

Partager cet article

Published by Catherine-Alice Palagret - dans Philosophie de la rue
commenter cet article

commentaires

mireille du sablon 28/12/2013 20:15


...couper les ponts me semble ne plus vouloir avoir affaire avec la personne concernée.....peut-être que le temps peut arranger les choses mais rien n'est moins sûr! Quand à savoir ce qui se
passera en 2014, ça dépend de chacun(e) de nous, non?....


Je te souhaite une bonne soirée, bises amicales de Mireille du sablon