24 janvier 2015 6 24 /01 /janvier /2015 11:57

 

      Depuis leur découverte, les crânes de cristal fascinent par leur beauté. Ils sont si lisses, si propres, si imputrescibles. Ils parlent de la mort mais leur perfection visuelle fait oublier la pourriture qu'ils symbolisent.

 

 

 

 

Londres-crane-cristal-2.jpgCrâne de cristal exposé au British museum, Londres

 

 

 

    Un crâne de cristal, fut prétendument découvert entre 1926 et 1929  dans les ruines d'un temple maya à Lubaatum, Bélize, par ...

 

 

suite ici, texte et photos

 

 

 

 

Palagret

archéologie du quotidien

août 2012 - janvier 2015

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Published by Catherine-Alice Palagret - dans Cabinet de curiosités
commenter cet article
25 juin 2014 3 25 /06 /juin /2014 02:49

 

   Aristide Sauveterre a fait une belle découverte dans les Cotswolds. Ayant renoncé à trouver un canard de bain de la cargaison naufragée de 1992, il s'est mis en quête des canards en bois du Capitaine Cook. Pourquoi des canards? Chaque collectionneur a ses lubies  et ...

 

      Suite ici

 

 

canard Cook 6Jouet et bibelot en forme de canard, attribués au navigateur James Cook

 

 

 

 

Palagret

Cabinet de curiosités

juin 2014

 

 

Published by Catherine-Alice Palagret - dans Cabinet de curiosités
commenter cet article
26 mars 2013 2 26 /03 /mars /2013 17:25

 

   Pirates, rois, cheyennes, hindous, personnages littéraires (Shakespeare - Dickens - Conan Doyle) forment une étonnante galerie de portraits en plâtre peint. Ces masques (Character Wall Masks) étaient fabriqués par l'usine W.H Bossons entre 1956 et 1996 à Congleton en Angleterre.

 

 

 

Bossons tête décorative kurdeKurde, tête de Bossons sculpté par Fred Wright, produite de 1964 à 1996

 

 

 

       Les têtes de Bossons constituent une typologie exotique, un catalogue de tous les peuples du monde. Il y a aussi des personnages de romans, des hommes politiques, des corps de métier.


    Les têtes sont d'un tel réalisme qu'on dirait des moulages. Elles ont été sculptées principalement par Fred Wright et Alice Brindley. Aucune ne se ressemble. D'un style caricatural, on y discerne chaque froncement de sourcils, ridule, chicot. 


 

 

Bossons tête décorative arménien TrafiquantArménien de Fred Wright et contrebandier borgne, têtes de Bossons

 

 

 

 

  Les croquis demandaient de longues recherches iconographiques afin que chaque détail soit exact, qu'il s'agisse d'une femme polynésienne, d'un charmeur de serpent hindou ou d'un berger sarde. Le prototype était modelé en argile par les sculpteurs de l'atelier pour fabriquer le moule. Coulée, démoulée puis peinte à la main, chaque pièce est donc unique même s'il y a peu de variations dans les couleurs.

 


 

   Bossons tête décorative Bill SikesBill Sykes, personnage de DIckens, tête de Bossons

 

 

 

   Les têtes de Bossons ornaient les murs des salons à côté des petits chats en porcelaine et des baigneuses en coquillage. Elles étaient vendues dans les magasins de souvenirs et de bibelots. Art modeste très populaire lors de leur production, les masques de Bossons sont aujourd'hui recherchés par les collectionneurs. Ils se retrouvent dans les salles de vente, sur ebay ou dans les vide-greniersIl existe des sociétés savantes dédiées à ces objets de décoration. Il y a aussi des conventions où les amateurs échangent leurs découvertes et traquent la pièce rare. 

 

 

 

 

Bossons tête décorative corse matelotCorse et matelot (67-96), têtes de Bossons

 

 

 

 

   Tous ces déménagements abîment les têtes de Bossons; le plâtre s'effrite sur les nez cassés et les moustaches. Parfois les masques se cassent.

 

 

 

 

Bossons tête décorative arabe Bill SykesArabe et Bill Sykes, têtes de Bossons

 

 

 

 

   W.H. Bossons, Ltd.l'usine familiale, a fermé en 1996. Depuis, les plans et les moules n'ont jamais été réemployés. Les têtes étaient creuses et à l'arrière se trouvent un crochet et le cachet "Bossons England copyright reserved" qui authentifient la pièce.

 

 

 

   

 

Bossons tête décorative enversEnvers d'une  tête de Bossons, 1963, tête de Bossons

 

 

 

      A côté des visages, l'usine Bossons a produit de nombreuses têtes d'animaux et des plaques décoratives.

 


 

 

Bossons tête décorative sardeSarde au bonnet vert (62-92), masque de Bossons

 

 

 

 


Liens:    

Autres photos sur flickr

Bossons.info

IBCS, International Bossons Collectors Society

 

 

 

Palagret

cabinet de curiosités

mars 2013

 


Published by Catherine-Alice Palagret - dans Cabinet de curiosités
commenter cet article
16 mars 2013 6 16 /03 /mars /2013 18:31

 

    Dans une vitrine ancienne, digne d'un cabinet de curiosités, sont exposés des coraux, des mollusques, des sceaux, une sélection hétéroclite de Mark Dion représentant le monde marin, végétal et humain des origines à nos jours.

 

 

 

Mark Dion cabinet curiosités rarities mollusques BernardiArabesque rarities, Mark Dion, collège des Bernardins

 

 

 

 

      A côté du vivant, Mark Dion aligne des objets façonnés par l'homme, des outils, des boîtes, des statuettes, des sceaux et pour finir une chaîne, comme trouvés dans une fouille archéologique fantaisiste. Ici la nature et la culture se succèdent dans une pseudo-classification scientifique. Les artefacts sont en plasticine blanche, dépouillés de couleur, indistincts, comme des fossiles ou des moulages. Tel est "Arabesque rarities, the botanical world, the sea and the realm of humankind", présenté par Mark Dion sous diverses formes depuis 2010.

 

 

 

Mark Dion cabinet curiosités rarities Bernardins 8Arabesque rarities, Mark Dion, collège des Bernardins

 

 

 

   Mark Dion s'intéresse à la collecte archéologique, à la classification, à la muséologie et à l'idéologie qui les constitue. La démarche scientifique le fascine et il la pastiche avec ironie en exposant des objets sans réelle valeur aux yeux des chercheurs. Il souligne ainsi que les musées racontent une histoire partiale, subjective.

 

 

 

 

Mark Dion cabinet curiosités rarities Bernardins 5Arabesque rarities, Mark Dion, collège des Bernardins

 

 

 

 

 

   Dans l'exposition César, le Rhône pour mémoire à Arles en 2010, Mark Dion, dialoguant avec de vrais archéologues, présentait une reconstitution d'un département de recherche archéologique sous-marine. Tout y était, le bureau, les casiers, les outils, la réserve et bien sûr une vitrine contenant les précieuses découvertes remontées du fleuve.

 

 

 

 

Mark Dion cabinet curiosités coca-cola ArlesCabinet de curiosités, Mark Dion, Arles

 

 

 

 

        Mark Dion s'est intéressé à ce qui est laissé par les chercheurs dans le lit du fleuve, de prosaïques objets contemporains. Le plasticien américain a lui-même plongé dans les eaux troubles du Rhône pour en ressortir un couvercle de casserole blanc qu'il expose mêlé à des bocaux de spécimens rares trouvés dans les réserves du musée.  Au lieu de n'entasser dans son cabinet de curiosités que des marbres romains et des débris d'amphores, Mark Dion y présentait ce qui ressort de fouilles alternatives: une plaque émaillée de coiffeur, des capsules de coca-cola, une roue, le tout aussi soigneusement cartographié, dessiné, répertorié et étiqueté qu'une délicate sculpture de déesse.


 

 

Mark Dion cabinet curiosités ArlesCabinet de curiosités, Mark Dion, Arles

 

 

 

 

      A Monaco, pour l'exposition Océanomania, Mark Dion crée un vrai cabinet de curiosités marin avec des pièces venant exclusivement du musée. Immense, l'installation fait 180 m2, 18 mètres de large sur 10 mètres de haut. A gauche les traditionnelles naturaliae: squelettes, fossiles, bocaux de coquillages, gros poissons empaillés et un ours blanc du Groenland. A droite les artificialiae: maquettes de bateau, livres précieux, objets divers et le scaphandre de Klingert (1707). 

 

 

 


Mark Dion cabinet curiosités Oceomania MonacoCabinet de curiosités, Mark Dion, Musée Océanographique de Monaco

 

 

 

    Il semble manquer à ce cabinet de curiosités monégasque des objets fantaisistes à l'authenticité douteuse qui caractérisent tout vrai cabinet de curiosités. Mais il faudrait y regarder de plus près car Mark Dion y a peut-être glissé des artefacts de son cru comme une cannette de soda calciné.

 

 

 

Mark Dion Theatrum mundiTheatrum mundi, Mark Dion

 

 

 

 

 

       Les cabinets de curiosités de Mark Dion sont des theatrum mundi, des théâtres du monde, dans la droite ligne des chambres des merveilles de la Renaissance mais il les déconstruit avec humour. Le plasticien, à la fois chercheur, entomologue, naturaliste, artiste et curateur, interroge l'archéologie et la muséologie en créant des installations fictives où le réel et l'imaginaire se côtoient.

 

 

 

Mark Dion Tate Thames DigTate Thames Dig, Mark Dion à l'oeuvre

 

 

 

   Déjà en 1992, Mark Dion creusait dans la jungle brésilienne (a meter of jungle), en 97 il explorait les canaux de Venise (Raiding Neptune’s Vault: A Voyage to the Bottom of the Canals and Lagoon of Venice), en 99 lui et ses assistants ratissaient les rives de la Tamise (Tate Thames Dig) ramassant des coquilles d'huîtres et des débris de plastique, en 2001 il creusait son propre jardin (New England Digs) et en 2004 le sous-sol du Museum of Modern Art de New-York (Rescue Archaeology). Toutes ces fouilles ont donné lieu à des expositions.

 

 

 

Mark Dion Phantom of the Clark expeditionPhantoms of the Clark expedition, Mark Dion 2012

The Sterling and Francine Clark Art Institute


 

 


       "Comme les os blanchis des expéditions passés" les objets recréés du voyage de Sterling Clark sont fantomatiques, tous blancs sans nuances ni textures comme les raretés arabesques vues au Collège des Bernardins.

 

 

 

 

 

Mark Dion Clark expeditionPhantoms of the Clark expedition, Mark Dion 2012

The Sterling and Francine Clark Art Institute, New-York

 

 

 

     Qu'il entreprenne des fouilles archéologiques ou documente les voyages d'un naturaliste (the Bartram project), d'un explorateur en Chine (Phantoms of the Clark expedition, 2012) ou le séjour de Sir William Hamilton à Naples (2013), Mark Dion, avec obstination et humour, poursuit le même but: interroger le monde et le sens que nous lui donnons. Les cabinets de curiosités illustrent l'illusion de posséder la totalité du monde en le collectionnant dans une quête sans fin vouée à l'échec.


 

 

 

 

 

Mark Dion Musée chasse cabane SommerCabane Sommer, Mark Dion, Musée de la chasse, Paris

 

 


 

Liens sur ce blog:

Les faux Arcimboldo du cabinet de curiosités d'Aristide Sauveterre

Le cabinet de curiosités de M. Aristide Sauveterre

Anne et Patrick Poirier à Chaumont sur Loire, "Capella dans la clairière", archéologie fictive

 

 

 

 

Mark Dion Phantom of the Clark expedition

 

 Video: installation du cabinet de curiosité de Mark Dion au Musée Océanographique de Monaco

 

 

 

Palagret

cabinet de curiosités

mars 2013

 


Published by Catherine-Alice Palagret - dans Cabinet de curiosités
commenter cet article
10 août 2012 5 10 /08 /août /2012 10:57

 

     Un crâne de cristal, fut prétendument découvert entre 1926 et 1929  dans les ruines d'un temple maya à Lubaatum au Bélize par Anna, la fille de ...

 

 

    suite ici, texte et photos

 

 

 

Londres-crane-cristal-2.jpgCrâne de cristal exposé au British museum, Londres

 

 

 

 

Palagret

archéologie du quotidien

août 2012

 

 

 

 

 

 

Published by Catherine-Alice Palagret - dans Cabinet de curiosités
commenter cet article
13 novembre 2011 7 13 /11 /novembre /2011 17:23

 

 V comme Voiture

V-voiture.jpg


W comme Wapiti

ABC-Wapiti-0939.JPG

 
X comme la lettre X
lettre-X-street-art.jpg


Les autres lettres de l'Abécédaire:

  A, B, C

  D, E, F

  G, H,I

  J, K, L

  MNO

  PQR
  STU
Palagret
Abécédaire
novembre 2011



Published by Catherine-Alice Palagret - dans Cabinet de curiosités
commenter cet article
22 mars 2011 2 22 /03 /mars /2011 18:12

 

   Emolga, Feuilladou, Chacripan, Ponchien, Mascaïman, Colombeau, Charpenti, Moustillon, ces curieuses petites bêtes au nom inventé s'affichent partout. C'est un plan marketing concerté au niveau européen, une invasion globale. En France mais aussi en Angleterre, Italie, Allemagne, Hollande et Espagne, les bestioles, inoffensives à première vue, sont la colonne de tête des 150 nouveaux Pokémon qui débarquent dans les sites publicitaires. 

 

 

affiche Pokémon Feuillajou (1)Nom: Feuilladou, n° pokédex d'Unys: 017catégorie: singe herbe, type: plante

Pokémon, ils sont partout, plus de 150 Pokémon débarquent en France

 

 

     L'image des Pokémon est sur les kiosques de journaux, sur les affiches. Elle est sur ces affreux nouveaux inserts collés sur les vitres des boutiques et des cafés. Elle occupe même les écrans dynamiques de Numeri Flash dans le métro. "Ils sont partout" dit le slogan, le message est clair, les enfants n'échapperont pas aux Pokémon et leurs parents non plus.


 

affiche Pokémon Ponchien (1)Nom: Ponchien,  n° pokédex d'Unys: 013, catégorie chien fidèle, type: normal

Pokémon, ils sont partout, sur un kiosque à journaux

 

 

    Les affiches montrent un personnage dessiné sur la photo d'un décor réel. Les décors changent selon les Pokémon et les pays pour bien marteler le message: oui, les Pokémons sont partout.

 

 

affiche Pokémon ColombeauNom: Colombeau,  n° pokédex d'Unys: 026,

 catégorie Pokémon sauvapigeon, type: normal/vol

 Nom: Charpenti,  n° pokédex d'Unys: 038, 

catégorie Pokémon costaud, type: combat


 

   Ces improbables chimères japonaises sont kawaï (mignonnes) et portent des noms doux et amusants, des mots-valise. Se jouant de l'orthographe, les noms associent deux mots comme chat et sacripant donnant chacripan. De nombreux sites internet discutent sans fin de l'etymologie des nombreux Pokémon créés à partir de 1996.


 

 

affiche Pokémon Mascaïman (1)Nom: Mascaïman,  n° pokédex d'Unys: 057,

 catégorie Pokémon croco sable, type: sol / ténèbres

sur la porte d'une laverie automatique

 

 

      Ces créatures imaginaires et leurs pouvoirs spéciaux n'ont aucun secret pour les enfants qui s'échangent les cartes, les figurines et jouent aux jeux vidéo. La classification des Pokémon est digne de celle du vivant. C'est un univers complexe, mouvant, magique qui laisse les adultes perplexes.

   

 

 

affiche Pokémon Feuilladou 2Nom: Feuilladou

Pokémon, ils sont partout, sur un café parisien

 

 

 

affiche Pokémon Chacripan (1)Nom: Chacripan,  n° pokédex d'Unys: 015

catégorie Pokémon scélérat, type: ténèbres

 Pokémon, ils sont partout

 

 

 

Les Pokémon sur Wikipedia

 

 

 

Liens sur ce blog:    

Invasion des inserts publicitaires sur les murs et détournement indigné

Quand la publicité invente des mots: Sephora, sublimitude, bombassitude, glamourisme etc ...

Grammaticopathe, vocabulasthénique, conjugophobe, affiche Bescherelle pour la rentrée

 

 

 

 

Palagret

L'agression publicitaire

mars 2011

 

Note: Pokémon ne prend pas d's au pluriel

 

 

 

 

Published by Catherine-Alice Palagret - dans Cabinet de curiosités
commenter cet article
28 février 2011 1 28 /02 /février /2011 23:05

 

     Quoi de mieux pour meubler votre salon que des super héros grandeur nature. C'est ce que vous pourrez acquérir le 1er mars à la vente aux enchères d'Artcurial.

 

Artcurial BatmanBatman dans la cour d'Artcurial

 

 

   Batman est exposé dans la cour de l'Hôtel Dassault, posant fièrement devant un bateau amphibie. Le personnage créé par Bob Kane et Bill Finger est apparu en 1939 dans la bande-dessinée Detective Comics. L'homme chauve-souris a depuis continué ses exploits au cinéma, incarné par George Clooney, Michael Keaton, Christian Bale etc ...  

 

Artcurial SpidermanSpiderman chez Artcurial

 

 

    Spiderman était accroché au balcon mais il est sagement rentré à l'abri des salles d'exposition, trop fragile peut-être. L'homme-araignée est né en 1962 dans Marvel Comics sous la plume de Stan Lee et Steve Ditko. Les super-pouvoirs de Spiderman lui permettent non de voler mais de s'accrocher aux parois en tissant des fils. Nicolas Hammond (1977) et Tobey Maguire récemment l'ont incarné au cinéma.


 

Artcurial SupermanSuperman chez Artcurial

 

 

    Superman a lui aussi déserté le balcon du premier étage et pose au milieu de mobilier vintage, même un sauveur de l'humanité peut prendre froid. En 1932, Superman, l'extra-terrestre venu de la planète Krypton, apparaît chez DC Comics, créé par Jerry Siegel et Joe Shuster. Au cinéma, George Reeves et Christopher Reeve ont endossé son costume de justicier.


 

Artcurial Kung Fu PandaKung Fu Panda chez Artcurial


 

   A côté de ces trois super-héros emblématiques de l'Amérique du vingtième siècle, un Kung Fu Panda, deux poupées Le Petit Prince et des Playmobils géants sont exposés: empereur romain (133 cm), soldat en armure (156 cm), pirate (157 cm) et chevalier noir (157 cm).

 

Artcurial-girafe-Ylan-Anoufa.jpgGirafe "Geoffrey" de Ylan Anoufa

jouets plastiques recyclés

 

 

   Le designer Ylan Anoufa a réalisé une girafe haute de trois mètres à partir de jouets recyclés de chez Toys R Us

    Les sculptures en résine des super héros et les jouets sont vendus au profit de l'association "Petits Princes", le 1er mars à partir de 14h 30.

 

 

 

Artcurial

Hôtel Marcel Dassault

7 rond-point des Champs-Elysées

Paris 75007


catalogue Artcurial

 

 

 

Palagret

archéologie du quotidien

février 2011

 

 

Published by Catherine-Alice Palagret - dans Cabinet de curiosités
commenter cet article
11 mars 2010 4 11 /03 /mars /2010 11:14

 

     Les Quatre saisons et les Quatre éléments, deux séries de têtes composées d'Arcimboldo, se répondent. Dans un poème  accompagnant les tableaux offerts à Maximilien II de Habsbourg, le milanais Giovanni Battista Fonteo écrit:
 

    « L'Eté est chaud et sec comme le Feu. L'Hiver est froid et humide comme l'Eau. L'Air et le Printemps sont tous deux chauds et humides et l'Automne et la Terre sont tous deux froids et sec.»



Arcimboldo-elements-terre-1.jpgDétail de l'allégorie de la Terre, Arcimboldo, vers 1570
Huile sur toile 70,2 X 48,7 cm, collection particulière
 
 
 
 
  
L'allégorie de l'Air d'Arcimboldo est composée d'une accumulation d'oiseaux, messagers de ...
 
 
 
 
 
  Palagret
art et illusion
mars 2010
 
 
 
Sources:
1- in Gregorio Comanini, Il figino ovvero del fine della pittura, 1591

Source:
2- Catalogue de l'exposition "Arcimboldo" au Musée du Luxembourg
15 septembre 2007 - 13 janvier 2008

 

Published by Catherine-Alice Palagret - dans Cabinet de curiosités
commenter cet article
8 mars 2010 1 08 /03 /mars /2010 00:02



S comme Serpent

 

ABC--SERPENT.jpgUn serpent, des serpents


 

T comme Tigre


pochoir-tigres-Mosco.jpgUn tigre, quatre tigres




Published by Catherine-Alice Palagret - dans Cabinet de curiosités
commenter cet article