17 janvier 2015 6 17 /01 /janvier /2015 12:55

 

 

     Jeff Koons est le 17è plasticien à relever le défi. Sa sculpture roulante est exposée actuellement chez le concessionnaire BMW de l'avenue George V. Le motif donne parfaitement l'idée de la vitesse et du mouvement avec des lignes horizontales ondulantes, comme les modèles de Ken Done (1989), Ernst Fuchs (1982) et Roy Lichtenstein (1977). Entourée de rubans de diodes électroluminescentes et d'un plafond lumineux aux couleurs changeantes, la voiture scintille et ...

 

 

    suite ici, texte et photos

 

 

 

 

Jeff Koons BMW artcar 3Jeff Koons BMW artcar, M3 GT2, éclaboussures à l'arrière

 

 

 

 

Exposition BMW artcars

Brand store

8 avenue George V

Du 1er décembre 2014 au 2 février 2015

 

 

 

 

Liens sur ce blog:

 
 

 

 

Photos et description des BMW artcars

 

 

 

 

Palagret

art et sponsoring

janvier 2015

 

 

 

 

 

 

Published by Catherine-Alice Palagret - dans ART ET PUBLICITE
commenter cet article
12 décembre 2014 5 12 /12 /décembre /2014 18:37

 

   "L'affiche est couleur ou n'est pas"

 

    Entre 1920 et 1924, Robert Delaunay réalise plusieurs projets de publicités à la gouache ...

 

 

suite ici (images et texte)

 

 

Robert Delaunay publicité Byrrh 1"Garçon! un Byrrh vin tonique". Gouache sur papier, 1923-1924, projet d'affiche de Robert Delaunay

 

 

 

 

 

 

Robert Delaunay - Rythmes sans fin

15 octobre 2014 - 12 janvier 2015

de 11h00 à 21h00
Centre Pompidou, Paris
 
 
Palagret
art et publicité
décembre 2014
 

 

 

Published by Catherine-Alice Palagret - dans ART ET PUBLICITE
commenter cet article
29 novembre 2014 6 29 /11 /novembre /2014 17:10

 

 

   Dans le tableau "la persistance de la mémoire" de Salvador Dali trois montres fondent au soleil. Cette idée des objets fondant sous la chaleur est reprise par la pub Perrier en 2009. La citation est évidente: tous les objets (voiture, moto, mannequins de vitrine, guitares, meubles) se liquéfient en forme dégoulinantes, sauf la bouteille Perrier. La liquéfaction renvoie aux montres molles surréalistes du peintre catalan. 

 


 


Perrier-fusion-1.jpgSpot Tv Perrier inspirée de Salvador Dali

 


 

  

    Pour atteindre la bouteille de Perrier qui résiste à la chaleur et ne fond pas, l'héroine se jettent de plusieurs étages dans une piscine et peut enfin étancher sa soif. 


 

 

 

pub-Perrier-Warhol.jpgaffiche Perrier d'Andy Warhol, 1983

 

 

 

 

 

    La relation de Perrier avec l'art contemporain n'est pas nouvelle. En 1983 Andy Warhol réalisait des sérigraphies pour la marque. En 2013, Perrier s'inspire de Roy LIchtenstein. Aujourd'hui, Perrier commercialise des cannettes et des bouteilles "inspired by street-art" réalisées par Sasu, une japonaise, l'américain JonOne et Kobra  le brésilien.

 


 


 

Perrier verreLe verre fond sous la chaleur, spot Tv Perrier inspirée de Salvador Dali

 

 

   

 

Dali montres mollesLa persistance de la mémoire (montres molles) de Salvador Dali, 1931

 

 

 

 

 

 

Liens sur ce blog:


Yayoi Kusama contamine la pub Sonos: un délire psychédélique de pois noirs


Art et publicité: les fines bulles de Perrier et le pop-art de Roy Lichtenstein


Art et publicité: les crayons Faber-Castell à la manière d'Arcimboldo: Van Gogh, Munch


Affiches Malibu à la manière d'Arcimboldo, cocktails dans un packaging renversant

 

Affiches Darty à la manière d'Arcimboldo, têtes composées

 


 

 

 

Palagret

art et publicité

novembre 2014

 

 


Published by Catherine-Alice Palagret - dans ART ET PUBLICITE
commenter cet article
22 novembre 2014 6 22 /11 /novembre /2014 18:16

 

 

         La nouvelle publicité télévisée Sonos (système sans fil haute définition) s'inspire du pop-art. Un appartement se couvre peu à peu de pastilles noires et d'excroissances rouges et molles qui font immanquablement penser à l'oeuvre de Yayoi Kusama et à son obsession pour les pois rouges et noirs. Avec ses murs blancs et ses meubles blancs, l'appartement est de style moderne donc les nouvelles enceintes s'adressent à des consommateurs dans le vent, avides de technologie disruptive.

 

 

Sonos pub TV pois noirs rougesPop art, spot tv de Sonos inspiré par les oeuvres de Yayoi Kusama

 

 


    Le produit Sonos apparaît rapidement en début et en fin de spot. Le slogan anglais "Sonos your home" fait du nom de la marque un verbe. En français le slogan devient "transformez votre maison avec Sonos". Le spot nous dit qu'en achetant des produits Sonos notre appartement, et notre vie, sera entièrement métamorphosé.

 

 

 

Sonos pub TV goldSpot doré de Sonos, citation des monogolds d'Yves Klein? 



            Sonos décline cette idée de total relooking dans plusieurs spots télévisés. Tantôt de la peinture or prolifère sur des murs blancs et des gouttes tombent (?) vers le plafond. Tantôt il s'agit de végétation ou de poussière noire qui envahissent le salon, recouvrant le canapé, la bibliothèque et le sol. A chaque fois, l'exubérante matière sort de l'enceinte Sonos, matérialisant la musique.

 

 

Sonos pub TV végétationForêt, spot tv de Sonos: le végétal recouvre toute la pièce

 

 

Sonos pub TV poudre noireExplosion, spot tv de Sonos citant l'action painting: de la poussière noire projetée sur les murs redécore la pièce

 

 

 

   Le spot "fusion" s'inspire de Dali et de ses montres molles ( "Persistance de la mémoire", 1931). Dans un appartement tout blanc, à part les haut-parleurs multiroom Sonos, les objets fondent peu à peu et goutent sur le sol. Une fois de plus le son Sonos transfigure la pièce.

 

 

Sonos pub TV fondFusion, spot tv de Sonos inspiré par Dali et ses montres molles

 

 

 

    Les publicitaires déclinent les idées de prolifération psychédélique et de mutation sous l'influence bénéfique des vibrations sonores, en faisant des clins d'oeil à l'art moderne et contemporain, à l'action painting, au surréalisme. La multiplication incontrôlée des choses appartient plus à l'univers du cauchemar qu'à celui de la féérie. Les oeuvres de Yayoi Kusama reflètent son angoisse et sa peur dans un univers hostile, hors de son contrôle où elle se dissout. Cependant dans les spots tv de Sonos on ne ressent aucun malaise mais plutôt de la jubilation devant l'expansion délirante des taches noires, de l'or, de la poussière ou des végétaux.



    

Sonos pub TV pois noirsPop art, spot tv de Sonos inspiré par les oeuvres de Yayoi Kusama

 

 

       L'idée des objets fondant sous la chaleur a déjà été exploitée par la pub Perrier (quelle chaleur !) en 2009. 



 

 

 

     Voir les spots Tv Sonos sur on-mag

 

 

 

Liens sur ce blog:

 

 

Yayoi Kusama, pop-up store Vuitton au Printemps, des petits pois partout


Yayoi Kusama et l'obsession des petits pois (dots) à La Villette



 

Spot TV Perrier

 

 

Palagret

art contemporain et publicité

novembre 2014

 



Published by Catherine-Alice Palagret - dans ART ET PUBLICITE
commenter cet article
29 juin 2014 7 29 /06 /juin /2014 01:09

 

    A voir l'interminable queue serpentant devant la billetterie du château de Versailles et les touristes qui s'écrasent dans les appartements royaux et la Galerie des Glaces, il ne semble pas urgent de faire une campagne promotionnelle pour le Château de Versailles. "Vivre Versailles autrement", ce serait peut-être pouvoir accéder au château sans piétiner et visiter les salons sans bousculade. Sans parler du restaurant minuscule et des toilettes sous-dimensionnées pour les milliers de visiteurs qui s'y pressent.

 

 

 

Penone-Versailles-queue-touristes-20944.jpg Visiteurs faisant la queue pour accéder à la billeterie puis à l'entrée du château de Versailles

août 2013

 

 

 

 

   Avant d'attirer plus de monde au château de Versailles, ne vaudrait-il pas mieux repenser l'accueil et les flux? Pourquoi pas une limitation du nombre des visiteurs avec une pré-inscription?

 

 

 

affiche Versailles GRANDEURMesurez vous à la grandeur, vivez Versailles autrement, affiche publicitaire pour le château de Versailles

 

 

 

    Pour nous inviter à venir encore plus nombreux au château du Roi-Soleil, les publicitaires nous interpellent avec leurs nouvelles affiches:

- "Mesurez vous à la grandeur", grandeur illustrée par le célèbre portrait de Louis XIV en tenue de sacre, peint en 1701 par Hyacinthe Rigaud.

 



      affiche Versailles RÉVOLUTION"La révolution en tête-à-tête", "Passez l'histoire en revue", "Vivez Versailles autrement"

Affiches de la campagne publicitaire pour le château de Versailles


 

 

- "Passez l'histoire en revue" comme Bonaparte passant en revue ses grognards avant la bataille d'Iéna dans un tableau d'Horace Vernet.


 

 

affiche numeri flash Versailles parfum"Respirez les parfums du XVIIIè"

 

Campagne publicitaire sur écran numeri-flash pour le château de Versailles 

 

 


- "Respirez les parfums du XVIIIè" avec Marie-Antoinette tenant une rose.


 

 

affiche numeri flash Versailles balladeSculpture du berger Acis jouant de la flûte

"Laissez vous charmer par une ballade", "Versailles autrement"

 

 

 

- "Laissez vous charmer par une ballade" dans les bosquets de Versailles ornés de statues; ici Acis, un pâtre antique jouant de la flûte pour la néréide Galatée qu'il dispute au cyclope Polyphème

.

   Ces quatre injonctions publicitaires de visiter Versailles montrent des oeuvres d'art, tableaux et sculpture, admirés par des visiteurs d'aujourd'hui, des visiteurs décontractés pour bien nous faire comprendre que nous pouvons vivre Versailles autrement ... après avoir patiemment fait la queue sous le soleil ou sous la pluie.

 

 

 

Penone-Versailles-queue-touristes-20943.jpgVisiteurs faisant la queue pour accéder à la billeterie puis à l'entrée du château de Versailles

août 2013


 

 

   Une autre affiche annonce "La révolution en tête-à-tête" illustrée par des ébauches de portraits de révolutionnaires qui perdirent probablement la tête sous la guillotine.

 


 

affiche métro VersaillesQuai A, Affiche pour le château de Versailles


 

 

           Le RER C vous conduit à Versailles-Rive gauche mais il vous faudra encore marcher pour atteindre les grilles dorées du château du Roi-Soleil. Pour vous mettre dans l'ambiance, certains wagons du RER C sont décorés avec des photos versaillaises représentant les appartements royaux au baroque décor doré ou les jardins à la française ornés de statues.

 

 

 

RER C déco Versailles 50927Photo d'un plafond du château de Versailles et if taillé en urne, décor du RER C

 

 

 

RER C déco Versailles parure 80567Mickey et la statue d'Hercule au serpent (Nicolas Poussin), décor du RER C

 

 

 

 

Lien sur ce blog:

RER C: voyagez comme des rois dans les décors du Roi-Soleil


 

 

Palagret

affiches culturelles

juin 2014

 

 



Published by Catherine-Alice Palagret - dans ART ET PUBLICITE
commenter cet article
18 février 2013 1 18 /02 /février /2013 17:34

 

Une disparition annoncée

 

   Liu Bolin est un artiste caméléon qui se confond avec le décor. Planté devant un temple chinois, une étagère de panda ou un mur de briques, il devient lion, peluche ou terre, invisible grâce à la peinture apposée sur son corps par ses assistants. La série de performances de camouflage "Hide in the city" débute en Chine en 2005. Liu Bolin exprime ainsi son sentiment d'être quantité négligeable après que les autorités chinoises aient rasé son atelier dans le quartier artistique de Suo Jia Cun.

 

« C'est à ce moment-là qu'est né en moi le concept de disparition de l'individu. »

 

 

 

 Liu Bolin Hide in the City pandasLiu Bolin Panda, Hiding in the city, 2011, détail

 

 

 

 

   L'illusion créé par Liu Bolin est troublante, presque parfaite. Ce sont souvent les pieds ou le visage qui révèlent en premier le trompe-l'oeil. Comme dans un jeu, il faut trouver le bonhomme. Mais Liu Bolin, yeux clos et visage sévère, ne plaisante pas, il nous parle de la place de l'homme dans la société, homme souvent invisible, écrasé.

 

 

 

 

Liu Bolin Hide in the city sleeping lionLiu Bolin sleeping lion, Hiding in the city, 2012, détail

 

 

 

 

         En 2011, Liu Bolin flirte avec la publicité en réalisant "Lost in fashion" à la demande du magazine américain Harper's Bazaar. Cette fois ci, ce n'est pas lui qui disparaît dans le décor mais de grands couturiers: Jean Paul Gaultier, Angela Missoni, Alber Elbaz de Lanvin et  Maria Grazia Chiuri et Pier Paolo Piccioli de Valentino. Des stars de la mode deviennent invisibles, avalées par leurs créations. Ces oeuvres sont nettement plus ludiques et ne parlent plus du rapport de domination entre l'individu et le pouvoir, économique ou politique.

 

 

 

 

 

Liu Bolin Lost in fashion Jean-Paul GaultierLiu Bolin Jean-Paul Gaultier, Lost in fashion, 2011

 

 

 

          Liu Bolin admet que ces photos de mode sont peut-être plus commerciales mais, pour lui, elles traitent du rapport de l'individu à son travail. Comme pour les vendeurs de galettes photographiés en Chine, la personnalité des couturiers se confond avec leur travail. Ils sont leur travail. 

 

 

 

 

 

 

Liu Bolin Lost in fashion MissoniLiu Bolin Missoni, Lost in fashion, 2011

 

 

 

 

   Liu Bolin participe même à des publicités. Pour Société Générale il se camoufle devant l'énorme coffre de la banque. Pour Ford Fusion, il supervise le camouflage de voitures d'autres marques afin que seule la Ford Fusion soit visible quand elle roule dans la rue du tournage. C'est la concurrence automobile qui fusionne avec le décor et devient invisible. 

 

 

 

 

 

Liu Bolin Société Générale 3Liu Bolin camouflé devant le coffre géant de la Société Générale, 2011

 

 

 

 

 

    Le spot publicitaire Sprite s'inspire des camouflages de Liu Bolin. Il est très réussi. Dans une ville presque déserte, des hommes et des femmes immobiles sont camouflés dans le décor grâce au body-painting. Soudain un jeune homme ouvre une bouteille de Sprite, enlève ses vêtements peints en trompe l'oeil et peu à peu, attirée par le soda magique, toute le ville s'anime. Le spot Sprite réalisé par Peter Thwaites est assez proche de celui de Carte Noire où deux mannequins de vitrine s'animent en humant une tasse de café. Ils sortent de leur vitrine et se rejoignent plein de désir. Le spot français est nettement moins chaste que l'américain.

 

 

 

 

Liu Bolin SpriteImage du spot Tv Sprite inspiré des camouflages de Liu Bolin, 2012

 

 

 

Liu Bolin Sprite 2 Image du spot Tv Sprite inspiré des camouflages de Liu Bolin, 2012

 

 

 

 

   Liu Bolin est aujourd'hui un plasticien reconnu internationalement. Il intervient dans des lieux symboliques comme la Grande Muraille de Chine, Ground Zero ou Wall Street à New-York. Forme de street-art éphémère, ses performances de statue vivante demandent de longues heures de pose et des litres de peinture. Seules restent les photos qu'il vend dans les galeries. 

 

 

 

 

 

 spot tv Sprite, camouflage inspiré de Liu Bolin

 

 

 

 

 

 

Liu Bolin

Galerie Paris Beijing

Du 10 janvier au 9 mars 2013

54 rue du Vertbois, Paris 3è

 

 

 

 

Liens sur ce blog:

* Liu Bolin chez Guerlain, roses et parfum

Liu Bolin le plasticien caméléon se dissimule au milieu des armes

Liu Bolin, performance caméléon à ArtParis, video

Carte Noire, quand les mannequins s'animent

 

 

 

Le making-of de la photo Société Générale

Le making-of du spot Ford Fusion

 

 

 

Oeuvres de Liu Bolin

 

 


Palagret

art contemporain et publicité

février 2013

 

 

 

source:

Harper's Bazaar

exposition Paris Beijing

 

 

 

Published by Catherine-Alice Palagret - dans ART ET PUBLICITE
commenter cet article
14 janvier 2013 1 14 /01 /janvier /2013 16:11

 

   Pop-art et surréalisme influencent beaucoup la publicité qui, pour surprendre les consommateurs, crée des images bizarres et décalées. Les grands panneaux publicitaires exposent des images ou ...

 

 

Suite texte et images ici

 

 

 

Jumbo-muffin-pop-art.jpgUn muffin géant écrase une voiture. Publicité pour des gâteaux sur un billboard américain

 

 

 

Liens sur ce blog:

David LaChapelle à l'Hôtel de la Monnaie: bling-bling et repentance

Les islandais peuvent dire adieu à la mal-bouffe, MacDo déserte, crise oblige

 

 

 

 

 

Palagret

janvier 2013

art et publicité

 

 

Published by Catherine-Alice Palagret - dans ART ET PUBLICITE
commenter cet article
11 janvier 2013 5 11 /01 /janvier /2013 19:12

 

    Pour sa campagne publicitaire, les crayons de couleur Faber-Castell s'inspire de plusieurs artistes. D'Arcimboldo pour la manière et de Munch et Van Gogh pour l'image. Reprenant le principe des têtes composées de Giuseppe Arcimboldo, les affiches publicitaires Faber-Castell illustrent des tableaux iconiques de la peinture occidentale. Le cri d'Edvard Munch est reproduit avec des centaines de crayons de couleur. C'est le bois des crayons et non la mine qui constituent les couleurs.

 

 

 

Arcimboldo-Faber-Castell-scream.jpgLe cri d'Edvard Munch composé de crayons de couleur Faber-Castell, détail de l'affiche

 

 

 

 

   D'après l'affiche, il est impossible de dire s'il s'agit d'une composition de vrais crayons ou d'une image fabriquée sur photo-shop.

 


 

 

Arcimboldo-Faber-Castell-Van-Gogh.jpgLe café de nuit de Vincent Van Gogh composé de crayons de couleur Faber-Castell

 

 

 

 

  Selon le même principe, l'agence Ogilvy & Mather de Singapour illustre "le café de nuit" de Vincent Van Gogh.



 

 

Arcimboldo-Faber-Castell-scream-Ogilvy.jpgLe cri d'Edvard Munch composé de crayons de couleur Faber-Castell

 

 

 

 

      à suivre: les tableaux spirales de Faber-Castell

 

 

 

Liens art et publicité:


La pub Perrier s'inspire du tableau "la persistance de la mémoire" de Dali

 

Yayoi Kusama contamine la pub Sonos: un délire psychédélique de pois noirs

 

 

 

 

Palagret

art et publicité

janvier 2013

 

 

 

Published by Catherine-Alice Palagret - dans ART ET PUBLICITE
commenter cet article
20 mai 2012 7 20 /05 /mai /2012 18:37

 

   Roy Lichtenstein dans le métro? Une rétrospective du peintre pop? Non, une nouvelle publicité pour ...

 

 

    suite ici texte et photos

 

 

affiche-Perrier-Lichtenstein-6267.jpgAffiche Perrier fines bulles, style Roy Lichtenstein, dans le métro

 

 

 

 

 

 
 
Palagret
art et publicité
mai 2012
 

Published by Catherine-Alice Palagret - dans ART ET PUBLICITE
commenter cet article
4 août 2011 4 04 /08 /août /2011 14:04

 

 

   C'est l'été, il fait chaud (en théorie), c'est le moment de promouvoir de nouvelles boissons rafraîchissantes. Les Malibu cocktails, à base de rhum parfumé à la noix de coco, déclinent une campagne publicitaire avec des affiches toujours dans le style d'Arcimboldo, un style très simplifié. Les portraits sont composés de fruits, principalement du citron vert dont les rondelles forment les yeux.


 

affiche Malibu Arcimboldo métroMalibu Fresh et Caribbean Cosmo, affiches Malibu à la manière d'Arcimboldo

 

 

 

   Sur fond bleu, le bleu de la glace, un portrait composé vante Malibu Fresh à la menthe. L'image est structurée autour de la bouteille blanche, comme les affiches de la campagne précédente. Les yeux écarquillés et le mouvement tournant des feuilles nous disent que le cocktail secoue, il est vraiment d'une fraîcheur extrême, ainsi le proclame le slogan.


 

 

affiche Malibu fresh style ArcimboldoMalibu Fresh fraîcheur extrême, affiche Malibu à la manière d'Arcimboldo

 

 

 

    Une brillante nouveauté pour le packaging, les mix-bags, pochettes souples avec un robinet. Là les portraits composés sont peu convaincants. Les visages sont placides, déjà trop de Malibu? Le robinet marron forme la bouche, des agrumes et des cranberries forment la chevelure autour du paquet Caribbean Cosmo.



 

affiche Malibu cosmo style ArcimboldoMix-bag Caribbean Cosmo, affiche Malibu cocktails à la manière d'Arcimboldo

 

 

 

 

    Pour Tropical Caipirinha (mangue, menthe, citron vert), des rondelles de citron vert et des feuilles de menthe forment la chevelure. Un mix-bag rouge sur fond rouge pour Caribbean Cosmo au regard féminin, jaune sur fond vert pour Tropical Caipirinha. Les fonds sont éclaboussés par la fraîcheur du mix-bag juste sorti du réfrigérateur.

 


 

affiche Malibu tropical style ArcimboldoTropical Caipirinha, Push & serve

affiches Malibu Cocktails à la manière d'Arcimboldo

 

 

 

    Vendre des cocktails alcoolisés prêt-à-servir dans une pochette souple d'un litre cinq ne semblent pas une très bonne idée; ça fait bas de gamme comme les cubi en plastique de vin bon marché. Pas très appétissant. 

 

   Push & serve dit l'affiche, en bon français. Appuyer sur un robinet sur une pochette souple probablement pas très stable ne doit pas être évident. Les vacanciers peuvent toujours la coincer dans le sable, à la plage, mais là il faut transporter la glacière. Si vous tenez mal le mix-bag, le liquide doit vous couler sur les doigts. Une idée de packaging renversante.

 

   De plus l'été est pourri, les plages sont délaissées, il pleut et il ne fait pas très chaud; un chocolat chaud serait plus adapté qu'un cocktail à servir frais mais bon, la campagne publicitaire a été préparée à l'avance, il faut bien s'en servir. De toutes façons, Malibu ne fait pas de chocolat. Et qui boit du chocolat chaud à l'apéritif? 

 

 

 

Liens sur ce blog:


Art et publicité: affiches Caribbean Création de Malibu et Arcimboldo, nouveaux visuels hivernaux


Art et publicité: affiches Caribbean Création de Malibu à la manière d'Arcimboldo I


Affiches Darty à la manière d'Arcimboldo, têtes composées


Les quatre saisons d'Arcimboldo

 

 

 

 

 

 

 

Palagret

archéologie du quotidien

août 2011


 

 

 

"L'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération."

 

 


Published by Catherine-Alice Palagret - dans ART ET PUBLICITE
commenter cet article