10 février 2013 7 10 /02 /février /2013 15:24

 

   Vite un dictionnaire. Que veulent dire ces mots bizarres à la sonorité bien française? Attractionisme, glamourisme, bombassitude, sublimitude, fascinance, rayonescence. Les terminaisons en isme, ance ou tude sont assez courantes dans notre langue mais ces mots là sont curieux. A part bombassitude et fascinance, ils sont nouveaux ou alors très rares. Mais après bravitude, pourquoi pas. 

 

 

 

Sephora affiche jeu mots attractionismeAttractionisme, affiche Sephora dans le métro

 

 

 

    Ces néologismes amusants sont dus aux créatifs de la campagne de publicité Sephora. A la station de métro Concorde, un quai est couvert de ces affiches peu banales. Sephora y présente six visuels, six regards de femmes cadrés en gros plan. Les visages sont barrées de mots inventés mais assez proches du vocabulaire existant pour être compréhensibles. Ils ont un petit côté scientifique.

 


 

Sephora affiche jeu mots bombassitudeBombassitude, affiche Sephora dans le métro

 

 

 

 

   Le mot fascinance existe dans le langage psychanalytique. Le mot bombassitude est aussi parfois employé, il signifie peut-être attitude de bombe ou de bombass dans un sens péjoratif. Ici, il est supposé positif.

 


 

Sephora affiche jeu mots glamourismeGlamourisme, affiche Sephora dans le métro

 

 

 

      L'invention lexicale des affiches Sephora s'accompagne d'une mise en abyme des images. Les portraits haut en couleurs sont démultipliés, enchâssés l'un dans l'autre. La mise en abyme est un procédé peu utilisé en publicité; on la voit dans le logo de La Vache qui rit

 

 

 

 

Sephora affiche jeu mots fascinanceFascinance, affiche Sephora dans le métro

visage mis en abyme dans un flacon de parfum

 


 

  Les yeux et les lèvres des modèles sont très maquillés comme pour des masques de théâtre; après tout Sephora vend des cosmétiques. Les rayures noires et blanches caractéristiques de la marque se retrouvent en blanc sur fond coloré sur certaines lettres des mots. 

 

 

 

 

Sephora affiche jeu mots sublimitudeSublimitude, affiche Sephora dans le métro

 

 

 

            Sephora, chaîne de distribution de cosmétiques et de parfums, déclare que l'expérience de sa clientèle dans ses magasins est si euphorisante et excitante  que "BETC a choisi d'inventer un nouveau langage visuel et verbal, en rupture dans l'univers très codé de la beauté."



 

Sephora affiche jeu mots rayonescenceRayonescence, affiche Sephora dans le métro

 

 

 

    Notons qu'avec les nouvelles portes automatiques de la ligne 1, les placards publicitaires se voient morcelés du quai opposé. La plupart du temps les affiches sont moches et ennuyeuses et c'est tant mieux si on les voit moins. Quand des affiches sont inventives, c'est dommage. Les publicitaires devraient réduire la taille des affiches dans les stations équipées de portes ou demander un rabais à la RATP. La RATP pourrait aussi supprimer les affiches publicitaires.



 

Sephora affiche jeu mots attractionisme 2Attractionisme, sublimitude, affiches Sephora dans le métro

 

 

 

 

   La campagne publicitaire Bescherelle a aussi utilisé des néologismes (conjugophobe) mais les visuels n'étaient pas très créatifs. Les affiches Pokémon présentent des personnages au nom inventé, belle illustration de mots-valises.


 

   

 

Sephora affiche jeu de mots glamourisme 2Glamourisme, affiche Sephora dans le métro

 

 

 

 

 

Liens sur ce blog:

Minuscule, la vallée des fourmis perdues, un film recommandé par le Fourmigaro et Libé-Lulle

Les nouveaux Pokémon, l'invasion publicitaire

Grammaticopathe, vocabulasthénique, conjugophobe, affiche Bescherelle pour la rentrée

 

 

 

Palagret

publicité et invention lexicale

février 2012

 

 

 

Partager cet article

Published by Catherine-Alice Palagret - dans Consommation
commenter cet article

commentaires