3 mai 2011 2 03 /05 /mai /2011 10:52

 

    Si les porte-clés en forme de virus sont d'amusantes babioles, les porte-clés avec des animaux vivants ne le sont pas. Vendus environ 1$50 aux sorties de métro de Beijing en Chine, ces  porte-clés avec des poissons, des lézards et des tortues miniatures ont beaucoup de succès auprès des chinois qui y voient des porte-bonheur ou des cadeaux originaux.


 

 porte-clé animaux vivants 2Porte-clés avec poissons rouges vivants, vendus en Chine

 

 

 

  Les petits animaux vivants sont scellés dans un sac plastique contenant de l'eau colorée et un peu de nourriture. Les vendeurs prétendent que les animaux peuvent vivre enfermés plusieurs semaines mais en fait les kingfishes et les tortues du Brésil prisonniers ne peuvent que mourir d'asphyxie dans leur cercueil transparent.  


 

 porte-clés animaux vivants 6Porte-clés avec poisson rouge vivant, tortues et lézards, vendus en Chine

Un large choix

 


   La vente de tels objets n'est pas illégale. La Chine a une loi protégeant les animaux sauvages mais rien pour les animaux domestiques. Les défenseurs des animaux s'élèvent contre cette pratique stupide et cruelle. Certains passants achètent les animaux scellés dans leur poche de plastique pour les libérer.


 

porte-clé animaux vivants 1Porte-clés avec tortue vivante, vendu en Chine dans la rue

 

 

         Quant aux acheteurs irresponsables, ils se retrouve bientôt avec un cadavre de tortue ou de poisson au bout de leur clés. Du dernier chic.


 

porte-clé animaux vivants 3Porte-clés avec poisson rouge vivant, vendu en Chine

 

 

 

Lien sur ce blog:

Porte-clé virus aux couleurs fluo

 

 

Palagret

archéologie du quotidien

mai 2011

 

 

 

Source:

The Global Times

 


Partager cet article

Published by Catherine-Alice Palagret - dans Archéologie du quotidien
commenter cet article

commentaires