26 juin 2010 6 26 /06 /juin /2010 15:05

 

    A-t-on jamais battu monnaie à l'Hôtel des Monnaies de Villemagne l'Argentière, en Languedoc? Rien ne l'établit; jusqu'ici on n'a pas trouvé trace de monnaies ou de médailles frappées à Villemagne. Aujourd'hui en ruines, cette belle maison romane du XIIème siècle devait servir de pied à terre aux seigneurs de Trencavel de Béziers et de Carcassonne lorsqu'ils se rendaient sur leurs terres.

 

 

Villemagne hôtel des Monnaies linteau sculpté 3Dragon ailé bicéphale tenant une épée dans sa gueule

Linteau de l'Hôtel des Monnaies,  Villemagne l'Argentière 

 


   Les moines de l'abbaye partageaient les revenus de la mine de plomb argentifère avec les seigneurs locaux. Le métal partait pour  Béziers, Narbonne ou Rodez, où la monnaie était frappée.

 

 

Villemagne hôtel des Monnaies coin

Deux façades sur rue, Hôtel des Monnaies,  Villemagne l'Argentière 

 

 

   L'Hôtel des Monnaies de trois étages comprenait quatre logements semblables. La décoration sculptée des deux façades est romane avec ses baies géminées à arcs en plein cintre et ses tête de clous. Les chapiteaux à feuillages naturalistes sont déjà gothiques et datent de la première moitié du XIIIe siècle.

 

 

Villemagne hôtel des Monnaies fenêtreBaies géminées à arcs en plein cintre, Hôtel des Monnaies,  Villemagne l'Argentière 

 

 

   Sur les chapiteaux usés par le temps, on distingue encore des feuilles de chêne délicatement sculptées, des feuilles d'acanthe, un petit personnage sans tête.

 

 

Villemagne hôtel des Monnaies chapiteau 1 Chapiteau à feuilles de lierre et frise sur les baies géminées à arcs en plein cintre

 Hôtel des Monnaies,  Villemagne l'Argentière 

 

 

Villemagne hôtel des Monnaies chapiteau 2 Chapiteau à feuilles et frise sur les baies géminées à arcs en plein cintre

Hôtel des Monnaies,  Villemagne l'Argentière 

 

 

Villemagne hôtel des Monnaieschapiteau 3Chapiteau à feuilles avec petit personnage et frise sur les baies géminées à arcs en plein cintre

Hôtel des Monnaies,  Villemagne l'Argentière 

 

 

   Sous les fenêtres du premier étage, courre une frise végétale stylisée qui entoure aussi les fenêtres en arc.

     

 

Villemagne hôtel des Monnaies frise Frise végétale stylisée au coin de la maison romane

 Hôtel des Monnaies,  Villemagne l'Argentière 

 

 

  La façade la plus courte s'orne d'un beau linteau fendu décoré de médaillons: cinq aigles aux ailes déployées, deux fleurs à cinq pétales, un motif floral stylisé et un dragon ailé bicéphale tenant dans chaque gueule une épée. 

 

 

Villemagne hôtel des Monnaies linteau sculpté 1 Linteau de pierre sculpté de médaillons

Porte consolidée avec des étais de bois,  Hôtel des Monnaies,  Villemagne l'Argentière 

 


  La maison romane est aujourd'hui en piètre état. Bien que classé monument historique en 1922, l'Hôtel des Monnaies a tout juste été consolidé. Les fenêtres sont fermées avec du plexiglas ou des cairons grossièrement assemblés; des collets de fer maintiennent les chapiteaux sculptés qui se couvrent de mousse ou de lichen. Des poutres de fer tiennent les murs. Les portes sont condamnées avec du contreplaqué et des étais de bois usés soutiennent le beau linteau sculpté.

 

 

Villemagne hôtel des Monnaies chapiteau 4

 Chapiteau à feuilles d'acanthe et frise sur les baies géminées à arcs en plein cintre

 Hôtel des Monnaies,  Villemagne l'Argentière 

 

 

 

   Combien de temps l'Hôtel des Monnaies de Villemagne l'Argentière va-t-il rester dans cet état de triste délabrement? Si rien n'est fait, il pourrait s'écrouler.

 

    Le village ceint de remparts compte d'autres monuments intéressants comme la Porte de la Barbacanne, les églises Saint-Majan et Saint-Grégoire, le Pont du Diable au-dessus de la Mare, l'abbaye (une première abbaye fut fondée dès le 7ème siècle par Clarinus Lubila, moine de l'ordre de St-Benoît).

 

 

Villemagne hôtel des Monnaies linteau sculpté 2 Aigle dans un médaillon, linteau sculpté

 Hôtel des Monnaies,  Villemagne l'Argentière 

 

 

    Villemagne l'Argentière est situé au milieu de vignes, d'oliviers, de garrigues, de  chênes verts et de châtaigneraies, un paysage typique des hauts cantons de l'Hérault. 

 

 

    Les filons de plomb aurifère ont donné le nom au village: Villemagne (grande ville) l'Argentière.  

  

Lien sur ce blog:

Villemagne, une mairie à l'heure numérique


Palagret

juin 2010

architecture


 

Partager cet article

Published by Catherine-Alice Palagret - dans Architecture
commenter cet article

commentaires

Lepapivore 28/06/2010 12:15



Je viens de parcourir votre blog avec beaucoup de plaisir.


Votre démarche m'intéresse beaucoup dans la mesure ou vous traitez d'esthétisme en vous affranchissant des barrières temporelles, ou alors en faisant ressortir un anachronisme, un thème ...


Bravo pour ce blog bien et régulièrement tenu !


Amitiés


Noël