16 juin 2008 1 16 /06 /juin /2008 16:36
Au pont des arts à Paris.   
`
    Pas de combat, pas de blessés ou de foule en pleurs comme le montrent les journaux télévisés quand ils parlent de la Palestine. L'exposition de photographies organisée sur le pont des Arts à Paris présente une autre image d'un pays déchiré.

"En tournant les pages", Scènes de la vie quotidienne à Betléem,
Rula Halawani
exposition de photos sur le Pont des Arts à Paris




Il ne s'agit pas d'occulter la difficulté de vivre là-bas ou de présenter des images idylliques mais de donner à voir la vie quotidienne, la vie simple qui continue avec ses baignades en bord de mer, ses boutiques, ses cérémonies, ses rituels.


Une jeune mère nourrit son bébé sur le parvis de l'église de la Nativité à Bethléem.
Rula Halawani







    L’exposition est une commande passée à deux photographes palestiniens, reconnus sur la scène internationale, Rula Halawani et Taysir Batniji.

Pères. de Taysir Batniji
exposition de photos sur le Pont des Arts à Paris



Taysir Batniji, dans « Sous le ciel de Gaza » photographie sa ville natale en quatre séries: la mer, la frontière, la ville et les pères (si importants dans une culture patriarcale).








Taysir Batniji: " En travaillant sur ces images, qui sont essentiellement des archives personnelles, j’ai senti que mes choix ne se conformaient pas forcément à des critères objectifs mais étaient de plus en plus conditionnés par un sentiment de manque. Plus le temps passe, plus la perspective d’un retour chez moi semble s’éloigner -au vu de la dégradation de la situation- et plus chacune de mes photos, même ratée, prend à mes yeux une valeur considérable. Comme si je n’allais plus jamais revoir ce et ceux qu’elles représentent.

La mer de Taysir Batniji
exposition de photos sur le Pont des Arts à Paris



Ces images constituent ma mémoire. La détérioration ou la perte des originaux et des négatifs seraient une perte de ce qu’il me reste de ce monde, de cette partie de moi, qui m’est tellement familière et proche.



Ces images n’ont pas non plus été faites selon « une approche artistique ». Je ne pensais d’ailleurs pas en les prenant qu’elles seraient un jour exposées. Elles sont le témoignage de moments de retrou- vailles, d’attente, de flânerie, de joie et de tristesse, de «temps faibles» où je me sentais à la fois auteur et sujet de mes photographies." 1

La frontière, série de Taysir Batniji
exposition de photos sur le Pont des Arts à Paris


La frontière, série de Taysir Batniji
exposition de photos sur le Pont des Arts à Paris

    Taysir Batniji est né à Gaza en 1966. Après sa première exposition personnelle "Dessine-moi une patrie" à Paris en 2002, il a participé à de nombreuses expositions personnelles et collectives parmi lesquels Les rencontres d'Arles en 2002, C'est pas du Cinéma! au Fresnoy en 2002, La Biennale de Venise en 2003, Représentations ArabesContemporaines, Heterotopias (Biennale de Thessalonique) en Grèce et la Biennale de Sharjah (EAU) en 2007... .Il vit entre l'Europe et le Palestine. Il est aujourd'hui représenté par la galerie La Bank à Paris.


Maison décorée à Jérusalem pour accueillir
les pèlerins de retour de La Mecque

Rula Halawani
exposition de photos sur le Pont des Arts à Paris


Rula Halawani photographie Jérusalem Est (Ramallah, Bethléem, Qualandia), où elle vit. La série intitulée "en tournant les pages" se réfèrre à un album de photos familiales.









"En tournant les pages",
Scènes de la vie quotidienne, Rula Halawani
exposition de photos sur le Pont des Arts à Paris

    Les écolières qui font leur devoir, la récolte des olives, des femmes dans la neige devant le Dôme du Rocher, une maison décorée pour accueillir les pélerins revenant de la Mecque, toutes ces images témoignent que la vie continue malgré la frontière et les difficultés quotidiennes.

 « Mon Jérusalem est plein de célébrations et de rituels et tout comme dans la ville, chaque famille y célèbre, selon ses traditions, la vie. » Rula Halawani 1

Sur le pont des arts


    Rula Halawani est Palestinienne, née à Jérusalem en 1964, elle fait des Etudes supérieures en Mathématique au Canada. En 1994, elle commence sa carrière de photographe de Presse pour l'Agence Sygma et sera Reuters. En 2000 elle va à Londres suivre un Master en Arts plastiques. Ses photos sont largement exposées dans le monde : Aux Etats Unis, au Japon, en Allemagne, en France et dans de nombreux festivals et biennales d'art.

Exposition de photographies sur le pont des Arts.
Vers
l'Institut de France

Exposition de photographies sur le pont des Arts.
Vers la cour carrée du Louvre


Du 3 au 30 juin 2008
Exposition photographique
"Palestine, la vie tout simplement"
Pont des Arts, Paris
Entre le Louvre et l'Institut.


Catherine-Alice Palagret

1- in dossier de presse

Partager cet article

Published by Catherine-Alice Palagret - dans Photographie
commenter cet article

commentaires