17 juillet 2010 6 17 /07 /juillet /2010 17:22


"Nous sommes leur gibier"


   Le hasard de l'affichage publicitaire réserve souvent des surprises. La rencontre de deux affiches est soit spatiale soit temporelle: les images sont côte à côte ou se reflètent l'une dans l'autre, les affiches ne peuvent se voir en même temps mais paraissent la même semaine. Dans tous les cas, leur coexistence crée un effet choquant ou drôle qui n'est pas dénué d'ironie.

 

 

affiche-metro-Predator-Coca-Cola-2.jpgL'affiche de Coca-Cola se reflète dans celle de Predators

  

  Ici dans le métro, les affiches sous verre se répondent. Une double vitrine présente Predators, un nouveau film d'horreur. En face, l'affiche de Coca-Cola. On ne peut s'empêcher de penser que la multinationale du soda est un prédateur tout aussi dangereux que les sauvages guerriers ou que la créature extra-terrestre qu'ils affrontent dans le film de Nimrod Antal.


   Tout en muscle, l'oeil implacable, le tueur absolu est-il plus fort que la jeune femme présentant un soda relooké par Karl LagerfeldLa force brute est un fantasme fictionnel. La séduction du marketing joue de nos fantasmes et son pouvoir est bien réel.


affiche-metro-Predator-Coca-Cola-0.jpgx


   Sous terre ou sur le bitume, le parisien évolue dans la jungle, une jungle publicitaire, et il est bien moins armé que les mercenaires de la fiction. La bande-annonce de Predators contient quelques phrases simples qui s'appliquent aussi bien aux proies et aux chasseurs de la planète marketing:

 

- On nous a choisi.

- Ils peuvent vous entendre, vous sentir, vous voir.

- Cette planète est leur terrain de chasse.

- Nous sommes leur gibier.

- Ils apprennent, ils s'adaptent.

- Pour survivre, il faut se cacher.


   En effet, nous sommes choisis par les publicitaires, le métro est leur terrain de chasse et ils s'adaptent en inventant toujours de nouvelles armes, comme les affiches intelligentes. Nous sommes "The most wanted game", le gibier le plus recherché mais nous ne sommes pas très dangereux. Tout ce que risquent les afficheurs c'est des affiches lacérées ou taguées.

   Mais nous, pauvres voyageurs-consommateurs, comment pouvons nous survivre à l'agression publicitaire, où pouvons nous nous cacher?

 


Liens sur ce blog:

Paul Auster écrivain, Dexter tueur en série, une improbable rencontre

Devenez vous-même, Dexter, le serial killer, face à l'Armée de Terre, affiches comparées

Publicité à connotation sexuelle et affiche de Fleur de soleil

Déploiement des affiches numéri-flash dans le métro, Gutenberg et le numérique

La terreur est dans le métro: Dracula, Scream, Freddy etc ... nous observent


 

Palagret

archéologie du quotidien

juillet 2010


Partager cet article

Published by Catherine-Alice Palagret - dans CROQUIS PARISIENS
commenter cet article

commentaires