15 octobre 2011 6 15 /10 /octobre /2011 11:57

 

   En un mois, au moins vingt-cinq appels de Santé-Conseil, obscure entreprise inexistante sur le net. Le matin, l'après-midi, le soir, le téléphone sonne, rien n'arrête l'envahissant télé-marketing.

- après avoir signifié très clairement à Santé-Conseil qu'on ne voulait pas de leurs services,

- après avoir demandé, insisté, exigé, qu'on retire son nom de la liste d'appels,

- après s'être sérieusement énervé, après avoir crié stop! assez! Halte au harcèlement téléphonique,

- après les avoir menacé de les dénoncer au Ministère de la Consommation

 - après avoir raccroché à la seule mention de santé-conseil,

 

rien n'y fait!


 

Téléphone au pigeon enseigneLe téléphone et le pigeon

Où que vous soyez Santé-Conseil vous traquera

 

 

 

  Vraiment rien n'y fait; le centre d'appel qui gère Santé-Conseil rappelle imperturbablement. Quand on demande l'adresse postale de cette entreprise, une charmante demoiselle à l'accent lointain vous répond: Nous n'avons que des télé-conseillers, bafouille et raccroche si on insiste. Chouette, ils vont nous laisser tranquilles pensez- vous. Pas du tout, nouvel appel le jour suivant.  

 

     Ce harcèlement téléphonique est insupportable. Que faire?

 

Quelques pistes sur un article de 2007:


- S'inscrire immédiatement, si vous êtes abonnés de France Télécom et ne souhaitez pas figurer en liste rouge, sur la liste Orange, gratuit. Vous n’apparaîtrez ainsi sur aucune liste commerciale.

- S'inscrire à la liste Robinson en écrivant ici: Union Française du Marketing Direct 60 rue de la Boétie 75008 Paris. Vous serez ainsi, en théorie, à l’abri du télémarketing, et cela vous évitera de changer de n° de téléphone ou d’opter pour la liste rouge.

Rappeler au télé-prospecteur les recommandations de la CNIL sur le télé-marketing. Ensuite, vous leur ferez remarquer que, puisqu’ils ont vos coordonnées sur un support informatique, vous demandez en vertu de la Loi Informatique et Libertés un droit d’accès aux informations vous concernant. Le résultat sera le plus souvent la panique au bout du fil, mais vraisemblablement une note sur votre fiche personnelle: « ne pas déranger ». 

 


 

Téléphone protégéUn téléphone protégé de la poussière ne protège pas du harcèlement téléphonique

 

 

   Le harcèlement sexuel ou moral est puni par la loi. Bien que moins grave, le harcèlement téléphonique commercial est aussi une violence insupportable et devrait être lui aussi puni. Aux Etats-Unis, un texte de loi oblige les call-centers à ne pas appeler les gens inscrits sur la "Do not call list". Assortie de lourdes amendes, la loi s'est révélé efficace.

   Aujourd'hui en France, on peut s'inscrire sur Pacitel.fr, liste d'opposition à la prospection commerciale téléphonique. Un nouveau service qui devrait protéger le consommateur. En fait il ne s'agit que de recommandations. Pour l'instant il n'y aucune obligation ou sanction pour les entreprises de démarchage téléphonique à respecter les listes d'opposition.

  " À partir du moment où le texte sera promulgué, toute entreprise faisant de la prospection ou du démarchage aura l'obligation, avant de démarcher les numéros de téléphone qu'elle s'est procurés, de vérifier qu'ils ne sont pas interdits au démarchage ", déclare Frédéric Lefebvre 1. Un démarchage illicite pourra entraîner une amende de jusqu'à 15 000 euros pour une personne physique et 25 000 euros pour une personne morale.

 

 

   Attendons la promulgation du texte de loi. Beaucoup de centres d'appel sont à l'étranger. Comment seront-ils affectés par la loi?

 

   Revenons à Santé-Conseil. Des robots composent inlassablement les numéros, parfois quelqu'un décroche ... et raccroche. Pourquoi ce harcèlement de Santé-Conseil alors qu'il est évident que vous n'allez rien leur acheter? Est-ce une bande d'incapables, de mauvais gestionnaires qui gâchent leur temps et leurs ressources à appeler des gens qui se foutent complètement de Santé-Conseil? 

   Santé-Conseil est peut-être une arnaque, une société fantôme sans adresse postale. A force de déranger des milliers de gens, Santé-Conseil tombe-t-elle par hasard sur une personne crédule prête à signer un chèque pour la santé garantie à vie?

 

   Santé-Conseil, ou Santé-Conseils, n'est qu'un exemple mais un exemple particulièrement nocif.

 

 

Palagret

octobre 2011

agression publicitaire

 

 

La loi

Pacitel .fr

Pacitel.fr, poudre aux yeux pour consommateur berné

 

1- Frédéric Lefebvre, Secrétaire d’État auprès du ministre de l’Économie, des Finances et de l’Industrie, chargé du Commerce, de l’Artisanat, des Petites et Moyennes Entreprises, du Tourisme, des Services, des Professions Libérales et de la Consommation

 

 

 

Partager cet article

Published by Catherine-Alice Palagret - dans Consommation
commenter cet article

commentaires