17 octobre 2011 1 17 /10 /octobre /2011 14:17

 

   Sous le regard méditatif du Penseur de Rodin, trois grumeaux géants d'Urs Fischer sont exposés dans la cour de l'hôtel de Biron. Ces trois sculptures "informes" sont nées du pétrissage de petits blocs d'argile. Urs Fischer a choisi trois formes puis, à l'aide d'un scanner 3D, les a fait agrandir et couler en fonte d'aluminium, donnant ainsi trois sculptures monumentales.



 

Urs Fischer Marguerite de Ponty Rodin ambassadeur 2Marguerite de Ponty, alliage d'aluminium, acier chromé en cinq parties

 Urs Fischer, 2006-2008, Musée Rodin


 

 

 

   Abstraites mais ressemblant à des êtres vivants primitifs ou parfois à un visage écrasé, leur surface est rugueuse comme un météorite ou une pierre de lune, loin des marbres polis de Rodin. Les sculptures d'Urs Fischer garde l'empreinte agrandie des doigts de l'artiste et de sa paume. Les oeuvres portent des noms empruntés à Stéphane MallarméMarguerite de Ponty, Miss Satin et Zizi sont les pseudonymes qu'utilisait le poète pour signer ses articles de "La Dernière mode, gazette du Monde et de la Famille", revue qu'il avait crée en 1874. Ces noms féminins évoquent un monde de dentelles, de colifichets et de fanfreluches; les accoler à de lourdes sculptures molles est assez ironique.


 

 

Urs Fischer Miss Satin Rodin ambassadeur 5Miss Satin, alliage d'aluminium, acier chromé en trois parties

Urs Fischer, 2006-2008, Musée Rodin

 

  

    Marguerite de Ponty est aussi le titre d'une exposition d'Urs Fischer au New Museum de New-york en 2010. Bien que fabriquées en plusieurs morceaux en Chine, les monumentales sculptures étaient trop grandes pour la salle du musée et il avait fallu modifier les plafonds pour les faire entrer. Ici dans la cour du musée Rodin, les sculptures ont tout l'espace requis. Il n'y aura pas de problème non plus au jardin des Tuileries où Urs Fischer exposera "Clay 3", une oeuvre de la même série, à l'occasion de la Fiac 2011.


 

Urs Fischer Zizi Rodin ambassadeur 7Zizi, alliage d'aluminium, acier chromé en trois parties

Urs Fischer, 2006-2008, Musée Rodin

 

 


  La reproduction en 3D est un outil récent pour les sculpteurs. Xavier Veilha l'utilise pour ses animaux, son carrosse violet ou ses architectes. Wang Du, artiste chinois installé à Paris, réalise lui-aussi de petites sculptures agrandies grâce à un scanneur 3D. Il part de journaux froissés tels qu'on a pu les voir au Palais Royal en mai 2010.


 

 

Urs Fischer Rodin ambassadeurMarguerite de Ponty, Zizi, Miss Satin, trois sculptures en alliage d'aluminium et acier chromé

Urs Fischer, 2006-2008, Musée Rodin 

 

 

 

 

L’Invention de l’œuvre, Rodin et les ambassadeurs 

Jean Arp, Marcel Duchamp, Joan Miro, Jean Fautrier, Lucio Fontana, Jean Dubuffet, Alberto Giacometti, Willem de Kooning, Joseph Beuys, Marcel Broodthaers, Eduardo Paolozzi, Anthony Caro, Cy Twombly, Eric Cameron, Richard Serra, Bruce Nauman, Haim Steinbach, Sophie Ristelhueber, Ugo Rondinone, Douglas Gordon, Urs Fischer. 


Du 6 mai au 4 septembre 2011
Ouvert tous les jours sauf le lundi

Musée Rodin, 79, rue de Varenne, 75007 Paris

 

 

 

Lien sur ce blog:

Wang Du, monumentaux journaux pliés au Palais Royal

Wim Delvoye, une tour gothique en acier découpé au laser au musée Rodin

Xavier Veilhan, un carrosse violet immobilisé en pleine course à Versailles

 

 

 

 

Palagret

septembre 2011

sculpture contemporaine 

 

 

 

 

Sources:

"La Dernière mode, gazette du Monde et de la Famille"

Dossier de presse


 

 

Partager cet article

Published by Catherine-Alice Palagret - dans Art contemporain
commenter cet article

commentaires