5 septembre 2011 1 05 /09 /septembre /2011 22:08

 

   L'Eastend de Londres est en pleine rénovation. De vieux immeubles sont rasés, de nouveaux sortent de terre. Il y a de nombreux terrains vagues et des lieux abandonnés propices au street-art. Du côté de Shoreditch, sur Great Eastern Streetde vieux murs soutenant un viaduc désaffecté sont régulièrement ornés de fresques et de messages.

   L'artiste de rue Steve Espo Powers est un des maîtres du lettering art américain. A Londres, il a peint en lettres blanches: "Let's adore and endure each other", aimons nous et supportons nous les uns les autres. Un conseil stoïque bienvenu dans ce quartier multi-ethnique.

 

 

Espo street-art Londres Shoreditch adore endure 7"Let's adore and endure each other", peinture murale d'Espo

et affiche Not a good day? à Shoreditch

 

 

      En face une publicité nous interroge: Not a good day? For cancer support call us. Pas un bon jour? Appelez le groupe d'entraide pour les cancéreux. Sur un mur des fresques colorées et un message un peu niais, sur l'affiche publicitaire un numéro de téléphone pour aider concrètement les malades.


 

Espo street-art Londres Shoreditch adore endure 4"Let's adore and endure each other", peinture murale d'Espo à Shoreditch

 

 

    Sous le message d'Espo, quatre cadres dans le mur de briques sont ornés de fresques. En face, un mur de même texture ornés lui aussi de street-art. Les peintures changent souvent.



 

street-art Londres Shoreditch

Quatre peintures murales à Shoreditch, Londres

 

 

 

   Au-dessus de Let's endure on aperçoit des rames du tube, le métro londonien. Un tsunami les a-t-il déposé là sur le toit d'un vieil entrepôt victorien? Plutôt une grue et la volonté d'un groupe communautaire The village underground



 

Espo street-art Londres Shoreditch adore endure 2Deux rames de métro recyclées au Village underground, Londres

 

 

 

    Les quatre rames recyclées de la Jubilee line, plusieurs containers et les entrepôts rénovés offrent des espaces bon marché à de jeunes créateurs. On trouve là de petites entreprises de musique ou de design, des ateliers d'artistes, des lieux d'exposition, de concert et de conférences. Tout est complet.




street-art-Londres-Shoreditch-5.jpgUn héros masqué à Shoreditch, Londres


 

 

   En juillet 2011, Steve Powers alias Espo a investi les locaux de l'agence publicitaire Ogilvy & Mather à Manhattan. Il a recouvert la cage d'escalier sur onze étages de phrases peintes de brillantes couleurs. Des citations du fondateur David Ogilvy. Voir la video ci-dessous.


 

 

Flights of Genius by Stephen Powers from Jun Lee on Vimeo.

 

 

 

 

 Autres photos du Village underground

 

Village underground

 

 

 

Liens sur sur le lettering art sur ce blog:

"The strangest week" d'Eine, street-art typographique à Londres

Street-art, auto-glorification et ironie à Londres


 

 

 

Palagret

street-art

septembre 2011

 

 


Partager cet article

Published by Catherine-Alice Palagret - dans Art urbain: tag - pochoirs etc
commenter cet article

commentaires

tn pas cher 08/09/2011 05:18













Info


 PR: 4


 I: 6,000


 L: 8,057


 LD: 9,296


 I: