19 février 2012 7 19 /02 /février /2012 00:21

 

   Une belle chouette effraie, ailes déployées, est prise au piège d'une cage faite de fils tendus où sont accrochées des mouches et des graines. Elle se reflète sur une surface polie noire. Le temps est suspendu. Avec Here is the End of All Things (Ici est la fin de toutes choses) Claire Morgan expose la plus belle oeuvre de Bêtes off à la Conciergerie.


 

 

Bêtes off Claire Morgan end chouette 4Here is the End of All Things - 2011 - Graines de pissenlit, mouches, une chouette empaillée

nylon, plomb, acrylique - 4 cubes chacun 240 x 150 x 150 cm 

Claire Morgan à la Conciergerie

 

 

 

 

    Here is the End of All Things, la sculpture installation de Claire Morgan est à la fois ample et minutieuse, solide et fragile, poétique et mathématique. La dame blanche arrêtée en plein vol, oiseau empaillé défiant la gravité, introduit le chaos dans les fils rigoureusement tendus à égale distance qui forment quatre cubes. Le souffle de l'air anime les centaines de mouches et de graines ébourrifées.



 

 

Bêtes off Claire Morgan end chouette 8Here is the End of All Things, 2011

Claire Morgan à la Conciergerie


 

  Dans ce grand reliquaire, la chouette empaillée incarne la vulnérabilité de toutes choses, elle parle de vie et de mort. Légère comme un rêve et angoissante comme un cauchemar.

 


 

Bêtes off Claire Morgan end chouette grainesDétail des graines, Here is the End of All Things, 2011

Claire Morgan à la Conciergerie

 

 

 

«Beaucoup trouvent mon travail féminin, sans doute à cause des fils tendus autour des animaux captifs. L'équation classique : fil, couture, femme ? Je suis sculpteur, c'est peut-être plus masculin. Sans être agressive, je recherche une présence forte, une certaine puissance qui attire l'œil du public et le fasse penser. Je ne travaille pas dans le petit, le délicat, le mignon. En suspendant des objets dans l'espace, j'anticipe un changement, entre le statique et le mouvement.» déclare Claire Morgan. 1 


 

 

Bêtes off Claire Morgan end chouette mouchesDétail des mouches, Here is the End of All Things, 2011

Claire Morgan à la Conciergerie

 

 

    "Mon oeuvre parle de notre relation avec le reste de la nature à travers les notions de changement, du temps qui passe et le côté éphémère de tout ce qui nous entoure. Pour moi, la création de structures apparemment solides ou de formes à partir des milliers d'éléments individuellement suspendus a une relation directe avec mon expérience de ces forces. Il y a un sentiment de fragilité et un manque de solidité qui chemine à travers toutes les sculptures. Elles se situent quelque part entre mouvement et immobilité, et donc en possession d'une certaine énergie." 2


 

 

Bêtes off Claire Morgan end chouette 5Les quatre cubes de Here is the End of All Things, 2011

Claire Morgan à la Conciergerie

 

 

 

 

   "Les titres des oeuvres sont importants et font référence à la l'histoire ou à la culture populaire contemporaine. ... Bien que les phrases aient une histoire spécifique, le choc entre le titre et la forme peut apporter une ambiguité voulue en créant une confusion volontaire." 2

 

  Le titre "Here is the End of All Things" se réfère à  "Hic terminus Haeret" un vers de l'Enéide de Virgile. Didon, abandonnée par Enée supplie les dieux de le punir. 


 

 

Bêtes off Claire Morgan end chouette 9Here is the End of All Things, 2011

Claire Morgan à la Conciergerie

 

 

 

 

    "Hic terminus Haeret" est aussi la devise de Claude Gouffier, grand écuyer de France de François I à Charles IX, marquis de Caravas. Dans son château d'Oiron, où Claire Morgan a exposé, la devise latine est présente partout, dans la pierre, la céramique, les entablements. La devise est ambigüe. Elle peut vouloir dire ce château est une merveille et ne pourra pas être surpassé, ou ici tout se termine car j'ai atteint mon but, ou ici tout ce termine car Oiron est ma retraite et j'y mourrai. Terminus est un dieu romain, protecteur des limites, des bornes, des champs des territoires humains.

 

   Les oeuvres de Claire Morgan forment tout un bestiaire: oiseau (the fall), écureuil, rat, taupe, papillon, héron posé sur un piédestal, renard (while you where sleeping, fantastic Mr Fox), lapin, mouette (gone withe the wind). Elle trouve dans la campagne des animaux morts et les empaille elle-même.


 

 

Bêtes off Claire Morgan end chouette mouches 8

 

 

 

 

 


 

"Les processus nécessaires au travail sont laborieux, il y a des milliers d'éléments impliqués mais la clarté de la forme est de la plus haute importance. Je ne souhaite pas que les animaux fournissent un récit mais plutôt qu'ils introduisent un élément de mouvement, ou d'énergie, ou une sorte de réalité; qu'ils animent ou interagissent avec les plus grandes formes architecturales." 2


 

 

 Claire Morgan fluidFluid de Claire Morgan

 

 

 

 « J'ai de l'aide pour mesurer les fils ou tenir les carrés de métal qui servent de lest. Je déteste l'idée de faire faire. Je taxidermise moi-même mes animaux, j'ai appris toute seule. Je m'en sers comme modèles pour dessiner, et comme matières premières que j'applique sur la feuille, des reliques. Je ne m'imagine pas commander la mort d'un animal pour faire une sculpture.» 2



   

Claire Morgan garden Garden de Claire Morgan



 

 

 

Bêtes Off

Conciergerie, 2 boulevard du Palais, Paris 2è

Du 16 novembre 2011 au 11 mars 2012 
Ouvert tous les jours de 9h30 à 18h

sauf le 25 décembre et le 1er janvier

Dernier accès 45 minutes avant la fermeture.


 

 


 

Liens sur ce blog:

Bêtes off à la Conciergerie, la violence faite aux licornes: Xue Sun, Renaud-Auguste Dormeuil, Maïder Fortuné

Bêtes off à la Conciergerie: dépouille fabuleuse, le tatou de Huang Yong Ping

 

 

 

Palagret

art contemporain

février 2012  

 

 

Source:

1- in Le Figaro

2- site de Claire Morgan

Photos des oeuvres de Claire Morgan

Hic terminus haeret

 


Partager cet article

Published by Catherine-Alice Palagret - dans Art contemporain
commenter cet article

commentaires