9 juin 2010 3 09 /06 /juin /2010 23:14

 

L'ordre et le chaos


    Une structure végétale évolutive, à la fois sculpture et architecture, coiffe le Metropolitan museum of New-York. On a souvent vu des sculptures sur le toit : Jeff Koons, Ellsworth Kelly ou Roy Lichtenstein. Pour sa 13è installation, le Met présente une construction des jumeaux  Mike et Doug Starn. Durant tout l'été, les artistes et une équipe de grimpeurs vont entrelacer plus de 3200 tiges de bambous, avec des cordes de nylon coloré.


Big bambu by wka (1)«Big Bambu, You Can't, You Don't and You Won't Stop» de Mike et Doug Starn

installation sur le toit du Metropolitan museum of art, New-York

photo wka


     Un escalier à l'intérieur du foisonnement de bambous permet de monter au somment et d'admirer la  skyline de Manhattan. Accompagnés d'un guide, si le temps le permet, après avoir signé une décharge, les visiteurs téméraires pourront grimper dans ce labyrinthe mouvant mais cependant solide. En Orient les bambous sont utilisés dans les échafaudages, même pour les gratte-ciels. Le bambou est vivant, avec le vent et la pluie, il change de couleurs, il plie mais ne rompt pas. 


Big bambu by xbettyx (1) «Big Bambu, You Can't, You Don't and You Won't Stop» de Mike et Doug Starn

installation sur le toit du Metropolitan museum of art, New-York

 photo xbettyx


    La construction faite de cinquante milles tiges s'élèvera à plus de quinze mètres, sur  30 mètres de long et 20 de large. Tout a été soigneusement préparé avec un architecte pour obtenir les autorisations des services de sécurité de la ville et des pompiers. Chaotique à première vue, l'installation complexe est très organisée. 

 

Big-bambu-escalier-by-andyhuey--1-.jpg Escalier intérieur

«Big Bambu, You Can't, You Don't and You Won't Stop» de Mike et Doug Starn

installation sur le toit du Metropolitan museum of art, New-York

  photo andyhuey

 

big bambu noeud by crol373 (1)«Big Bambu, You Can't, You Don't and You Won't Stop» de Mike et Doug Starn

installation sur le toit du Metropolitan museum of art, New-York

Photo crol373


    Les artistes voient en Big Bambu un organisme qui se répare tout seul. Certains bambous s'abîmeront mais  la structure tiendra. La tour représente les concepts d'auto-organisation, d'adaptation et d'interconnection de toutes choses. 1


Big Bambu skyline by crol373 (1)«Big Bambu, You Can't, You Don't and You Won't Stop» de Mike et Doug Starn

installation sur le toit du Metropolitan museum of art, New-York

photo crol373


   "Cette oeuvre est ce que ça veut dire être vivant. Etre vivant c'est grandir et changer continuellement. " déclarent les jumeaux, l'un commençant une phrase que l'autre fini. "Et quand nous disons vivant, nous ne parlons pas seulement de l'être humain. Une ville est vivante. Une culture. Une société." 2

   

big bambu toit by andyhuey (1)

«Big Bambu, You Can't, You Don't and You Won't Stop» de Mike et Doug Starn

installation sur le toit du Metropolitan museum of art, New-York

photo andyhuey

 

     Jumeaux identiques, Mike et Doug Starn sont nés dans le New-Jersey en 1961. Ils travaillent ensemble sur des photographies, vidéos, peintures, sculptures et installations.


Construction de Big Bambu à New-York

Big Bambú - nytimes.com/video from The New York Times on Vimeo.

Interview de Mike et Doug Starn à propos de Big Bambu



«Big Bambu, You Can't, You Don't and You Won't Stop» de Mike et Doug Starn

Metropolitan museum of Art

1000 Fifth Avenue at 82nd Street New York, New York

Du 27 avril au 31 octobre 2010



Liens sur ce blog:

Kawamata, d'étranges nids accrochés à la façade de Beaubourg



Palagret


Sources:

New-York Times

1- Site de Mike et Doug Starn

2- culture.wnyc


Merci, thanks, à andyhuey, crol373, xbettyx et wka pour leurs photos publiées sur Flickr sous licence Creative Commons.


Partager cet article

Published by Catherine-Alice Palagret - dans Art contemporain
commenter cet article

commentaires