2 février 2011 3 02 /02 /février /2011 13:39

 

    Enlevés par une main mystérieuse en mai 2010, les cadenas d'amour sont de retour sur les ponts de Paris. La Ville se défend se défend de les avoir fait enlever même si elle ne les voit pas d'un bon oeil. Ces lovelocks, cadenas inoffensifs, sont pourtant une attraction touristiques de plus. 


 

cadenas d'amour Pont des arts 6154serpent et cadenas d'amour

accrochés au Pont des Arts à Paris

 

 

    Accrocher un cadenas en signe d'amour éternel est certes un geste niais mais aussi romantique et les couples de toutes nationalités s'y adonnent.

 


 

cadenas d'amour Pont des arts 6152cadenas d'amour

accrochés au Pont des Arts à Paris

 

 

         A côté des cadenas américains, italiens ou espagnols, on voit maintenant des cadenas d'amour chinois. La classe fortunée chinoise voyage de plus en plus et Paris est un must. En témoignent les voyages organisés de jeunes mariés chinois qui se font photographier sur le pont Alexandre III ou sur la place de la Concorde.


 

 

cadenas d'amour Pont des arts 6159cadenas d'amour

      accrochés au Pont des Arts à Paris


 

   En ce jour de janvier froid et gris, le ciel bas et lourd pesait comme un couvercle. Surplombant la Seine, les cadenas mettaient quelques touches de couleur dans le paysage hivernal. Un vendeur transis avait étalé quelques tours Eiffel miniatures et quelques cadenas sur un foulard, observant avec espoir les rares passants.



 

cadenas d'amour Pont des arts 6130la lune et l'étoile, Valérie Christophe

 cadenas d'amour accrochés au Pont des Arts à Paris


 

  Voir la video des cadenas du Pont des Arts

 

 

 

Autres billets et photos sur ce blog:







Palagret
archéologie du quotidien
février 2011


 

Mots clés, tags: cadenas d'amour, lovelocks, lucchetti, serment d'amour 

 

 

 

 

Partager cet article

Published by Catherine-Alice Palagret - dans Ethnologie
commenter cet article

commentaires