3 octobre 2008 5 03 /10 /octobre /2008 13:10
Minuscule saga des affiches vides de publicité VI

    Le paysage urbain est toujours parsemé de grands panneaux publicitaires vides de publicité, créant une rupture dans la cacophonie visuelle. La rentrée n'est pas triomphante et les grandes banques, prudentes, remettent à des jours meilleurs leurs optimistes proclamations. Après les affiches noires, blanches et bleues qui égayaient la ville, voici les affiches vertes couleur d'espérance.


Panneau publicitaire vide de publicité recouvert de papier vert


     Quoi de plus poétique que de vendre de la couleur, même involontairement! Que nos murs se couvrent d'aplats colorés minimalistes!  On attend avec impatience les affiches rouges, jaunes et roses.


Panneau publicitaire vide de publicité recouvert de papier vert


Panneau publicitaire vide de publicité recouvert de papier bleu


Panneau publicitaire vide de publicité recouvert de papier noir
déchirure rose et blanche


à suivre ...


Chapitres de la minuscule saga des affiches vides de publicité:
Décoration monochrome sur les quais du métro en manque de publicité
VIII- Champs de couleur reposant
VII- La crise s'affiche
V- Vie et mort d'un affiche vierge de publicité
les affiches blanches
III- les affiches bleues, le blues de la publicité
II- Affiches noires, suite
I- les affiches noires, crise de la publicité ou hommage à Pierre Soulages


Vie et mort d'une tranche de jambon ... de papier

L'envahissante publicité Nike recouvre le quai du métro
Numéri-flash, une affiche nous espionne dans le métro





Catherine-Alice Palagret

Partager cet article

Published by Catherine-Alice Palagret - dans Publicité
commenter cet article

commentaires